Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé agriculture

Déchets : Lyon Métropole réorganise la collecte

La Métropole de Lyon assure sur l’ensemble du territoire la collecte des ordures ménagères (bacs gris) et la collecte sélective (bacs verts).
Adopté par un vote lors du Conseil communautaire du 10 novembre 2016, le nouveau marché de collecte se traduit par une réorganisation du ramassage sur le territoire métropolitain :
La société PIZZORNO collectera Lyon (3e), Lyon (6e), Lyon (8e), Bron, Villeurbanne et Vaulx-en-Velin.
La société SUEZ collectera Lyon (1 er), Lyon (2 e), Lyon (4 e) et Lyon (7 e)
La société NICOLLIN collectera Lyon (5e), Lyon (9e) et Tassin-la-Demi-Lune
La régie directe de la Métropole de Lyon collectera toutes les autres communes
La flotte des bennes à ordures ménagères des prestataires et de la Métropole comprendra progressivement en majeure partie des véhicules roulant au Gaz Naturel de Ville marquant ainsi la volonté forte de s’inscrire dans une démarche vertueuse.
Ce marché comprend :
─ la collecte sélective en porte à porte des recyclables (journaux et emballages …

En France, la culture d'OGM est autorisée, mais il faut informer ses voisins...

La période des vacances d'été est décidément propice pour la publication des décrets polémiques (voir ici). Le Journal Officiel du 16 juillet 2011 annonce la modification de la Loi sur les OGM du mois de mai 2008. Le décret concerne les inscriptions sur le registre national des cultures génétiquement modifiées. Il est indiqué qu'à partir du 1er octobre 2011, les exploitants agricoles, les entreprises ou les instituts de recherche qui mettent en culture des végétaux génétiquement modifiés, que ce soit pour une mise sur le marché ou pas, devront satisfaire aux nouvelles modalités de déclaration de culture.
Une obligation de déclaration des cultures En application de la loi de 2008, qui avait introduit l’obligation de déclaration des cultures d’organismes génétiquement modifiés (OGM) et d’information préalable des exploitants des parcelles environnantes, le nouveau décret précise à la fois les modalités déclaratives des parcelles cultivées, mais aussi les modalités d’information des…

La culture du chanvre dans le Grand Parc de Miribel Jonage !

Le Grand Parc développe désormais l'agriculture biologique ! On le sait peu, cette vaste zone naturelle de Miribel Jonage, qui s'étend sur 2200 hectares au Nord de Lyon, compte une réserve d'eau potable naturelle en cas de pollution du captage principal de Crépieux et...  plus de 385 hectares de terres cultivées ! Ces terres, gérées par la société d'animation du Parc, la SEGAPAL, sont confiées à une quinzaine de producteurs qui se convertissent aujourd'hui, grâce à l'aide de la collectivité, à l'agriculture biologique. 
Un label "Saveurs du Grand Parc" 
Jérôme Sturla, le Président du Syndicat Mixte, qui regroupe 17 communes, le Grand Lyon et  les départements de l'Ain et du Rhône, vient de présenter la première production "emblématique" du Grand Parc.  Ce sera de l'huile... de chanvre. Le chanvre est une plante sauvage aux nombreuses qualités : utilisée jusqu'au XIXème siècle dans de nombreuses productions (cordes, huiles...), …