Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé Comparini

Lyon : une droite gagnante et... déconfite

A Lyon, la situation politique n´a pas été clarifiée par les dernières législatives. Pour la droite, la tension est ravivée par le bon score des socialistes, y compris dans les circonscriptions "assurées" comme celle du candidat proclamé à la mairie, l´ex ministre Dominique Perben. Son résultat est considéré comme médiocre, y compris dans son propre camp, et conforte ceux qui pensent qu´il n´a pas la carrure pour s´opposer au maire sortant, le socialiste Gérard Collomb.

La droite gagnante et... déconfite.
Michel Noir reste hors course, d´autant que le galop d´essai de son poulain Henri Chabert à Villeurbanne a fait flop et qu´on a vu à Grenoble comment les électeurs ont accueilli la tentative de retour du condamné Alain Carignon. Mais en politique il n´y a jamais mort définitive, et il peut toujours espérer un jour ou l´autre retrouver une certaine influence. De son côté Christian Philip, ex lieutenant de Raymond Barre, qui a été évincé de son poste de député pour laisser sa p…

A.Marie Comparini insultée par Patrick Devedjian, demande des excuses

Le secrétaire général délégué de l'UMP, Patrick Devedjian, a traité l'ancienne députée du Rhône, Anne-Marie Comparini, de «salope», dans un reportage diffusé mercredi par la chaîne lyonnaise TLM qui fait le tour des sites internet. "Ces propos, je les trouve choquants, déplorables. Comment peut-on, dans notre pays, créer la culture du débat si l'on parle ainsi de ceux qui défendent des valeurs différentes", a réagi la principale intéressée sur Europe 1. Le propos de Patrick Devedjian"témoigne d'un manque de respect à toutes les femmes, porte atteinte à la dignité des femmes". "Il ferait bien de s'excuser publiquement", a-t´elle-ajouté, en précisant qu’il lui avait téléphoné jeudi soir "très tard". Dominique Perben, candidat UMP à la mairie de Lyon, a déclaré dans un communiqué qu'il "déplore de tels propos et réaffirme son estime personnelle à Anne-Marie Comparini". Quant à Michel Mercier, président du groupe UDF…

A la Croix Rousse, un candidat Modem appelle à soutenir le PS

Selon un communiqué publié par le site lyoncommuniqués.com, Sébastien Perros, candidat suppléant Modem, votera Pierre-Alain Muet (PS) pour le second tour des législatives le 17 juin. Il lance par ailleurs un appel à Anne-Marie Comparini. "Mon choix de vote pour le 2ème tour n’est pas dicté par un jugement sur les compétences et la qualité des deux candidats mais sur une situation politique nationale que je trouve extrêmement préoccupante", écrit Sébastien Perros, qui ajoute : "les résultats du 1er tour nous annoncent plus de 400 députés UMP à l'assemblée nationale dimanche prochain. Associés aux 155 sénateurs UMP, ils représenteront plus de 60 % du Parlement réuni en Congrès, soit le seuil nécessaire pour réviser la Constitution selon l'article 89. Si un seul parti contrôle l'exécutif, le législatif et le constitutionnel, sans parler des organes de contrôle dont les membres sont massivement affiliés à l'UMP et des principaux médias nationaux, pourrons-nou…