Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé autolib

Déchets : Lyon Métropole réorganise la collecte

La Métropole de Lyon assure sur l’ensemble du territoire la collecte des ordures ménagères (bacs gris) et la collecte sélective (bacs verts).
Adopté par un vote lors du Conseil communautaire du 10 novembre 2016, le nouveau marché de collecte se traduit par une réorganisation du ramassage sur le territoire métropolitain :
La société PIZZORNO collectera Lyon (3e), Lyon (6e), Lyon (8e), Bron, Villeurbanne et Vaulx-en-Velin.
La société SUEZ collectera Lyon (1 er), Lyon (2 e), Lyon (4 e) et Lyon (7 e)
La société NICOLLIN collectera Lyon (5e), Lyon (9e) et Tassin-la-Demi-Lune
La régie directe de la Métropole de Lyon collectera toutes les autres communes
La flotte des bennes à ordures ménagères des prestataires et de la Métropole comprendra progressivement en majeure partie des véhicules roulant au Gaz Naturel de Ville marquant ainsi la volonté forte de s’inscrire dans une démarche vertueuse.
Ce marché comprend :
─ la collecte sélective en porte à porte des recyclables (journaux et emballages …

Pollution aux particules fines : alerte de niveau 2 maintenue - Le Préfet communique :

Après concertation avec les parties concernées sur les mesures à prendre, et en application des directives du Gouvernement, le Préfet de la région Rhône-Alpes, Préfet du Rhône, communique : Le département du Rhône est placé en ALERTE de niveau 2 de la pollution de l’air aux particules fines depuis vendredi 14 mars, midi. Ce samedi 15 mars, les conditions météorologiques n’évoluant pas, le niveau d’alerte est maintenu. Dimanche 16 mars, la situation devrait légèrement évoluer et permettre une diminution des niveaux de particules par rapport à la veille. Lundi 17 mars, en revanche, compte tenu de la reprise de l’activité et de l’affaiblissement des vents, le risque de renforcement de la pollution de l’air est sérieux. Au regard de ces éléments, les mesures suivantes sont décidées : Du samedi 15 mars au dimanche 16 mars minuit, les mesures de niveau 2 sont maintenues :  – la vitesse maximale autorisée reste réduite de 20 Km/h sur tous les axes du département où elle est habituellement su…

Emploi : le service d'autopartage BlueLy s'installe... et recrute à Lyon !

La nouvelle voiture électrique en libre service BlueLy (soeur jumelle de la BlueCar parisienne) a fait son apparition dans les rues de Lyon et Villeurbanne et devrait rapidement révolutionner le rapport des Grand-lyonnais à l'automobile. Fort de son expérience dans la capitale, le groupe Bolloré, qui porte l'initiative, ne devrait pas renouveler les erreurs de l'éphémère Car2Go et monter très vite en puissance, avec aussi beaucoup plus de véhicules que les autolib' de Lyon Parc Auto. Disposées dans des points clés de la ville, les stations des voitures électriques BlueLy vont peu à peu, comme les Velov', intégrer le paysage. Elles se multiplieront tout au long de l'année pour atteindre plus d'une centaine de stations d'ici la fin de 2014 !
Des voitures et des emplois...
En attendant, le site internet de la marque annonce déjà quelques recrutements : BlueLy recherche des ambassadeurs sur le terrain... "Vous accueillez, renseignez, assistez les clients.…

Autolib' : la Bluely de Bolloré entre en phase de test

Le service d'autopartage lyonnais Bluely vient d'annoncer le lancement en septembre 2013 d'une phase de test dans plusieurs stations déjà installées.
Gérard Collomb, le Sénateur-Maire de Lyon, Président du Grand Lyon accompagnera le Directeur Général du Groupe Bolloré, Monsieur Alix, le samedi 7 septembre, à la station de la Croix Rousse (à proximité du Gros Caillou), pour le test en avant-première des véhicules Bluecar, un service d'autopartage de véhicules 100% électriques qui sera lancé sur Lyon et Villeurbanne, le 10 octobre prochain.
Une journée "portes-ouvertes" Bluely dédiée au Grand Public :
Samedi 7 septembre de 9h à 17h, les habitants du Grand Lyon pourront venir découvrir et essayer gratuitement le service, accompagnés d'ambassadeurs, dans chaque étape d'utilisation: prise de l’abonnement, essai des Bluecar, remise en borne pour mettre fin à la location et recharger les véhicules (les personnes qui souhaiteront conduire devront être…

Bolloré ouvre à Lyon son système d'autopartage, électrique et... "garanti Vert"

Après l'expérience parisienne, où la Bluecar a finalement connu le succès, le Grand Lyon, tout d'abord réticent au système d'autopartage proposé par Bolloré, s'est finalement rangé sur la solution du Groupe privé. Gérard COLLOMB, Sénateur-Maire de Lyon, Président du Grand Lyon, et Vincent BOLLORÉ, Président-Directeur Général du Groupe Bolloré, ont officialisé le 3 juin 2013 le lancement du nouveau système, baptisé à Lyon BlueLy, qui fonctionnera dans un premier temps sur Lyon et Villeurbanne. L'offre sera proposée dès la rentrée au grand public et composée de véhicules 100% électriques.

Des voitures électriques qui n'auront pas recours à l'énergie nucléaire ! Grâce à un partenariat avec la Compagnie Nationale du Rhône et l'adaptation de son concept "Move in Pure", les véhicules garantiront une "énergie verte" (Lire ici l'article de LYon-Nature "Voitures électriques, la CNR peut garantir une énergie 100% verte !") :  Le ser…

Voitures en auto-partage : A Lyon, la Car2Go cohabitera avec Autolib'

Lyon va devenir la première ville française à proposer le service car2go imaginé par Europcar avec le groupe Daimler, déjà expérimenté en Allemagne, au Canada et au Texas. Ce concept de mobilité, beaucoup plus proche du système du Velo'v qu'autolib, continuera à coexister avec ce service d'auto-partage. 
Un principe de base, la flexibilité d'utilisation :
Concrètement, 200 petites voitures smart fortwo seront disséminées dans la ville dès le début de l'année 2012. Car2go se présente comme "l’offre de mobilité urbaine motorisée la plus flexible disponible sur le marché". Elle permet aux utilisateurs de repérer un véhicule à proximité du lieu où ils se trouvent en utilisant une application de géo-localisation sur internet ou sur leur téléphone mobile.  Conçue pour des allers simples, avec un paiement à la minute, il n'y a donc pas besoin de réserver ni de se rendre en station. Comme pour le Velov', le service nécessite une inscription et la voiture es…

Automobile : le développement du contrat d'assurance temporaire

Les compagnies d'assurance développent depuis plusieurs mois des offres à l'intention des conducteurs qui utilisent peu leur voiture. Selon le site assurances.com, cette solution peut "être pertinente" pour les personnes "qui veulent s’assurer au volant, de façon assez minimale et pour une période courte", par exemple lorsqu'elles utilisent temporairement un véhicule familial et bien évidemment si elles conduisent peu souvent. En effet, si l’assuré renouvelle à chaque fois son assurance auto temporaire, cela devrait logiquement lui revenir plus cher qu’une assurance auto permanente. En revanche, il y a des situations où il est très pratique de souscrire une assurance auto temporaire.
Quelle est la procédure à suivre ? Que faire ? L’assureur vous réclamera, toujours selon Assurances.com, une copie de la carte grise, même si elle n’est pas à votre nom,  une copie de votre permis de conduire  - de plus de deux ans - et une déclaration sur l’honneur.
G.R. (redac…

Un nouveau parking déjà chargé d' histoires... et d' Autolib' !

Le Maire de Lyon Gérard Collomb aime désormais répéter qu' il n' est pas un adepte du "plan". Au Maire du sixième arrondissement (l' un des rares d' opposition) qui lui rappelait qu' il avait fallu à sa prédecesseur Nicole Chevassus beaucoup de ténacité pour obtenir de la Mairie centrale un parking sous la place Llautey, il a préféré rappeler que cet investissement s' est imposé de lui-même alors qu' il n' était pas prévu au plan de mandat. Un brin ironique, il a d' ailleurs indiqué que ce parc vient "parfaire" le dispositif des berges du Rhône, "tant décrié par les mêmes élus dans son projet et aujourd' hui plébiscité par les lyonnais".
732 places pour libérer de l' espace sur les berges du Rhône
Le nouveau parc Morand est le 29ème parking géré par Lyon Parc Auto. Au grand dam des écologistes qui y voient un nouvel "aspirateur à voitures dans le centre ville", c' est l’un des plus grands de la ville,…

Autolib´, la voiture juste quand il faut !

Après le prêt des vélov´, la Ville de Lyon a décidé de mettre un coup d´accélérateur dans le partage des moyens de transport. La petite association lyonnaise "La Voiture Autrement", qui a testé le partage de véhicules, devrait prochainement signer un accord de développement avec la société Lyon Parc Auto, qui gère les parkings souterrains, pour capitaliser les compétences de l´une avec les moyens financiers de l´autre.

Selon le quotidien "Le Progrès" , "la société d'économie mixte Lyon Parc Auto se prépare à avaler l'association La Voiture Autrement". Une absorption qui permettra au service d'auto-partage d´offrir davantage de stations et de voitures dès le début 2008. Une expérience associative En tant que citadin, tout le monde n´a pas besoin d´une voiture tous les jours. C´est à partir de ce constat tout simple qu´est née l´idée de "Autolib". L´association La voiture autrement, membre du réseau France-autopartage, a développé ce ser…