Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé begag

Begag comme Bayrou, se dérobe devant l´obstacle

Dans son livre "Ma plus belle histoire c´est vous", Ségolène Royal raconte comment François Bayrou a "reculé devant l´obstacle" au moment où elle lui proposait une alliance pour le second tour des présidentielles. Azouz Begag, lui, n´ira mème pas jusqu´au premier tour des municipales de Lyon. Laissant à son rival Christophe Geourgeon "le soin de conduire la liste du Mouvement" l´ex ministre, alors qu´il était attendu à Lyon pour un débat devant les militants, a préféré se rendre sur le plateau de Canal + pour assurer : "Dans la confusion où se trouve notre mouvement aujourd'hui, j'ai décidé de laisser à mon adversaire resté en lice le soin de conduire ce mouvement".

Azouz Begag, on le sait, ne bénéficiait pas du soutien du sénateur Michel Mercier, président de la fédération UDF-MoDem du Rhône, président du conseil général et surtout grand argentier du parti. Mais avec sa popularité et le score réalisé aux dernières législatives (15% avec …

Azouz Begag recentre sa campagne pour Lyon

Dans une longue interview publiée par MétroFrance dimanche, l´ancien ministre Azouz Begag recentre clairement sa campagne pour l´investiture du MoDem. Selon lui, si la campagne interne est délétère, c´est la faute de Michel Mercier qui n’a pas envie d’une liste Modem. "Il a surtout envie d’être ministre. C’est légitime pour l’homme mais aux antipodes des convictions que nous avons avec François Bayrou". Les chances du centre
Pour lui, tous les candidats font face à des difficultés, les amis de Collomb ne veulent pas qu’il se rapproche du centre et ceux de Perben n´acceptent pas la droitisation et l’ouverture. "Nous, notre référence, c´est Anne Marie Comparini" indique Azouz Begag, qui ajoute "les jeunes , ils pensent Benzema, Ben Arfa, mais pas vieux costumes de 60 ans..."
Ni Collomb Ni Perben. Dans une attitude que ne renierait pas Antoine Waechter, Azouz Begag renvoie les deux prétendants dans leurs cordes : " je ne roule ni pour Collomb ni pour Perben…

Azouz Begag écrit à François Bayrou

Alors que l´Ump met la dernière main à ses candidatures pour les municipales, et que le parti socialiste annonce aussi la définition de ses têtes de listes pour la fin du mois de novembre, les tensions au sein du MoDem sont de plus en plus palpables, au point que certains militants commencent à se demander si le mouvement de François Bayrou arrivera à se mettre d´accord sur une liste commune à Lyon . Dans son blog, le militant Quentin Thevenon titre un message : "des primaires à l´odeur douteuse" et s´offusque de la tournure "dégueulasse" que prennent les débats. "On ne fait pas changer les choses en polarisant les militants", assure t´il. Pourtant, ces dernières semaines, tout paraissait clair. Depuis la venue de François Bayrou à Lyon, tous étaient d´accord sur la mise en place de primaires censées départager les militants sur la base des idées. Plusieurs des candidats ne faisaient pas mystère de leur hostilité à un rapprochement avec la gauche, d´autres…

Perben unit les droites lyonnaises

Chacun le sait, le résultat des élections municipales à Lyon se jouera certainement au centre. En celà la stratégie de Dominique Perben qui, après s´être allié avec le représentant lyonnais du Mouvement Pour la France Patrick Louis, annonce un accord avec Charles Millon, peut paraître incompréhensible. C´est oublier l´ancrage local de l´ex patron de l´UdF. Charles Millon représente le plus fort groupe d´opposition au socialiste Gérard Collomb, avec deux mairies d´arrondissements et un nombre important de conseillers clairement fidèles. Surtout, l´UdF qu´il a longtemps dirigée n´a aujourd´hui pas de conseiller élu dans la ville de Lyon et, depuis les dernières législatives pas de député non plus.
P. Louis, député européen MPF
Bayrou, combien de divisions ? Si l´on s´en tient à la célèbre phrase de Staline, le parti de François Bayrou ne représente rien aujourd´hui à Lyon, d´autant que malgré l´implication et le volontarisme des nouveaux militants (en voie de s´unir derrière Azzouz Begag),…