Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé députés

Evasion fiscale : le député lyonnais Pierre Alain Muet bataille pour un mot à l'Assemblée Nationale

Cela paraît incroyable, mais l'administration française n'a le droit d'enquêter sur les montages fiscaux des multinationales que si leur montage a "uniquement" pour but d'éviter l'impôt... . Le député socialiste lyonnais Pierre-Alain Muet, propose cette semaine à l'Assemblée Nationale une solution de bon sens: remplacer le mot "uniquement" par "principalement"

Ce simple changement sémantique pourrait, selon lui, ouvrir le champ à de nombreuses procédures et donc rapporter des milliards d'Euros dans les caisses de l'Etat ! 
La révolution fiscale pourrait provenir d'un simple adverbe.
 L’article 64 du Livre des Procédures Fiscales précise que les entreprises qui exploitent toutes les failles de notre système fiscal ne risquent un redressement que si ce montage a « exclusivement pour but d’atténuer ou d’éluder les charges fiscales que le contribuable aurait normalement supportées ». Il suffit donc d'avancer d'a…

les eurodéputés débarquent en masse sur twitter !

Le mercredi 22 septembre 2010, à l'initiative de la revue en ligne "Toute l'Europe", sera lancé le site 'Tweet your MEP' ('Twittes ton Eurodéputé' dans sa version française) . L'objectif : permettre aux internautes notamment aux plus jeunes, d'interpeller et de dialoguer avec les eurodéputés de manière simple, directe et immédiate.


Le site de micro-blogging Twitter paraissait selon les animateurs de "Toute l'Europe" tout à fait adapté  pour organiser et faciliter l'interaction entre les internautes et les élus européens...  Il permet d'envoyer gratuitement des messages brefs de 140 caractères maximum, appelés tweets ("gazouillis"), par Internet ou par SMS, avec des liens ou des photos.
Un outil de dialogue européen
Avec 'Tweet Your MEP', les eurodéputés pourront informer le grand public sur leurs activités, leurs prises de position, etc. en continu. De leur côté, les citoyens pourront interpeller leurs repr…

Jack Lang soutiendrait... Toulouse contre Lyon et Marseille !

Info ou intox ? d' après les journaux toulousains en ligne,"Jack Lang, l’ancien ministre de la Culture de François Mitterrand soutiendra la candidature de Toulouse comme capitale européenne de la Culture en 2013".

Le député socialiste sera à Toulouse pour apporter son soutien à Pierre Cohen et Olivier Poivre d’Arvor le 3 juillet prochain. Plus connu pour avoir lancé dans les années 80, les désormais institutionnelles fêtes de la musique du 21 juin, Jack Lang est également l’un des hommes politiques qui initia dès 1985, avec la grecque Mélina Mercouri, le programme des Capitales européennes de la Culture. On n' ose penser qu' il prenne position aussi ouvertement dans cette compétition ! A lire aussi dans nos pages Europe : dans les cafés 2013, les créateurs phosphorent.

S' abonner gratuitement ? cliquez ici :



Election de Raymond Durand : le communiste Martial Passi regrette la désunion de la gauche au premier tour

Dans un communiqué, le Maire de Givors Martial Passi, président des élus communistes au Conseil Général du Rhône, "regrette de ne pas avoir pu créer une dynamique rassembleuse susceptible de conduire à la victoire".
Tout en se satisfaisant que "Sur les 42 communes de la circonscription(voir résultat détaillé ici) ,c’est de très loin à Givors que la gauche réalise son meilleur résultat avec 73% des voix et un écart de 1232 bulletins pour le candidat soutenu par la majorité présidentielle", il note que sur les 4 cantons de la circonscription, seul le canton de Givors a donné une très large majorité de 61,3% à la gauche.
"En tant que maire de Givors et conseiller général du canton de Givors, je me félicite de ces scores réalisés par la gauche et du bon report des voix qui s’est effectué sur Jean-François Gagneur. Malheureusement, la forte avance prise à Givors et dans son canton aura été insuffisante pour combler les retards dans le reste de la circonscription et c…

Elections partielles 5ème canton et 11ème circonscription - Tout le monde gagne au 2ème tour

Législatives partielles , la 11ème circonscription restera à droite . Jean François Gagneur n' a pas réussi son pari, malgré les nombreux soutiens reçus entre les deux tours, de ravir le poste de député laissé vacant par le juge Georges Fenech, invalidé ! Raymond Durand (UmP) a obtenu 51,36% tandis que Jean François Gagneur (PS) réunissait 48,64% des voix. Seulement 28,23 % des électeurs se sont exprimés pour ce second tour, guère plus que le 25 mai (11053 voix, soit 13,73% des inscrits pour Gagneur et 11673 voix, soit 14,5% des inscrits pour Durand). (Voir ici le détail des voix commune par commune)



Cantonales Partielles du cinquième canton de Lyon (Thomas Rudigoz l' emporte largement)


Avec 31,85% des votes exprimés au premier tour, Thomas Rudigoz, centriste soutenu par Gérard Collomb talonnait sa concurrente Joëlle Sangouard (33,19%), soutenue elle par le président du conseil général Michel Mercier et le député Michel Havard, démissionaire de ce poste de conseiller général du …

Surpopulation pénale : Rachida dati répond à André Gérin

La ministre de la Justice Rachida Dati a répondu par l' intermédiaire de son directeur de cabinet Patrick Gérard, à la question écrite du Député-maire communiste de Vénissieux André Gérin sur les conditions de surpopulation dans les prisons.


Selon Rachida Dati, la densité se calcule "à une date donnée, en rapportant le nombre de détenus au nombre de places disponibles". A cet égard, le taux de densité serait "de 114,8 en France alors qu' il est de 140 en Espagne et 168 en Grèce".
D' autre part, la ministre indique que le Gouvernement "souhaite faire de l' amélioration des conditions de détention et de la prévention de la récidive une priorité". Dans ce contexte, sept prisons pour mineurs et seize pour majeurs sont en cours de réalisation, ce qui correspondra à 13200 places "nouvelles".
La ministre souhaite passer à une capacité d' accueil de 63000 places en 2012.
Elle indique par ailleurs qu' elle croit beaucoup à la politiqu…

Jean Louis Touraine revient sur mai 1968

"Quand de l´énergie est libérée, c´est toujours bon". Ainsi s´exprime Jean Louis Touraine dans cette interview de SurfTV que nous publions ci-dessous. Le député, premier adjoint à la ville de Lyon et candidat à la mairie du huitième sur les listes de Gérard Collomb revient longuement dans cet entretien sur ce qui a fait 1968.

A l´heure où le président de la République Nicolas Sarkozy remet en cause (dans ses discours) les "valeurs" véhiculées par le mouvement, Jean louis Touraine rappelle quelques faits qui ont fait "bouger" le pouvoir de l´époque. "Il serait inimaginable aujourd´hui d´avoir un Ministère de l´information", rappelle t´il. Nous vivons bien plus librement, même si il y avait certainement plus d´ insouciance dans la jeunesse à cette époque.


Mr Touraine, qui est aujourd´hui un médecin reconnu, professeur spécialiste dans le domaine du Sida, se souvient de ses années d´études, au cours desquelles le "mandarinat" était de mis…

Le web lyonnais en ebullition

Lyon est une grande marmite dans laquelle les médias aiment toujours bien faire leur soupe... Depuis quelques semaines, et à l´approche des élections municipales, la cuisine lyonnaise est redevenue appétissante pour les titres nationaux, avec cette année la nouveauté des blogs.
C´était d´abord l´arrivée en fanfare du blog des correspondants de Libération à Lyon qui ont produit un "buzz" à propos... des menus dans les cantines scolaires (la municipalité, pour couper court aux demandes des différentes confessions, a décidé de proposer des repas sans viande aux enfants). Le thème a été repris à l´infini dans les journaux et sur le web, provoquant des réactions passionnées des laïcs, des religieux et des ... végétariens !
Le Nouvel observateur ne pouvait pas être en reste et c´est au cours... d´un repas de fin du ramadan que Robert Marmoz a obtenu une bonne info., pour ne pas dire un "scoop", vite reprise dans son blog: "l’Etat appuie, on peut dire qu’il soutient, …

Christine Boutin plante un chapiteau place Bellecour !

C´est en plein centre de la place Bellecour, face à un Mac donald, mais à proximité d´une brasserie Bocuse (!), que la ministre du Logement Christine Boutin a installé son ministère décentralisé. Accompagnée par une quinzaine de collaborateurs, elle a planté son "village" dans des "constructions modulaires" et un chapiteau, et celà à l´endroit même où l´association des Don quichotte avait installé les tentes des sans abris l´année dernière.La politique locale n´était pas loin, puisque la ministre a été accueillie par Dominique Perben, candidat UMP à la mairie de Lyon. Le coût de l'opération est tout de même estimé à 250 000 euros ! Construire 120000 logements sociaux
L´objectif de la ministre est selon l´AFP, "de mobiliser l'ensemble des acteurs de la chaîne du logement". Christine Boutin a rappelé dès son arrivée l'objectif du gouvernement de construire 500.000 logements par an, dont 120.000 logements sociaux, et celà "probablement avant …

Le grand stade de Lyon : Aulas face à la polémique

Le président de l´OL, Jean Michel Aulas, est content mais pas encore au bout de ses peines ! La Commission nationale du débat public a en effet recommandé la mise en place d’une concertation au niveau local pour le projet "Grand Stade" de l’Olympique Lyonnais, qui devrait être terminé avant juillet 2010.
Ce projet est plus qu´un stade puisque l´ensemble "en forme de diamant" comporterait la création de quatre nouveaux terrains pour la formation rhodanienne, mais aussi un centre commercial Leclerc, un hôtel du groupe Accor et un centre de loisirs (booling...). Une restructuration de l´est lyonnais La phase de concertation a été fixée à septembre 2007 et l’"OL Land" a déjà ses détracteurs. C´est que le projet de Jean-Michel Aulas implique selon ses propres dires "une restructuration de l’est lyonnais", en particulier dans les domaines du transport (arrivée du Tramway), de la sécurité et des voies d´accès. La concertation indispensable Outre le dépu…

D. Perben revendique la paternité de l´hôpital pour pédophiles

C´était donc lui ! Dominique Perben n´est pas très prolixe et ne tient pas son blog à jour très régulièrement. Il vient tout de même de "rentrer de vacances" pour se féliciter de l´annonce de Nicolas Sarkozy et revendiquer la paternité de cette initiative dont pratiquement personne, y compris le maire de Lyon Gérard Collomb (par ailleurs président des Hospices civils) ne semble avoir entendu parler."Une fois de plus, dit t´il l'actualité met sur le devant de la scène la question de la prise en charge des délinquants sexuels. En tant qu'ancien Garde des Sceaux je connais bien ce sujet". Avant de poursuivre : "en 2002, avec la loi dite Perben I, j'avais décidé la création d'unités hospitalières spécialement aménagées (UHSA) au sein des hôpitaux psychiatriques pour l'accueil des détenus souffrant de pathologies psychiatriques"... Lundi, le Président de la République a réuni les Ministres concernés ... Il s'agit de durcir le traitement…

Les délinquants sexuels enfermés à Lyon...

A Lyon il y a pour l´instant très peu de réactions après l´annonce par le président de la république de l'ouverture en 2009 du premier hôpital-prison pour pédophiles dans la ville. "Les délinquants sexuels ne sortiront de prison qu'à deux conditions: l'exécution de leur peine et l'examen par un collège de médecins pour voir s'ils sont dangereux ou pas", a annoncé Nicolas Sarkozy, à l'issue d'une réunion interministérielle après l'affaire du petit Enis. "Ceux qui seront jugés dangereux devront rejoindre un "hôpital fermé"... "à la fin de leur peine, ces détenus seront examinés par un collège de médecins et si ce collège de médecins reconnaît leur dangerosité, ils ne seront pas remis en liberté, ils iront dans un hôpital fermé où ils seront soignés", a-t-il expliqué. Les élus de gauche lyonnais qui tiennent des blogs politiques sont pour la plupart encore en vacances ou plus orientés "culture", à l´instar de Gér…

Survie et la Françafrique

Le voyage en Afrique du président Sarkozy, en particulier sa visite au Gabon et en Libye, nous donne l´occasion de mettre en valeur l´action d´une organisation internationale qui a, par son histoire, des attaches importantes avec la région lyonnaise. Survie, dont le président était le lyonnais François Xavier Vershave est "une Fédération d'associations départementales et de groupes locaux, quelques milliers de sympathisants, plus de 1000 cotisants, une centaine de militants, trois salariés, un trésor invraisemblable de résistance dans un très grand dénuement".
Membre fondateur de l’ONG Survie, FX Vershave, qui est décédé au mois de juin dernier, était l’auteur ou co-auteur d’une vingtaine d’ouvrages explosifs sur les relations économico-politiques entre la France et ses anciennes colonies. Il s’était donné pour mission de dénoncer les relations occultes qu’entretenaient dirigeants français et chefs d’Etats africains, nébuleuse désormais connue sous le nom de « Françafriq…

Lyon : une droite gagnante et... déconfite

A Lyon, la situation politique n´a pas été clarifiée par les dernières législatives. Pour la droite, la tension est ravivée par le bon score des socialistes, y compris dans les circonscriptions "assurées" comme celle du candidat proclamé à la mairie, l´ex ministre Dominique Perben. Son résultat est considéré comme médiocre, y compris dans son propre camp, et conforte ceux qui pensent qu´il n´a pas la carrure pour s´opposer au maire sortant, le socialiste Gérard Collomb.

La droite gagnante et... déconfite.
Michel Noir reste hors course, d´autant que le galop d´essai de son poulain Henri Chabert à Villeurbanne a fait flop et qu´on a vu à Grenoble comment les électeurs ont accueilli la tentative de retour du condamné Alain Carignon. Mais en politique il n´y a jamais mort définitive, et il peut toujours espérer un jour ou l´autre retrouver une certaine influence. De son côté Christian Philip, ex lieutenant de Raymond Barre, qui a été évincé de son poste de député pour laisser sa p…

A.Marie Comparini insultée par Patrick Devedjian, demande des excuses

Le secrétaire général délégué de l'UMP, Patrick Devedjian, a traité l'ancienne députée du Rhône, Anne-Marie Comparini, de «salope», dans un reportage diffusé mercredi par la chaîne lyonnaise TLM qui fait le tour des sites internet. "Ces propos, je les trouve choquants, déplorables. Comment peut-on, dans notre pays, créer la culture du débat si l'on parle ainsi de ceux qui défendent des valeurs différentes", a réagi la principale intéressée sur Europe 1. Le propos de Patrick Devedjian"témoigne d'un manque de respect à toutes les femmes, porte atteinte à la dignité des femmes". "Il ferait bien de s'excuser publiquement", a-t´elle-ajouté, en précisant qu’il lui avait téléphoné jeudi soir "très tard". Dominique Perben, candidat UMP à la mairie de Lyon, a déclaré dans un communiqué qu'il "déplore de tels propos et réaffirme son estime personnelle à Anne-Marie Comparini". Quant à Michel Mercier, président du groupe UDF…

Croix rousse: Le Monde fantasme sur les bobos !

Dans un reportage paru dans son édition du 23 juin, le journal Le monde explique le résultat du basculement à gauche des circonscriptions du centre ville (lors des dernières législatives) par la "boboïsation" des secteurs de la croix rousse et de la guillotière. Le mot bobo est le diminutif de l´expression "bourgeois bohème", décrit par le chanteur Renaud dans une chanson très populaire.
La correspondante du monde indique que, "sous la pression foncière, les classes moyennes, les habitants modestes et les familles nombreuses ont quitté depuis une dizaine d'années le centre de Lyon pour la banlieue ou la campagne, remplacés par une population plus jeune, plus diplômée et plus argentée". La Croix-Rousse, quartier historique des ouvriers de la soie, serait ainsi devenue le lieu emblématique des bobos, adeptes du velov´. Et de décrire l´évolution sociologique de ces quartiers comme une "invasion" programmée : "Ils ont commencé par investir&…

Législatives : la correction du second tour à Lyon

Finalement, la vaguelette rose que nous annoncions dans un précédent post a bien eu lieu ! Et le plus étonnant, c´est que dans le Rhône elle a déplacé l´équilibre des forces des banlieues vers la ville centre. Dans la treizième circonscription, celle traditionellement ancrée à gauche de Saint-priest et de Meyzieu, les socialistes ont perdu une place de député avec la défaite de Martine David face à l´UMP Philippe Meunier. Mais à Lyon, si Najat Vallaud Belkacem a elle aussi perdu face à Dominique Perben (avec tout de même 43 % des suffrages), la surprise est venue de Pierre Alain Muet et Jean louis Touraine, deux adjoints socialistes du maire de Lyon. Le président du conseil régional Jean jacques Queyranne a lui retrouvé son poste grâce à la mobilisation des électeurs de Vaulx en Velin en particulier, mais aussi au retournement des votes entre les deux tours dans sa ville de Bron. Le maire communiste de Vénissieux André Gérin s´est imposé face à celui de Saint-fons. Enfin, la socialist…