Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2009

La mort de "l'institutrice de la colonie d'Izieu"

On l’appelait "l’institutrice de la colonie d’Izieu". C'est elle qui, dans les heures sombres de la seconde guerre mondiale, avait tenté jusqu'au dernier moment de sauver ces quarante quatre enfants des mains de la Gestapo.
Pour Jean Jack Queyranne, le Président de la Région Rhône-Alpes, "Mme Gabrielle PERRIER-TARDY avait incarné la fraternité, la solidarité, le courage, les plus belles valeurs de l’Humanité" . Elle fut longtemps membre du conseil d’administration de l’association Les Amis de la Maison d’Izieu, et a continué à transmettre aux jeunes générations la mémoire des 44 enfants et des 7 éducateurs d’Izieu qui furent finalement déportés. Gabrielle Tardy est décédée le mardi 29 décembre 2009 à Belley dans le département de l'Ain. Faisons en sorte que son message reste vivant. L'histoire des Enfants d'Izieu sur l'encyclopédie Wikipedia -

En ce moment sur les sites de LYonenFrance :

-"Murs mémoires de Rhône-Alpes à Québec" - Vien…

Renault Trucks publie un beau livre du Raid "Cape to Cape"

L'expédition du Cap Nord au Cap de Bonne espérance a été une formidable aventure pour Renault Trucks. Le lundi 6 juillet 2009, la caravane, composée de quatorze véhicules (6 Kerax, 6 Sherpa et 2 Nissan Patrol) est arrivée à bon port en Afrique du Sud. Les cinq équipes de chauffeurs, tous recrutés sur un concours international réalisé au sein de l'entreprise, s'étaient auparavant relayées pour un peu plus de quatre mois d’aventures et de péripéties en tout genre. Cette "expédition de tous les extrêmes" donne lieu aujourd'hui à la sortie d'une série documentaire qui sera diffusée dans le monde entier sur de nombreuses chaînes du câble et du satellite, et à la production d'un beau livre aux Editions du Cherche Midi.
Pour le Président de Renault Trucks Stefano Chmielewski, il a été difficile, avec l'arrivée de la crise économique qui a frappé très fortement l'entreprise, de maintenir ce raid . "Notre volonté était de démontrer que les camions…

Football: Lyon-Montpellier, l'OL passera-t-il l'hiver au chaud?

Dernière journée de l'année ce mercredi 23 décembre 2009 à Gerland, entre Montpellier et Lyon. Les deux clubs, hasard du calendrier, se retrouvent alors qu'ils sont en parfaite égalité de points : ils en comptabilisent 30 chacun. Bilan décevant pour le standing de l'OL, étonnant pour le promu Montpelliérain qui n'en finit plus d'étonner. Les hommes de René Girard font en effet un excellent parcours et ont presque déjà assuré leur maintient pour la saison prochaine. Autant dire que pour la ville de Montpellier, c'est un peu Noël avant l'heure.
Malgré les festivités futures, l'OL n'est pas à la fête.
Toujours maladroit, toujours décevant, et découvrant matchs après matchs des faiblesses insoupçonnées, le match contre Monaco dimanche dernier (1-1) n'a été qu'une déception de plus a inscrire sur le calendrier de l'Avent. Un avant bien regretté par les supporters, qui espèrent que l'après 2009 aura un goût meilleur. Le match de ce soir es…

OL land, le Grand Lyon se lance dans des aménagements

Pour la première fois depuis le début de la guérilla judiciaire engagée par des opposants de tous bords, Gérard Collomb a évoqué publiquement l'éventualité que "pour des raisons X ou Y, le stade de l'OL land ne voit pas le jour à Montout". Coup de blues, coup de bluff ou tout simplement stratégie pour montrer que le projet d'aménagement de Décines n'est pas lié au Grand Stade ? Le Président du Grand Lyon a aussitôt ajouté qu' "il y a 99,99% de chances pour que ce projet se fasse" ...
Le Grand Lyon a donc voté, au cours du dernier conseil communautaire de l'année 2009, trois nouvelles opérations d'aménagement, "qui auraient été programmées quelque soit le projet développé sur ce secteur" a insisté Gérard Collomb. Il rappelle d'ailleurs que la communauté cherche depuis 1992 l'investisseur qui voudra bien élaborer un projet stratégique sur Décines. "On avait parlé d'une base logistique, c'est aujourd'hui u…

Photos, le tramway Part Dieu/ St Exupéry livré dans les temps

Le chantier de la liaison tramway entre la gare de la Part Dieu et l'aéroport Lyon Saint-Exupéry avance à grands pas. Prévue pour être inaugurée en aout 2010, la ligne est entrée dans sa phase finale de construction et les premières rames de "RhônExpress" (ce nom remplacera Leslys initialement prévu) viennent d'être livrées. Les nouvelles rames seront rouges et bleues, marquées du logo RhoneExpress à l'avant, et dotées de nombreux espaces pour les bagages.Un million de passagers sont attendus dès la première année de service et 1,5 millions par la suite avec 11 rames à l’horizon 2023. Mais attention, il ne s'agit pas d'une liaison TCL et le tarif prévu est pour l'instant de 14 euros pour un simple aller !
Cette liaison rapide, réalisée dans le cadre d’un partenariat public-privé, sera gérée par une société "ad-hoc", RhônExpress, en fait un groupement d’entreprises concessionnaire sur 30 ans. Sur une grande partie du parcours, RhônExpress empr…

Le Grand Lyon sous la neige...

Le marché de Noël de la place Carnot, devant la gare de Perrache à Lyon, mérite bien son nom aujourd'hui.Couverts dès le matin du 18 décembre d'un manteau neigeux, les chalets sont maintenant la cible des photographes amateurs et la place s'est transormée en piste de jeux pour les enfants. L'épisode neigeux devrait, selon les services du Grand Lyon (voir nos pages météo) se poursuivre quelques jours. Le dispositif de viabilité hivernale de la communauté urbaine est activé et les opérations de déneigement se poursuivent sans interruption. Les équipes du Grand Lyon recommandent aux automobilistes et aux piétons la plus grande prudence.
Le Grand Lyon rappelle que si les cantonniers salent le trottoir devant certains lieux spécifiques (devant les mairies, écoles, les hôpitaux…), il appartient à chaque riverain d’assurer le déblayage des abords de son habitation. Plus d'informations dans nos pages météo-






En ce moment sur les sites de LYonenFrance :

-"Murs mémoires de …

Tabac dans les lieux publics, la loi Evin détournée ?

Trois ans après la mise en application de la Loi Evin qui interdit de fumer dans les lieux publics fermés, la DNF (Association reconnue d'utilité publique pour les Droits des Non Fumeurs) se plaint "d'une évolution des comportements, de détournement de la loi et de nouvelles menaces".

Que s'est-t-il passé après le décret du 15 novembre 2006 ? Dans un rapport adressé à Roselyne Bachelot, la Ministre de la Santé et des Sports, DNF parle de menaces et détournements de la loi en matière de publicité du tabac. Elle pointe les dérives qui tendent à s'accélérer, les campagnes de communication "sournoises" qui ridiculisent la loi et appelle à une réaction des citoyens, des autorités publiques et de l’Etat.

Un relâchement des comportements D'après le rapport, le nombre de personnes qui se plaignent de subir le tabagisme passif sur leur lieu de travail est passé de 9% à 2008 à 20% en 2009. Alors que le Plan Cancer 2 vient rappeler la nocivité du tabac – la c…

Le décès du chorégraphe lyonnais Pierre Deloche

Communiqué : La Compagnie Pierre Deloche est triste de vous annoncer la décès de son chorégraphe. Pierre nous a quittés ce vendredi 11 décembre, subitement, discrètement.
"Très investi dans sa dernière création, «Mare Nostrum», qu'il devait réaliser à Montélimar en avril 2010, il a sans doute trop peu ménagé sa personne, accumulant fatigue, stress, inconfort. Pierre parti, son travail et son oeuvre n'en continueront pas moins d'exister grâce aux danseurs, femmes et hommes, professionnels comme amateurs, qui ont participé à ses recherches tout au long de ces dernières années.
C'est tout d'abord aux États-Unis, auprès de Merce Cunningham et de John Cage que Pierre Deloche apprend à danser et à écouter. Boursier du Ministère des Affaires Etrangères de 1980 à 1982, il reçoit en 1983 le Prix Médicis pour son solo Dancing Sounds.


De retour en France en 1984, il crée sa Compagnie et signe de nombreuses chorégraphies toujours accompagnées de créations musicales. Lilax, …

Lyon, la présentation du budget court-circuitée par l'OL land

Les journalistes s'attendaient à une conférence de presse un brin ennuyeuse, sur les données chiffrées du budget 2010 de la ville de Lyon. Mais son organisation a coïncidé avec la décision des juges de la Cour administrative d'appel d'annuler la révision du Plan local d'Urbanisme dans le dossier "OL land". Ils ont donc trouvé un Gérard Collomb (maire de Lyon et Président du Grand Lyon) "remonté comme une pendule" qui, avec force moulinets, a tenté le difficile exercice de donner lecture du jugement qu'il conteste tout en déclarant qu'il "ne commenterait pas une décision de justice".
Les juges mettent en cause le "manque d'information des conseillers communautaires au moment du vote". Ce qui fait s'étrangler le président du Grand Lyon qui, articles de presse en main, montre combien le débat était rude et l'information "diffuse" au moment du vote des élus communautaires. Mais la Cour estime que cette dé…

Fusillade dans le quartier Mermoz : un règlement de comptes ?

C'est le site du quotidien Le Progrès, sous la plume de Michel Girod, qui a donné le premier l'information : il était un peu plus de 17h30 le dimanche 13 décembre lorsqu'une terrible fusillade a éclaté place Latarjet dans le quartier Mermoz du huitième arrondissement de Lyon.
Un mort (un jeune de 15 ans)* et un blessé, c'est le bilan de cet "arrosage" à l'arme automatique qui aurait pu faire bien plus de victimes. Selon les premiers éléments recoupés par la police, les tirs sont venus d'un véhicule, un type de "règlement de compte" jusqu'ici inconnu à Lyon.
La scène, digne d'un film noir, n'aurait duré que quelques secondes, à proximité d'une station de métro heureusement peu fréquentée en ce dimanche après-midi particulièrement froid.
Selon le quotidien Le Progrès, "les secours arrivés sur les lieux ont tenté de réanimer la victime qui est toutefois décédée après son transfert à l'hôpital. Le parquet, alerté, a saisi …

Rhône-Alpes veut être présente sur la scène internationale

La Cité des congrès de Lyon vient d'accueillir les troisièmes rencontres de la coopération décentralisée franco-brésilienne. Après l'accueil à St-Priest du Premier Ministre de Québec (lire ici), ces entretiens ont donné une nouvelle occasion à Jean-Jack Queyranne, le président de la région Rhône-Alpes, de rappeler les liens qui unissent celle-ci avec le Brésil et avec plusieurs autres pays encore considérés comme "émergents", en particulier la Chine où se construit actuellement un "pavillon Rhône-Alpes" pour l'exposition universelle Shanghaï 2010.

Pour la coopération internationale, Rhône-Alpes a créé une organisation "souple", baptisée ERAI (pour Entreprises Rhône-Alpes International) . Cette association régie par la loi de 1901, dispose de bureaux dans de nombreux pays étrangers et facilite les relations avec les milieux économiques, scientifiques, éducatifs et aussi culturels de chaque pays d'implantation.
Des projets concrets pour défen…

SNCF: la gare Jean Macé, nouvelle connexion avec l'Est lyonnais

Conçue pour désengorger les gares de Perrache et Part Dieu et pour offrir une "interconnexion" entre tous les modes de transports, la nouvelle gare Jean Macé a été inaugurée le 8 décembre 2009.
Un "pansement" en attendant une chirurgie majeure ? A Lyon, tout le monde s'accorde à dire que la gare de la Part Dieu, "première station de transit de voyageurs de l'Union Européenne", selon la directrice régionale de la SNCF Josiane Beaud est complètement saturée. Et le développement de l'offre TER par la région Rhône-Alpes, qui s'accompagne de projets importants de lignes à grande vitesse intereuropéennes ne vont pas arranger les choses. En attendant les investisements très lourds (les élus parlent d'une gare souterraine qui "doublerait" la Part Dieu), il faut bien aménager de nouvelles haltes ferroviaires avant Perrache, capables d'éponger durant les heures de pointe les milliers de voyageurs des banlieues que l'on incite à u…

Photos : après les illuminations, Lyon retrouve la paix et... l'hiver

Après les illuminations de Lyon (voir quelques images ici et sur notre forum ), Lyon retrouve sa sérénité et son mode de vie "apaisé".
La fête des lumières 2009 s'est déroulée du 5 au 8 décembre et a connu un succès populaire marqué entre autres par la visite de nombreux étrangers les premiers jours (week-end) et des habitants du Grand Lyon les lundi 7 et mardi 8.
Le maître mot de cette fête aura été "déambulation" avec des parcours ludiques et familiaux, que ce soit montée de la grande côte à la Croix Rousse, dans le vieux Lyon ou dans les jardins de Fourvière.
Si l'adjointe chargée des grands évènements de la Ville de Lyon, Najat Vallaud Belkacem, se satisfait des retombées médiatiques (de nombreuses émissions des chaînes nationales comme France Inter ou internationales -Euronews- ont été programmées), les retombées économiques de la fête des lumières ne sont pas négligeables non plus.
La fin de la fête marque aussi l'arrivée du froid et de la péri…

Tribune de Olivier Christin, Président de l'Université Lyon 2

Le texte "Pour un manifeste des sciences humaines et sociales" a été publié initialement par le site Médiapart. Il reprend une initiative de dix présidents d'universités qui se sont concertés pour l'amender et le cosigner. Cette initiative, qui soutient les disciplines de sciences sociales et qui est, selon le Président de Lyon 2 Olivier Christin "au coeur d'interrogations profondes parmi la communauté universitaire", a selon lui désormais besoin d'être "relayée, prolongée, approfondie". Pour le président de Lyon 2, ce travail collectif montre que l'Université qu'il dirige "compte parmi les acteurs de l'enseignement supérieur et de la recherche. C'est assurément un motif d'espoir pour son avenir et son rayonnement scientifique", ajoute-t-il. Nous le relayons ici dans son intégralité :


"Au-delà des slogans éphémères qui cachent souvent l'absence de véritable ambition, nous sommes tous convaincus que les …

Illuminations de Lyon : les photos de la fête des lumières 2009

Vous trouverez ici quelques images des illuminations de Lyon. Pour ceux qui le souhaitent, nous vous proposons de poster vos photos sur notre forum (cliquer ici) . Une très belle réussite pour cette fête des lumières 2009, qui s'étale du 5 au 8 décembre. La météo étant de la partie, les lyonnais sont sortis en nombre dès les vendredi et samedi soirs, accompagnés de nombreux visiteurs français et étrangers. Pas moins de quarante délégations du monde entier, pour la plupart membres de l'association des Villes Lumières (LUCI) étaient annoncées (Lire "les retombées économiques de la fête des lumières"). Mais la fête atteint déjà les limites de la saturation, car si les organisateurs ont fait beaucoup d'efforts pour décentraliser les animations dans les quartiers (Confluence, Parc de la tête d'or, huitième arrondissement...), une foule compacte s'est tout de même pressée dans le centre ville, saturant la presqu'île de la place des Terreaux jusqu'â la…

Une fête de l'équitable au marché des lumières !

Les samedi 5 et dimanche 6 décembre, la promenade des lyonnais sur la fête des lumières pourrait bien débuter par un passage au nouveau marché du commerce équitable, place Antonin Jutard, près des berges du Rhône dans le 3ème arrondissement.

Alors que la plupart des grandes surfaces s'intéressent désormais à ce nouveau "marché" qui constitue une niche commerciale très lucrative (93% des clients réalisent leurs achats dans les hypermachés!), les filières sont de plus organisées pour assurer une "traçabilité" des produits proposés.
Si vous êtes de ceux qui s'intéressent non seulement au coût mais aussi à la manière dont a été produit le jouet ou le ballon de football de leur enfant, vous découvrirez sur le "village de Noël équitable" de la place Jutard (ex Fosse aux Ours) des exposants capables de vous faire découvrir des vêtements bio éthiques (des chaussures au bonnet), des bijoux artisanaux (graines, vitro-fusion), des objets déco & tenda…

Le jeu, c'est du sérieux ! La "Serious Game Expo" à partir du 9 décembre

Les organisateurs du "Serious Game Expo" (un anglicisme pour faire sérieux évidemment) sont désormais regroupés dans un pôle de compétitivité baptisé "Imaginove". Avec le soutien du Centre National du Cinéma, de la Région Rhône-Alpes et du Grand Lyon, ils proposent une manifestation annuelle pour présenter la multitude d'innovations informatiques associées au jeu vidéo et leurs applications dans des domaines aussi éloignés que la médecine, la chimie ou encore la robotique. Comme l'indique le chef d'une entreprise spécialisée dans la cartographie des risques industriels, "sans l'immense marché que constitue le jeu vidéo dans le monde, personne n'aurait obtenu les fonds suffisants pour la recherche sur l'augmentation de capacité des processeurs"... Aujourd'hui incontournables dans les domaines de la formation professionnelle et de la communication, les jeux sérieux sont aussi utilisés lors d'entretiens d'embauche. Pour les re…