Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé ingrid betancourt

Dernière minute : Vidéo de l' opération de libération d' Ingrid Betancourt

Une polémique a pris naissance sur le rôle effectivement joué par l' armée colombienne dans la libération d' Ingrid Betancourt.
Cette mise en cause s' appuie sur les informations de journalistes suisses qui indiquent qu' une rançon aurait été versée et que l' opération ne se serait pas déroulée exactement comme indiqué par la version officielle. Dans ce contexte, le ministre de la défense colombien a décidé de rendre publiques une partie des images de la libération, qui viennent d' être diffusées par la télévision de ce pays.




Vidéo de la libération d'Ingrid Bétancourt


Aïda Duvaltier, l' autre otage française morte dans l' indifférence

A l' heure de la libération d' Ingrid Betancourt, il convient de ne pas oublier les autres otages, dont nous avons aussi parlé sur ce site. Nous pensons bien sûr au Professeur Moncayo qui vient d' obtenir des preuves de vie de son fils, retenu depuis plus de dix ans, mais aussi à ces autres otages, comme Aïda Duvaltier, qui ne reviendront pas et ne témoigneront jamais de leur calvaire. Voici des extraits d'une présentation du livre de Jean-Jacques Kourliandsky, "Ingrid Betancourt, par delà les apparences" que nous avions récemment publié (en mai 2008) dans la boutique de LYonenFrance : Il ne faut pas s´attendre, en lisant ce livre paru dans la collection "Regard latino" des éditions Toute latitude, à y découvrir des détails croustillants ou une histoire "cachée" derrière l´enlèvement d´Ingrid Betancourt. Au contraire l’auteur, Jean Jacques Kourliandsky, s´attache à rappeler des faits connus pour "les mettre en perspective et en cohér…

Ingrid Betancourt : les premières images

Voici les premières images de la libération d' Ingrid Betancourt diffusées en Colombie par Caracol TV. L' arrivée à l' aéroport de Catam à Bogota.










Les quinze otages arrivent sur l' aéroport militaire et Ingrid Betancourt retrouve sa mère Yolanda Pulecio après six années de rétention dans la jungle amazonienne.





Voici la liste des prisonniers libérés au cours de la même opération (ne figure apparemment pas le fils du professeur Moncayo que nous avions rencontré -(voir article sur LYonenFrance): Ingrid Betancourt, Keith Stansell, (estadounidense) , Marc Gonsalves (estadounidense) , Thomas Howes (estadounidense) , Juan Carlos Bermeo (Teniente del Ejército) , José Ricardo Marulanda (Sargento segundo Ejército) , William Pérez (Cabo primero Ejército) , Raimundo Malagón (Subteniente Ejército) , Erasmo Romero (Sargento segundo Ejército) , José Miguel Arteaga (Cabo primero Ejército) , Armando Florez (Cabo primero Ejército) , Julio Buitrago (Cabo primero Policía) , Armando Castel…

Libération d' Ingrid Betancourt : une joie communicative !

Les événements se sont enchainés très rapidement depuis l' annonce de la libération d' Ingrid Betancourt en Colombie (voir ici les premières images).





Des délégués européens de France et de Suisse seraient à l' origine des contacts avec des dirigeants des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc-guérilla marxiste), qui détenaient depuis 2002 Ingrid Bétancourt, indiquait lundi le site internet du quotidien national El Tiempo.
Un haut fonctionnaire de la présidence colombienne, interrogé par l'AFP, a d' ailleurs signalé que depuis vendredi deux délégués européens tentaient d'établir un contact avec le groupe rebelle. "Ils recherchaient depuis vendredi à établir un contact, et je crois qu'ils ont pu l'établir", avait déclaré cette source.

L' installation du portrait d' Ingrid Betancourt le 1er juillet sur le Mont Blanc

Selon El Tiempo, les deux médiateurs européens, autorisés par le président colombien Alvaro Uribe à oeuvrer pour un a…

Ingrid Betancourt : une mobilisation sans précédent des sportifs lyonnais

Celà fait déjà six ans qu´Ingrid Betancourt est prisonière des FARC dans la jungle amazonienne. La Fédération Internationale des Comités Ingrid Betancourt (FICIB) a lancé à cette occasion une campagne "Tout le Sport Pour Ingrid" avec le soutien du Ministère de la Jeunesse et des Sports.
A Lyon, où le comité Ingrid Betancourt est particulièrement actif, l´ex sénatrice et candidate aux élections présidentielles est citoyenne d´honneur de la Région Rhône-Alpes et de la ville de Lyon. l'Olympique lyonnais et l'ASVEL Basket s'associent à cette campagne.ASVEL
A l'occasion du match de basket ASVEL / EB Pau Orthez du vendredi 22 février à l'Astroballe de Villeurbanne, les joueurs et les jeunes qui les accompagneront à leur entrée dans le stade porteront un tee-shirt marqué "LIBERTAD". Une annonce audio , enregistrée par Astrid Betancourt, soeur d'Ingrid, et le chanteur Renaud devrait être diffusée avant le match. Enregistrée au format MP3, elle peut f…

La mairie de Lyon installe le portrait d´Ingrid Betancourt

Le portrait d´Ingrid Betancourt a été installé sur le portail de l´hôtel de ville de Lyon le samedi 9 février, au cours d´une manifestation organisée par "Otages du monde" à laquelle participaient Fabrice Delloye et son fils, Lorenzo Delloye-Betancourt.


En présence de Gérard Collomb et de différents élus du Grand Lyon, Lorenzo, le fils d´Ingrid, qui avait 13 ans lorsque celle-ci a été enlevée, a déclaré : " Les Farc (Forces Armées Révolutionnaires de Colombie ndlr) n’ont plus le temps... Maman est une bougie qui est en train de s’éteindre" . Il a rappelé la position de la famille, qui appelle à l´arrêt de toute tentative de libération par la force et à la négociation pour obtenir la libération de tous les otages, sains et saufs. " La médiatisation, c’est une assurance-vie pour un otage ", a précisé l´ex mari d´ Ingrid Betancourt Fabrice Delloye.


Lorenzo Betancourt, très ému devant le portrait de sa mère, souhaite faire comprendre "le rideau de fer cons…

La libération de Clara Rojas, otage des Farc en Colombie

Clara Rojas et Consuelo Gonzalez ont été libérées ce jeudi 10 janvier, au terme d´une rocambolesque opération de récupération organisée par le président vénézuélien Hugo Chavez .
La collaboratrice d'Ingrid Betancourt et l'ex-parlementaire Consuelo Gonzalez, toutes deux otages des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) depuis plus de six ans ont été transportées par des hélicoptères affrétés par le Vénézuela mais repeints aux couleurs de la Croix Rouge internationale. Le président colombien Alvaro Uribé avait donné son accord pour une nouvelle opération de récupération après que Hugo Chavez ait déclaré qu´il venait d´obtenir les coordonées exactes pour aller les chercher.
Le fils de Clara Rojas, qui devait être libéré initialement en même temps que sa mère, avait en fait été placé sous un faux nom dans une institution à Bogota. Des tests ADN effectués récemments ainsi que les déclarations des responsables des Farc seraient venus le confirmer. Le président vénézuélien a…

De Betancourt à Moncayo : l´enfer des familles d´otages en Colombie

Mélanie et Lorenzo Delloye-Betancourt viennent de publier un livre intitulé "lettres à maman , par delà l´enfer". Otage des Farc depuis maintenant six ans, Ingrid Betancourt est la plus médiatisée des prisonières de la guerilla, mais à travers son témoignage et celui de ses enfants, c´est vers tous les otages que les projecteurs sont tournés. Nous vous rappelons ici l´histoire d´un père. Un colombien, professeur de sciences humaines, dont l´ enfant, simple soldat de l´armée régulière, a été enlevé par les Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie) il y a plus de dix ans. Un père désespéré qui a entrepris une longue marche à travers le monde pour attirer l´attention sur le sort de son fils et des centaines d´autres otages d´un conflit qui dure depuis cinquante ans !(lire l´article) Trouvez tous les livres que vous cherchez dans

Gustavo Moncayo : les chaines du désespoir !

C´est l´histoire d´un père. Un colombien, professeur de sciences humaines, dont l´ enfant, simple soldat de l´armée régulière, a été enlevé par les Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie) il y a plus de dix ans. Un père désespéré qui a entrepris une longue marche à travers le monde pour attirer l´attention sur le sort de son fils et des centaines d´autres otages d´un conflit qui dure depuis cinquante ans !
De passage à Lyon , Gustavo Moncayo a raconté sa douleur, celle de ses proches, depuis que son fils est tombé aux mains de la guérilla. Il a raconté l´horreur de l´attente, la démence des actions menées par les différents groupes armés de Colombie, en particulier les groupes paramilitaires d´extrême droite qui n´hésitent pas à massacrer des villageois, torturent, découpent en morceau leurs victimes "et sont même allés jusqu´à jouer au football avec leurs tètes ". L´Etat a accepté de négocier avec les paramilitaires .
Ceux là (les groupes paramilitaires) ont pu négo…