Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juillet, 2009

Burqa, la mission parlementaire en question ?

Le phénomène du voile intégral serait-t-il surévalué par les élus qui ont obtenu la création d'une Mission Parlementaire sur la burqa ? C'est en tous cas ce que laisse à penser un article du quotidien Le Monde, rédigé à partir d'informations recoupées par la police.
Pour le Président de cette Mission Parlementaire, l'ex-maire de Vénissieux André Gérin, "le chiffre -de 367 femmes sur tout le territoire NDLR - acancé est plutôt ridicule". Mais quand bien même le sujet ne concernerait que peu de personnes, il rappelle que la Mission Parlementaire sur la pratique du port du voile intégral sur le territoire national a d’autant plus de raison d’être, "car on ne peut pas accepter une politique féodale à l’encontre des femmes".
L'objectif de la mission, soutenu par près de 100 parlementaires, est de sortir de l’indifférence et de l’aveuglement politique. Car, indique le député : "Nous ne saurions accepter, en France, ce que nous combattons dans d’aut…

Patrice Beghain réunit l'Histoire de Lyon

Attention, pavé ! Une excellente idée cadeau pour un chercheur, un politicien, un universitaire ou... un journaliste, ce dictionnaire historique de Lyon est un ouvrage collectif.
Coordonné par l'ex directeur de la DRAC Rhône-Alpes - et adjoint à la culture de la ville de Lyon lors du premier mandat de Gérard Collomb, Patrice Beghain,ce dictionnaire se veut fonctionnel mais compte tout de même 1504 pages !
Cette "bible" de Lyon et des lyonnais comporte plus de sept mille sept cent entrées et rassemble "des informations encore jamais réunies à ce jour".
Ouvrage de passionnés, il est tout de même destiné à un large public et on le trouve sur les rayons des grandes librairies lyonnaises (Fnac, Virgin, Decitre...) mais aussi en vente par internet sur notre site LYon-Boutique.fr. Comme tout dictionnaire encyclopédique, les thèmes sont classés par ordre alphabétique ; on y retrouve l'histoire de la cité depuis ses origines jusqu'au début du 21e siècle. Patrice Be…

Un appel "pour que l'Hôtel Dieu retrouve sa vocation"

"L’Hôtel-Dieu va se transformer, mais nul ne sait comment. Seules des rumeurs courent à ce sujet".
Convaincus qu’en raison de la taille, de l’emplacement et de la valeur symbolique de cet hôpital, un Centre de promotion de la santé, de formation, de mutualisation et de coopération de compétences en santé publique peut y être inventé et installé, un groupe de professionnels du secteur de la santé, enseignants, chercheurs et journalistes lance un appel et fait signer une pétition. Il s'agit, en partant de l’existant et en le renforçant avec d’autres acteurs, de proposer un projet différent de celui envisagé actuellement, orienté vers la création d'un hôtel de luxe. Pour les signataires, "ce projet ambitieux - mais peu coûteux - pour l’unique hôpital public du centre ville, serait la création d' un Centre multidisciplinaire de promotion de la santé, qui aurait pour missions de renforcer le lien social, la prise en compte des plus fragiles de nos concitoyens, n…

Lyon, les chantiers de l'été vont perturber la circulation

Profitant d’une période plus calme grâce aux vacances, l’été 2009 marque l’intensification d’une période de grands travaux dans le Grand Lyon.
D'après les services de la communauté urbaine, "toutes les dispositions sont prises pour limiter les inévitables désagréments liés à ces chantiers et aux difficultés de circulation qu’ils engendrent". Une concertation a été organisée en amont entre le Grand Lyon, les différents opérateurs de travaux intervenant sur le territoire, la DDE et les communes concernées afin de fixer la date des travaux d’envergure.
Des messages seront diffusés sur les panneaux d’information municipaux et sur les ondes… entre le 14 juillet et le 29 août, période de trafic « creuse ». La direction de la voirie du Grand Lyon, à partir d’une carte générale du territoire sur laquelle les chantiers ont été superposés, a programmé les tracés de déviation les plus opérationnels possibles. Les temps d’arrêt aux feux rouges ont été analysés pour, si nécessaire, les …

Photos, Lyon représentée au Bike Polo Championships

Ils s'appellent Morgan, Alvaro et Gustavo ; ils sont respectivement français, chilien et argentin. Ensemble, ils représenteront Lyon lors du prochain championnat Européen de Polo en vélo, à partir du 1er aout, à Londres où ils comptent bien faire sensation . L'entraînement de cette équipe amateur se déroule actuellement sur le plateau de la Croix Rousse. Ce sport est très physique et demande l'utilisation de matériel amélioré. Les bicyclettes "de compétition" ont été préparées par les sportifs eux-mêmes et les maillots sponsorisés par une société de Santiago du Chili .


Un peu d'histoire
Le polo en bicyclette, implanté en France depuis plus d'un siècle, est un sport répandu dans les pays de la "Couronne anglaise" (Inde, Pakistan, Canada, Grande Bretagne...) . Directement issu du polo équestre, pratiqué par les membres de l'élite indienne, il a permis avec l'arrivée du "vélocipède", de démocratiser la discipline en changeant compl…

A Lyon, un juge est mort...

"Juge Renaud, j'aurai ta peau". Cette phrase, criée en septembre 1974, en plein tribunal, par le truand Alain Benjelloun, pouvait paraître prémonitoire. Mais lorsque le 3 juillet 1975 les tueurs s'avancent vers le magistrat, Benjelloun est à la prison Saint-Paul de Lyon, tout comme le "parrain" du gang des lyonnais Edmond Vidal ou le "cerveau" Pierre Pourrat, qui lui est pensionnaire de la maison d'arrêt de Valence.

Quant à Fernand Recchia, un ferrailleur millionnaire aux très hautes protections, impliqué dans "l'affaire des fausses factures", il est incarcéré depuis le 19 juin pour utilisation frauduleuse d'un duplicata de permis de conduire. Un alibi en béton. C'est qu'il en avait des ennemis, le juge François Renaud ! Celui que les truands, les journalistes et le Comité d'Action des Prisonniers appelaient "le Shériff" était de tous les dossiers explosifs. François Colcombet, fondateur et premier présid…

La mort de l'ex-maire de Lyon Francisque Collomb

Francisque Collomb est décédé le vendredi 24 juillet. Il avait 98 ans. Retiré depuis de longues années, l'ex-maire de Lyon a dirigé la ville durant 12 ans, mais il est resté 36 ans à l'hôtel de Ville ! Entré presque par hasard dans le sillage de son ami Louis Pradel, il aimait dire qu'il n'était pas vraiment fait pour la politique, ce qui ne l'a pas empêché de s'imposer dans une droite déjà divisée... et de durer... Durant ses mandats la ville a continué à se moderniser mais elle a aussi deffrayé la chronique pour les nombreuses affaires liées à ce qu'on appelait alors le "milieu lyonnais". C'était le temps du gang des lyonnais, de l'assassinat du juge Renaud et de nombreuses autres affaires (assassinat de Marin Laflèche, enlèvement d'un enfant de la famille Mérieux) qui n'ont jamais été totalement élucidées. Francisque Collomb était peu bavard et a donné très peu d'interviews ; l'un des rares entretiens approfondis restera …

Nora Berra, une nouvelle affaire "révélée" par Le Progrès

La nouvelle secrétaire d'Etat aux "Aînés" Nora Berra, est la cible d'une nouvelle enquête journalistique. Le quotidien Le Progrès met en effet en cause la validation des diplômes qui lui ont permis d'exercer la médecine à Lyon. Lors d'un premier article le 17 juillet dernier, le Progrès reprenait les informations du Canard Enchaîné selon lesquelles l'éphémère député européenne (et nouvelle secrétaire d'Etat) Nora Berra aurait continué à toucher ses indemnités d'élue municipale alors qu'elle était en arrêt maladie, indemnisée par la sécurité sociale. Mais c'était pour "disculper" la ministre en indiquant que la loi autorise explicitement ce genre de cumul. Sur internet, les "blogueurs s'en donnaient à coeur joie, indiquant que l'info du canard faisait pschiit ou que le Progrès "mangeait son chapeau".
Mais dans un nouvel article paru le 22 juillet, le Progrès revient sur ses informations, "comme le fil…

Montagne, un nouveau refuge pour la Pra (Isère)

Jean Jack Queyranne a inauguré ce lundi avec des responsables du Club Alpin Français le nouveau refuge de La Pra en Belledonne. La réfection et l’extension ont coûté 2,1 million d’euros, dont 400 000 euros ont été financés par la Région.
L’inauguration du nouveau refuge de la Pra, dans le Massif de Belledonne ( Isère) aura attendu deux ans. Mais ce lundi, la présentation du refuge ancien rénové et du nouveau refuge ont donné l’occasion d’une belle rencontre en montagne pour des responsables de l’exécutif régional et pour les responsables du Club Alpin Français.
Avant d’inaugurer il a fallu monter. Le rendez-vous était fixé à 9 heures 30 aux Granges de Freydière, point de départ pour la montée au refuge, sur le territoire de REVEL. Bernard Michon, maire de la commune était dans la colonne de marcheurs où se trouvaient le président de la Région, Eliane Giraud, conseillère en charge de l'Agriculture, des Parcs Naturels Régionaux et de la Forêt, Georges Elzière, président national du C…

Crealys aide les chercheurs à créer leur entreprise

Avec 112 entreprises depuis 1999, l'incubateur CREALYS, installé à Villeurbanne, confirme son statut de 1er incubateur public français en nombre d’entreprises créées en collaboration avec la recherche publique. Tous les projets "portés" par Crealys sont des entreprises innovantes. Elles se répartissent en cinq grandes familles : les Sciences de la Vie, les Technologies de l’Information et de la Communication, les Technologies de l’Ingénieur, les Cleantechs (technologies de l'environnement) et les Sciences Humaines et Sociales.
C’est dans le secteur des Sciences de la Vie que le plus grand nombre d’entreprises ont été créées, dans des domaines aussi divers que la santé, l’agronomie, l’agro-alimentaire et les biotechnologies humaines et animales. Nous avons déjà présenté plusieurs d'entre elles sur le site LYon-Economie.fr.
Un chef de service de l’hôpital Edouard Herriot crée Metabolys. Gabriel Baverel, vétérinaire de formation, directeur d'une unité de l’INSERM…

La SNCF va tester une radio d'information à Lyon

"L’information des voyageurs doit devenir une priorité pour la SNCF". Le voeu du PDG Guillaume Pepy, formulé il y a plus d'un an, a bien du mal à être mis en application dans le groupe. L'entreprise publique, qui doit s'ouvrir à la concurrence en 2010, a pourtant décidé de faire de la communication une priorité, au même titre que la sécurité et la ponctualité.
"Il faut admettre que la culture d’origine de l'entreprise est la performance technique et administrative, pas la communication", avoue la directrice régionale pour Rhône-Alpes, Josiane Beaud... "C'est pour celà que, lorsqu'on me téléphone pour m'annoncer un problème technique, je sais d'avance que tout a été pris en compte pour sa résolution et ma première question est toujours : Avez-vous pris des dispositions pour informer les voyageurs ?".
Par "effet papillon", l'arrêt temporaire d'un TGV sur la ligne Lyon-Valence peut provoquer des perturbations d…