Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé Belkacem

Déchets : Lyon Métropole réorganise la collecte

La Métropole de Lyon assure sur l’ensemble du territoire la collecte des ordures ménagères (bacs gris) et la collecte sélective (bacs verts).
Adopté par un vote lors du Conseil communautaire du 10 novembre 2016, le nouveau marché de collecte se traduit par une réorganisation du ramassage sur le territoire métropolitain :
La société PIZZORNO collectera Lyon (3e), Lyon (6e), Lyon (8e), Bron, Villeurbanne et Vaulx-en-Velin.
La société SUEZ collectera Lyon (1 er), Lyon (2 e), Lyon (4 e) et Lyon (7 e)
La société NICOLLIN collectera Lyon (5e), Lyon (9e) et Tassin-la-Demi-Lune
La régie directe de la Métropole de Lyon collectera toutes les autres communes
La flotte des bennes à ordures ménagères des prestataires et de la Métropole comprendra progressivement en majeure partie des véhicules roulant au Gaz Naturel de Ville marquant ainsi la volonté forte de s’inscrire dans une démarche vertueuse.
Ce marché comprend :
─ la collecte sélective en porte à porte des recyclables (journaux et emballages …

Quand Najat Vallaud Belkacem sort les gants... de boxe !

La porte parole de François Hollande Najat Vallaud Belkacem n'y est pas allé de main morte ce dimanche 26 février, allant jusqu'à focaliser le débat toute la soirée sur internet et les réseaux sociaux. Un "feu de paille" alimenté par les communiqués courroucés et indignés de nombreux membres du parti présidentiel, députés, conseillers régionaux et même ministres, fondant en défense de Nicolas Sarkozy, qui lui ont reproché entre autres d'abaisser le débat et réclamé "des excuses publiques!".

Le Figaro s'est le premier fait l'écho de l'un de ces communiqués, parlant d'"une succession d'injures plus abominables les unes que les autres" proférées par l'une des porte-parole de François Hollande.
L'objet du débat est un texte publié dans la journée par l'élue lyonnaise,  intitulé"Terrorisme médiatique et grand-banditisme intellectuel: les deux mamelles de la campagne UMP".  : elle y décrit le Président sortan…

Najat Belkacem "sort de ses gonds" à propos d' un article de Libération

Membre du cabinet du Maire de Lyon dès 2001, conseillère régionale en 2004, porte parole de Ségolène Royal en 2007, conseillère générale en 2008, rien ne semble arrêter Najat Vallaud Belkacem qui, d' après les rumeurs lyonnaises, se prépare maintenant pour une candidature aux élections européennes (en remplacement de Martine Roure, hésitante ?).



Pugnace et combattive
Atteinte par la loi sur le cumul des mandats, la jeune élue de Montchat, reconnue pour sa pugnacité et sa combattivité, a préféré un siège dans l' opposition au Conseil général à celui de Vice-présidente de la région Rhône Alpes déléguée à la culture. Elle vient donc de démissioner de ce dernier poste pour laisser sa place à Yvon Deschamps (lire dans LYon-Politique.fr)
Une "passerelle" entre Collomb et Royal
Considérée par les observateurs de la politique lyonnaise comme "une passerelle entre le sénateur-maireGérard Collombet la présidente de la Région Poitou-Charentes dans le jeu complexe des tendances…

De la ville de Lyon au Conseil général du Rhône, Gérard Collomb peut rebattre les cartes !

Heureux ! Gérard Collomb, même si il n´a pas réussi le Grand Chelem dans sa ville de Lyon, a affiché sa satisfaction à l´issue de la campagne des municipales et des cantonales 2008.
Durant la soirée électorale, le maire de Lyon l´a répété à l´envie : "avec Thierry Philip à la mairie du troisième et Nadjat Belkacem qui entre au conseil général, nous avons constitué une "dream team" . Assuré, avec la reprise des communes de St Fons et de Corbas, mais aussi la victoire de Martine David à Saint-Priest , de conserver son poste de président de la communauté urbaine, Gérard Collomb ne cache plus qu´il faudra compter avec lui pour la responsabilité de la dernière grande institution "non socialiste", le conseil général. De son côté, Michel Mercier, qui voit son siège trembler, arpentait seul les couloirs de la préfecture et ne cachait pas son amertume envers les journalistes. Accusés plus ou moins clairement d´avoir "désinformé" leur public, chacun, des repo…

Thierry Philip sur SurfTV : "Dominique Perben a multiplié les erreurs"

Dans ce premier entretien télévisé sur le web, le nouveau maire du troisième arrondissement revient sur les conditions de sa victoire et apporte un soutien appuyé à Najat Vallaud Belkacem pour le deuxième tour des cantonales. Pour lui, cette victoire sur Dominique Perben n' est pas une surprise. Des conditions de son implantation à Lyon aux multiples erreurs de la campagne, il pense que le leader de l'UMP a été pour une grande part responsable de sa défaite.
cliquer sur l' image pour voir la vidéo Priorité à l' amélioration de la vie quotidienneThierry Philip veut être un "maire de l' humain" et s' attacher à concrétiser les engagements de Gérard Collomb. Crêches, écoles mais aussi logement social et développement du secteur de la Part Dieu. Les chantiers ne manqueront pas dans un arrondissement qui, sociologiquement, vieillit ; Dans ces conditions, il estime importante l' élection d' un socialiste dans ce canton, afin, dit t' il, de "c…

La région Rhône-Alpes présente au MIDEM de Cannes

Bien que la culture ne soit pas totalement de sa compétence, la région Rhône-Alpes s´est dotée d´une politique active de soutien à la musique et à l´industrie phonographique.
Elle a chargé l´Agence Musique et Danse Rhône-Alpes (AMDRA) de lui créer un stand pour être présente sur le Midem. Le but est d´accompagner les labels indépendants de la région et de favoriser leur présence dans les bacs des diffuseurs. A l´heure du développement croissant du numérique, les modes d´écoute de la musique changent. Pour Najat Vallaud Belkacem, la conseillère régionale en charge de ce domaine de la culture, "il s´agit en premier lieu de répondre à la crise de la filière du disque". Des grands axes ont été définis, comme l´aide directe à la production de cds et dvds (en moyenne les 112 productions soutenues depuis 2004 ont reçu une aide de 8500 Euros chacune).
La participation au Midem
Le Midem fait partie intégrante de la stratégie de communication de la région. "En trois ans de présenc…

D. Perben revendique la paternité de l´hôpital pour pédophiles

C´était donc lui ! Dominique Perben n´est pas très prolixe et ne tient pas son blog à jour très régulièrement. Il vient tout de même de "rentrer de vacances" pour se féliciter de l´annonce de Nicolas Sarkozy et revendiquer la paternité de cette initiative dont pratiquement personne, y compris le maire de Lyon Gérard Collomb (par ailleurs président des Hospices civils) ne semble avoir entendu parler.
"Une fois de plus, dit t´il l'actualité met sur le devant de la scène la question de la prise en charge des délinquants sexuels. En tant qu'ancien Garde des Sceaux je connais bien ce sujet". Avant de poursuivre : "en 2002, avec la loi dite Perben I, j'avais décidé la création d'unités hospitalières spécialement aménagées (UHSA) au sein des hôpitaux psychiatriques pour l'accueil des détenus souffrant de pathologies psychiatriques"... Lundi, le Président de la République a réuni les Ministres concernés ... Il s'agit de durcir le traitement…

Les délinquants sexuels enfermés à Lyon...

A Lyon il y a pour l´instant très peu de réactions après l´annonce par le président de la république de l'ouverture en 2009 du premier hôpital-prison pour pédophiles dans la ville. "Les délinquants sexuels ne sortiront de prison qu'à deux conditions: l'exécution de leur peine et l'examen par un collège de médecins pour voir s'ils sont dangereux ou pas", a annoncé Nicolas Sarkozy, à l'issue d'une réunion interministérielle après l'affaire du petit Enis. "Ceux qui seront jugés dangereux devront rejoindre un "hôpital fermé"... "à la fin de leur peine, ces détenus seront examinés par un collège de médecins et si ce collège de médecins reconnaît leur dangerosité, ils ne seront pas remis en liberté, ils iront dans un hôpital fermé où ils seront soignés", a-t-il expliqué. Les élus de gauche lyonnais qui tiennent des blogs politiques sont pour la plupart encore en vacances ou plus orientés "culture", à l´instar de Gér…

Lyon : une droite gagnante et... déconfite

A Lyon, la situation politique n´a pas été clarifiée par les dernières législatives. Pour la droite, la tension est ravivée par le bon score des socialistes, y compris dans les circonscriptions "assurées" comme celle du candidat proclamé à la mairie, l´ex ministre Dominique Perben. Son résultat est considéré comme médiocre, y compris dans son propre camp, et conforte ceux qui pensent qu´il n´a pas la carrure pour s´opposer au maire sortant, le socialiste Gérard Collomb.

La droite gagnante et... déconfite.
Michel Noir reste hors course, d´autant que le galop d´essai de son poulain Henri Chabert à Villeurbanne a fait flop et qu´on a vu à Grenoble comment les électeurs ont accueilli la tentative de retour du condamné Alain Carignon. Mais en politique il n´y a jamais mort définitive, et il peut toujours espérer un jour ou l´autre retrouver une certaine influence. De son côté Christian Philip, ex lieutenant de Raymond Barre, qui a été évincé de son poste de député pour laisser sa p…

Trois députés socialistes élus à Lyon ?

Pour Gérard Collomb l´idée d´une vaguelette rose aurait bien sûr de la gueule. Mais bon, il ne faut pas trop rêver... en faisant ses comptes, mercredi matin au club de la presse, le toujours optimiste maire de Lyon calculait qu´il manquerait seulement quelques milliers de voix aux candidats Pierre Alain Muet, Thierry Braillard et Alain Touraine, son premier adjoint à la mairie. Un retard qui pourrait être rattrapé entre les deux tours si les électeurs de gauche se mobilisaient davantage et ceux du MoDem se reportaient massivement sur le candidat de la gauche. Il est vrai Pour Najat Vallaud Belkacem, ce sera plus difficile. Mais la jeune candidate, porte parole de Ségolène Royal durant la campagne présidentielle, a déjà forcé l´admiration des militants en imposant un second tour à Dominique Perben. Et pourtant, le candidat de l´UMP n´avait pas lésiné sur les moyens. Dans cette sixième circonscription taillée pour la droite, laissée à contrecoeur par le député sortant Christian Philip en…