Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du avril, 2014

Les vice présidents du Grand Lyon élus le 23 avril 2014

Le Président du Grand Lyon, Gérard Collomb, élu le 16 avril dernier par le conseil communautaire, dirige l'exécutif communautaire (aussi appelé Bureau), qui comprendra pour ce nouveau mandat 31 élus. Aujourd'hui, ce sont ainsi 25 vice-présidents et 6 conseillers délégués qui ont été élus. 
A) LES VICE-PRESIDENTS :  - 1er vice-président : David KIMELFELD   - 2ème vice-président : Michèle VULLIEN   - 3ème vice-président : Jean-Paul BRET   - 4ème vice-président : Jean-Luc DA PASSANO   - 5ème vice-président : Annie GUILLEMOT   - 6ème vice-président : Pierre ABADIE   - 7ème vice-président : Myriam PICOT   - 8ème vice-président : Michel LE FAOU   - 9ème vice-président : Thierry PHILIP   - 10ème vice-président : Hélène GEOFFROY   - 11ème vice-président : Alain GALLIANO   - 12ème vice-président : Martial PASSI   - 13ème vice-président : Karine DOGNIN-SAUZE   - …

Le discours de Gérard Collomb, réélu président du Grand Lyon le 16 avril 2014

Gérard Collomb a été réélu Président du Grand Lyon le mercredi 16 avril 2014, dès le premier tour. Rappel des résultats : M. Collomb a obtenu 92 voix au 1er tour, soit 10 de mieux que la majorité absolue, contre 58 à François-Noël Buffet, sénateur-maire UMP d'Oullins, 2 à Christophe Boudot candidat du Front national et une à Jean-Paul Bret, maire PS de Villeurbanne qui n'était pas candidat. Il y a eu 9 bulletins nuls. Nous vous proposons ici l'intégralité du discours-programme du nouveau Président du Grand Lyon pour les six prochaines années, qui aura la lourde charge de mettre en place la création de la nouvelle Métropole.


"Mesdames et Messieurs les Conseillers communautaires, Mes chers collègues, Mesdames et Messieurs,
C’est pour moi une très grande joie et un très grand honneur de présider de nouveau cette assemblée. Et je voudrais d’abord vous dire toute mon émotion en ce moment si particulier où nous allons passer de notre communauté urbaine à la métropole. Nous s…

La journaliste Christine Cognat publie "Paradis sucré"

Christine Cognat est une journaliste lyonnaise spécialisée dans le domaine des sciences et de la santé. Après un premier roman, "le masque de chair", consacré à la greffe de visage,  elle vient de publier un nouveau polar, très documenté, sur les relations parfois incestueuses entre les laboratoires pharmaceutiques et l'industrie agro-alimentaire. L'histoire : "Lison et Martin, jeune couple venu de Paris, s'installent à l'île de la Réunion dans l'espoir de reconstruire leur relation après la perte de leur bébé. Lui est médecin généraliste, elle, pharmacienne. Et chacun va se trouver rapidement confronté au nombre inquiétant de personnes atteintes d'obésité et de diabète". Sur l'île, Lison rencontre le beau Léo, qui vient de mettre la main sur un dossier très compromettant : son employeur, une société suisse spécialisée dans les produits laitiers, testerait dans le plus grand secret une molécule produite par un laboratoire pharmaceutique,…

Jean Louis Borloo démissionne de tous ses mandats : la réaction de Christophe Geourjon

"C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris la décision de Jean Louis Borloo de mettre fin à ses fonctions et à ses mandats politiques. Grâce à sa personnalité et à son énergie Jean-Louis Borloo a rassemblé la famille centriste autour d’un projet, un rassemblement pour construire l’avenir. Rassemblement qui s’est élargi fin 2013 avec la création de l’Alternative qui réunit l’UDI et le MODEM. Dans le cadre de la préparation des élections municipales lyonnaises, j’ai échangé à de nombreuses reprises avec lui. Ensemble, nous avons partagé son engagement en faveur du développement durable et débattu autour du projet centriste pour Lyon. Je trouve cette décision de mise en retrait à la fois digne et courageuse, respectueuse des militants et des Français. Je souhaite que Jean-Louis puisse se rétablir rapidement, pour continuer à nous faire bénéficier de son dynamisme et de sa créativité."
Christophe Geourjon  Chef de file UDI pour Lyon

Lyon : Gérard Collomb perd le soutien des écologistes

Elu avec les voix des écologistes, à qui il avait offert la tête de liste du premier arrondissement au deuxième tour des élections municipales, Gérard Collomb vient de perdre leur soutien, "pour défault d'accord sur le programme". C'est le sens du communiqué suivant, diffusé par Europe Ecologie - Les Verts :  "EÉLV ne participera pas à l’exécutif de Gérard Collomb Des écologistes pour porter la voix de la transition écologique et sociale à la Ville de Lyon et en arrondissement. Après avoir mené une campagne en autonome sur la ville, obtenu 8,9% des voix au premier tour et 14 élus sur les listes de Gérard Collomb à l’issue du second tour, les écologistes se sont réunis hier soir pour faire le point. À deux jours du premier conseil municipal, l’objet de discussion était la participation à l’exécutif de Gérard Collomb. À l’issue de deux heures de discussion, les adhérents et coopérateurs EÉLV, ainsi que toutes les personnes qui ont pris part à la campagne de la lis…