Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé délinquance

Déchets : Lyon Métropole réorganise la collecte

La Métropole de Lyon assure sur l’ensemble du territoire la collecte des ordures ménagères (bacs gris) et la collecte sélective (bacs verts).
Adopté par un vote lors du Conseil communautaire du 10 novembre 2016, le nouveau marché de collecte se traduit par une réorganisation du ramassage sur le territoire métropolitain :
La société PIZZORNO collectera Lyon (3e), Lyon (6e), Lyon (8e), Bron, Villeurbanne et Vaulx-en-Velin.
La société SUEZ collectera Lyon (1 er), Lyon (2 e), Lyon (4 e) et Lyon (7 e)
La société NICOLLIN collectera Lyon (5e), Lyon (9e) et Tassin-la-Demi-Lune
La régie directe de la Métropole de Lyon collectera toutes les autres communes
La flotte des bennes à ordures ménagères des prestataires et de la Métropole comprendra progressivement en majeure partie des véhicules roulant au Gaz Naturel de Ville marquant ainsi la volonté forte de s’inscrire dans une démarche vertueuse.
Ce marché comprend :
─ la collecte sélective en porte à porte des recyclables (journaux et emballages …

Clearstream, l'affaire "originale" jugée à Lyon

La Cour d'Appel de Lyon doit prochainement statuer sur les indemnités que devra payer Clearstream au journaliste Denis Robert, poursuivi par cette dernière depuis dix ans.  Même s'il s'agit du même organisme financier, rien à voir avec le procès qui amène actuellement à nouveau Dominique de Villepin à la barre de la Cour d 'Appel de Paris. Le journaliste tenace vient en effet de gagner en Cassation le marathon judiciaire (60 procès au total !) qui l'a opposé à Clearstream, mais aussi à d'autres banques dont une russe et qui lui a coûté la bagatelle de 450 000 euros en frais d'avocats et de procédures... A l'origine de ce harcèlement juridique : deux ouvrages,« La Boite noire » et «Révélation$» qui étaient interdits de parution et valaient, de ce fait, chez les bouquinistes de petites fortunes. Ils vont pouvoir reparaître. Lire sur LYon-Enteprises.com  l'article de Dominique Largeron"Clearstream : l'autre affaire..."
&…

Violence : Lyon légèrement au dessus de la moyenne nationale

Le Figaro publie un "palmarès de la violence des villes". Dans ce classement, Lyon, avec 4637 cas de coups et blessures volontaires et 3063 vols violents, obtient 8,28 % de "taux de violence" (faits rapportés à 1000 habitants).
Dans le département du Rhône, Givors avec 7,39% et Villefranche (5,05%) font un peu mieux que la capitale régionale. Dans la région, Annonay se classe parmi les villes les plus sûres avec seulement 3,87%. La moyenne nationale s' établit à 5,93%.

Le journal note que les actes crapuleux enregistrent une baisse de plus de 10 % en France sur les douze derniers mois. Les "violences non crapuleuses" en revanche, principalement les coups et blessures volontaires , ont encore augmenté de 3,8 % en un an.

Une augmentation de la violence qui n' est plus signalée
Les risques d'agression varient de un à vingt, selon que l'on vit à Marly-le-Roi, dans le 78, ou à Saint-Denis, dans le 93. "Et encore les chiffres de la PJ ne re­pre…

Protection de l' enfance : un pont entre deux rives

Plus de 500 professionels de la protection de l' enfance, assistantes sociales, responsables de services éducatifs, éducateurs ou membres des services judiciaires, étaient réunis à Lyon le 6 juin pour la Conférence départementale de Protection de l' Enfance.



Une journée studieuse présidée par Dominique Nachury, vice présidente du Conseil général chargée entre autre de la jeunesse, au cours de laquelle ont été abordées sans concession les nouvelles pratiques nées des lois répressives accumulées ces dernières années. L' humilité et le doute de la justice ? D' entrée, Catherine Farinelli, conseillère auprès de la Cour d' Appel, détendait un peu le débat en estimant que pour elle, si la justice est la bouche de la Loi, elle ne peut, dans ces domaines de l' enfance en "dérive", que faire preuve "d' humilité" et de "doute". Face à des personalités en construction, et par définition "inachevées", il n' est selon elle pas po…