Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé crédits

Prêts hypothécaires, la crise touche aussi le Canada

La crise économique frappe, on le sait, très fort aux Etats Unis et en Europe du Sud (Grèce, Espagne, Portugal...). Elle touche aussi depuis quelques mois certains pays d'Amérique latine. Les journaux spécialisés indiquent aujourd'hui que les canadiens aussi, en particulier "les baby boomers" sont désormais touchés par la crise du crédit hypothécaire.

Selon le site "Lesaffaires.com" qui s'appuie sur un sondage commandé par la Banque CCIB, les Canadiens âgés de 45 ans à 64 ans, qui sont le coeur des enfants du baby boom, sont 46% à devoir rembourser un prêt hypothécaire alors qu’ils approchent de l’âge de la retraite.
Les "jeunes retraités" étranglés par les dettes.
Même entre 55 ans et 64 ans, le tiers (33%) des répondants ont un prêt hypothécaire, toujours selon le sondage. Mais il n’y a pas que l’hypothèque qui endette les bébés-boumeurs. Entre 45 ans et 64 ans, 75% des répondants sont endettés, d’une manière ou d’une autre.
Le site Lesaffaires.…

Stabilité des taux de crédit, ralentissement des hypothèques... l'immobilier à Lyon avec LYon Pole Immo

Le taux du placement favori des français a vu sa rémunération augmenter au 1er aout.  Bien heureusement, le 1er août ne traduira pas seulement par une hausse des amendes de stationnement, lesquelles vont passer de 11 à 17 euros. Le livret A rapportera un peu plus : son taux a en effet été revalorisé, en passant de 2% à 2.25%. Il s’agit de la deuxième augmentation pour les 60 millions de détenteurs de livret depuis début 2011 – il n’était à l’époque que de 1.75%. Lire sur LYonPoleImmo.com : Le livret A, de plus en plus attractif -


Selon l'Observatoire Crédit Logement du Financement des marchés résidentiels, les taux moyens des prêts se sont établis à 3.90% en moyenne au mois de juillet 2011.  Comme l’un de leurs confrères il y a quelques jours, les courtiers en crédit immobilier Meilleurtaux et Cafpi ont annoncé une stabilisation des taux en août. « 77 % des banques partenaires (…) ont opté pour la stabilité, 7 % procèdent à des baisses de 0,18 % en moyenne, quand 17 % d’entre elles au…