lion+only+lyonL'actualité de LYon en France avec LYonGoogleNews...
Retrouvez la playlist de LYFtv sur la chaîne YouTube de LYFtv
Retrouvez LYFtv.com sur :
logo+rss

Sécheresse dans le département du Rhône, le préfet décrète des limitations

jeudi 10 mai 2012

Le Préfet Jean-François CARENCO a pris le 9 mai 2012 deux arrêtés relatifs aux mesures de préservation de la ressource en eau dans le département du Rhône : 
Un arrêté cadre fixant des mesures de préservation de la ressource en eau en période d’étiage (le plus bas niveau) pour les cours d’eau et les nappes d’eaux souterraines du département du Rhône. Cet arrêté a pour objectif une meilleure anticipation des mesures de restriction en cas de crise. Il a fait l’objet d’une consultation au sein du comité sécheresse depuis 2 ans et d’une expérimentation en 2011. Le comité sécheresse du 4 mai 2012 a validé le document. En privilégiant une approche globale de la préservation de la ressource, il tend à privilégier, en temps de crise sécheresse, les activités économiques aux usages de confort et de loisirs,  il vise à permettre le contrôle des mesures prises.

Cet arrêté précise les secteurs hydrographiques cohérents, ainsi que les nappes d’eau souterraines qui pourront faire l’objet de mesures appropriées par la prise d’arrêtés spécifiques chaque année. Il définit 4 niveaux de situation : 
- vigilance : cette situation se traduit par une surveillance accrue des cours d’eau ou des nappes souterraines ; aucune mesure de restriction ne s’applique 
alerte : c’est le premier seuil de restriction qui prévoit des interdictions d’usage domestique ou de loisir, soit entre 8h et 20h, soit totalement, et restreint de 25 % une partie des prélèvements autorisés, 
- crise : les usages domestiques et de loisirs sont totalement interdits, et les prélèvements concernés par cette mesure sont restreints de 50 %, 
- crise renforcée : interdiction de tout prélèvement non destinée à l’alimentation en eau potable.
La cartographie des différents secteurs est disponible sur le site Internet de la direction départementale du Rhône (http://www.rhone.equipement-agriculture.gouv.fr), rubrique «environnement et risques/eau». 

Le second arrêté est plus spécifique et relatif à la vigilance sur l’ensemble des nappes phréatiques du département. Cette mesure est prise compte tenu du niveau relativement bas pour la saison des nappes phréatiques, en application de l’arrêté cadre. La faible pluviométrie des derniers mois, après une année 2011 particulièrement sèche, n’a pas permis de réalimenter correctement les nappes d’eau souterraines dont le niveau se situe en dessous de leur niveau à la même date l’an passé. Les pluies tombées au mois d’avril ne permettent pas de réalimenter les nappes. Il est donc nécessaire d’accroître leur surveillance, afin d’anticiper une évolution à la baisse. La mise en place du niveau de vigilance a pour objectif d’alerter sur la sensibilité de la ressource en eau à cette période de l’année et de sensibiliser tous les usagers – particuliers, industriels, agriculteurs, collectivités – sur l’état et la nécessaire utilisation économe de l’eau. 
Elle se traduit par une surveillance accrue du niveau des nappes souterraines et incite les gestionnaires de réseaux collectifs d’irrigation et de distribution d’eau potable, ainsi que toute personne ou structure disposant d’un acte lui permettant de prélever de l’eau dans la nappe, d’anticiper une mesure de restriction d’usage. 
Pour cela, chaque gestionnaire ou détenteur d’un acte doit élaborer un document de gestion de la ressource en eau qui sera appliqué si la situation des nappes se détériore. Ce document est à transmettre à la direction départementale des territoires (police de l’eau). 
Aucune mesure n’est prise pour les usages domestiques. 
Néanmoins, il est fait appel au sens civique de chacun, en mettant en oeuvre des gestes économes de consommation de l’eau (réparation des fuites des robinets et chasses d’eau, prendre des douches plutôt que des bains...) .
G.R.
(Suivre aussi nos pages LYon-Meteo)
------------------------

En ce moment sur nos sites

 
 

Temps libre - Tourisme - Voyages -