Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé nucléaire

La chaîne humaine Lyon - Avignon : "plus de monde que le meeting de Villepinte"

La chaîne humaine de la vallée du Rhône, organisée par un groupement d'organisations (Sortir du Nucléaire, Sud Rail, Agir pour l'Environement, Greenpeace, Fondation France Libertés...) et soutenue par l'auteur d'"Indignez vous" Stéphane Hessel, a connu un succès inattendu ce dimanche 11 mars 2012. Le nombre de participants a largement dépassé celui des militants UMP rassemblés à Villepinte pour le meeting de Nicolas Sarkozy, ce dont s'est félicitée la secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts Cécile Duflot . La candidate aux élections présidentielles Eva Joly, qui a effectué récemment un  déplacement sur les lieux de la catastrophe de Fukushima, ajoutait en 140 signes sur twitter : "60 000 personnes entre Lyon et Avignon contre le nucléaire. Historique et plein d'espoir".

"Lyon-Avignon, la même distance que celle qui sépare Fukushima de Tokyo !" "Simples citoyens et militants de longue date venus de toute la France, r…

Nucléaire : un incident radiologique dans le 7ème arrondissement de Lyon

L'événement "ne présente pas de risque sanitaire pour les riverains", selon la Préfecture qui a tout de même  décidé de procéder à l’évacuation des habitants présents sur place (6 personnes) et de procéder à leur relogement, en liaison avec la mairie de Lyon, "dans l’attente des opérations de décontamination, qui seront conduites par une entreprise spécialisée". Vers 13h20 ce mercredi 29 février, deux techniciens de l’institut de radioprotection de sûreté nucléaire (IRSN) ont été contaminés par des poussières radioactives alors qu’ils intervenaient dans la cave d’un ancien médecin radiologue pour récupérer de vieux instruments de laboratoires.
Cet événement est survenu dans un immeuble d’habitation de 6 étages situé au 11 quai Claude Bernard à Lyon. Ces techniciens agissaient pour le compte de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (ANDRA) dans le cadre d’une intervention planifiée visant à évacuer des objets contenant du radium. A l’occasio…

Faut-t-il créer une "légion" pour sécuriser les centrales nucléaires ?

Pierre-Jean Charra se présente comme "Ingénieur Centralien option Nucléaire et diplômé d'un Master of Science de l'Université de Berkeley en Nuclear Engineering". Ce "spécialiste" qui doit aussi être adepte de la série télévisée 24h chrono vient de lancer sur internet un appel citoyen après l'incursion spectaculaire de militants de Greenpeace  dans plusieurs centrales françaises.
Lui qui se défend d'être anti-nucléaire pointe du doigt les failles de sécurité concernantle risque terroriste et milite pour la création d'un "Green Peace" professionnel et officiel, constitué de militaires surarmés chargés de sécuriser l'ensemble des réacteurs français ! "Pour sécuriser les centrales, il faudrait  au moins 10 gendarmes en permanence pour chaque réacteur et surtout créer une légion nucléaire chargée de tester et mettre en défaut les systèmes de sécurité existants pour les améliorer en permanence", assure Pierre-Jean Charra.Depuis…

Médecine nucléaire : les scanners et l'imagerie médicale sur la sellette

L'Autorité de Sûreté Nucléaire considère, dans un communiqué du 6 juillet 2011, que l'augmentation des doses de rayonnements ionisants délivrées par l'imagerie médicale (principalement en scanographie et en radiologie interventionnelle) "devient préoccupante et doit être maîtrisée". L'ASN est un organisme indépendant chargé de faire respecter les normes dans tous les domaines liés aux rayonnements ionisants (lire ici). Elle appelle aujourd'hui les acteurs de la santé (professionnels et institutionnels ) à se mobiliser.
Une très large diffusion des appareils d'imagerie médicale Les doses de rayonnements délivrées aux patients augmentent en France comme dans les autres pays développés... Les doses reçues par les « radiologues interventionnels » (cardiologues, chirurgiens...) et leurs assistants sont importantes du fait de leur travail à proximité des sources de rayons X lors des actes qu'ils réalisent. Elles augmentent d'ailleurs en même temps que…

Nucléaire : coup de chaud pour les centrales de Rhône-Alpes

Les conséquences de l'épisode de sécheresse (voir l'article de LYon-Actualités ici) commencent à affecter l'ensemble de la France et particulièrement la région Rhône-Alpes. Dans un communiqué, l'Agence de Sûreté Nucléaire (ASN) indiquait récemment qu'à ce jour (le 18 mai 2011 - ndlr), "le fonctionnement normal des centrales nucléaires n’est pas affecté par la sécheresse constatée en France, malgré l’enregistrement d’une diminution du débit de certains cours d’eau".  L'ASN qui rappelle tout de même qu'en cas de sécheresse et de canicule, "les exploitants des centrales nucléaires doivent être en mesure de faire face à la perte totale ou partielle du refroidissement liée à une diminution du niveau et du débit d’eau dans les fleuves, ainsi qu’à l’élévation de la température ambiante dans les locaux contenant des équipements importants pour la sûreté".

Des précédents de 1976 à 2006 Lors d'épisodes précédents de fortes chaleurs, entre 1976 et…

Nucléaire : Rhône Alpes demande l'extension de l'audit au traitement des déchets

La Région Rhône-Alpes vient de demander officiellement, par un courrier du Président Queyranne au Préfet Jean-François Carenco, d'être associée à l'audit public de contrôle des mesures de sûreté des centrales nucléaires situées sur son territoire. 
Rhône-Alpes étant l'une des Régions de France où le Parc nucléaire est le plus important, Jean Jack Queyranne écrit que cette décision "reçoit un écho favorable"... "dans le contexte créé par le drame de Fukusjima Daiichi, elle permet de prendre en compte les demandes légitimes d'information des citoyens...".
Concernant le contenu de l'audit, le Président de la Région Rhône-Alpes demande aussi que le cahier des charges porte, au delà des tests de résistance demandés par la Commission Européenne, sur l'aléa sismique, le risque d'inondation, la gestion de crise "et le cumul de ces difficultés".
Des centrales vétustes en Rhône-Alpes
Selon lui, les Vice-présidents en charge de ces sujets à l…

Michèle Rivasi et Eva Joly obtiennent l'arrêt d'exploitation d'une mine d'uranium

De retour du Mali, la député européenne Michèle Rivasi, qui voyageait avec la juge Eva Joly, candidate d'Europe Ecologie-Les Verts pour les Présidentielles de 2012, annonce que, "convaincu par les informations recueillies par les deux eurodéputées, le Président de la RépubliqueAmadou Toumani Touré a pris la décision de faire arrêter les forages d’uranium dans la région de Faléa, à l’Ouest du pays".
Sur son site internet, Europe Ecologie- Les Verts confirme que "les eurodéputées mettent ainsi fin à une lutte de quatre ans entre les habitants de cette région et une société canadienne, propriété de Rockgate Capital Corp, qui y avait obtenu des permis d’exploration de gisements de cuivre, de bauxite et d’uranium de la part du gouvernement en 2007".
Many Camara, l’émissaire en Europe de l’Association des ressortissants et des amis de la commune de Faléa, était venu rencontrer les eurodéputées pour leur exposer les menaces pour les 17 000 habitants des 21 villages de c…

Un message de l'IRSN pour les expatriés français au Japon

Alors que la communication de l'Elysée amorce un changement de ton à travers son compte twitter officiel et admet la nécessité d'un débat public (voir ci-contre), l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN)  publie ses recommandations pour les français expatriés au Japon :  " Les autorités japonaises font face à une situation grave sur le site nucléaire de Fukushima. Malgré l’éloignement, un accroissement des niveaux de radioactivité a déjà été constaté au niveau de l’agglomération de Tokyo, et reste attendu dans les prochaines heures en fonction de l’évolution de la météorologie (direction des vents dominants et chutes de pluie). Ces niveaux resteront probablement faibles, mais pourraient s’amplifier ultérieurement en fonction de l’évolution des réacteurs accidentés, avec un décalage de l’ordre de 20 à 30 heures compte tenu des conditions météorologiques actuelles.
Plusieurs précautions peuvent être prises, compte tenu de cette situation, par les membre…

La fermeture immédiate de la centrale du Bugey demandée par EELV

Pour les écologistes, il n'y a pas de doute : la catastrophe nucléaire qui se déroule en ce moment au Japon démontre malheureusement la réalité des dangers des installations nucléaires. Dans un communiqué, le groupe  "Europe Écologie Les Verts du Rhône" demande la fermeture immédiate des quatre réacteurs de la centrale du Bugey.

Comme souvent, une catastrophe arrive à la conjonction de différents incidents, que d’aucuns prétendaient tous improbables ; pour les écologistes,  la gravité des menaces sur notre santé (menaces immédiates ou différées), les atteintes à notre environnement pour des années, voire des siècles d'un accident nucléaire, devraient pourtant mener à trouver les solutions de sortie du tout nucléaire, lequel n’est pas une technologie comparable à d’autres. Selon eux, après les accidents survenus aux USA, puis en Ukraine et maintenant au Japon, la France a de fortes probabilités d’être touchée à son tour. "Qui seront les responsables politiques et t…

Gaz de schiste, en Ardèche et dans la Drôme, la mobilisation paye

En cette période préélectorale, le gouvernement semble découvrir que les questions d'énergie et de cadre de vie sont beaucoup plus mobilisatrices chez les français que certains "débats de société" (l'Islam ou l'identité) pourtant lancés à grand renfort médiatique !
En Ardèche et dans la Drôme, deux départements de la région Rhône-Alpes concernés par les "permis de recherche" sur l'exploitation du gaz de schiste, les réunions publiques mobilisent chaque semaine plus de monde, atteignant des rassemblements de plusieurs milliers de personnes, scandalisées par "les décisions prises sans concertation dans les ministères".  La député européenne écologiste Michèle Rivasi  indique d'ailleurs qu'après la réunion de coordination nationale réunissant tous les collectifs de lutte contre les gaz de schiste à Saint Marcel, puis la manifestation à Villeneuve de Berg, elle a interpellé le Préfet de Région Jean François Carenco, qui n'est autre q…

Japon, à Fukushima, des mesures indépendantes de radioactivité "alarmantes"

"Le Japon connaît en ce moment sa plus grave crise depuis la seconde guerre mondiale" a reconnu un responsable gouvernemental de ce pays ce week-end.  Le tremblement de terre enregistré samedi 12 mars 2011 a été réévalué à 8,9 sur l'échelle de Richter, selon le site officiel USGS. Ce séisme a provoqué un tsunami qui a lui-même déclenché des réactions en chaîne dans plusieurs centrales nucléaires, mises à l'arrêt automatiquement mais qui ne disposent plus d'assez de liquide pour leur refroidissement. A cela s'ajoute le réveil d'un volcan et une prévision alarmiste par l'agence météorologique du Japon (JMA) d'une forte réplique, sous 48 heures, dans la capitale Tokyo.   En France, dans un communiqué de presse du dimanche 13 mars 2011, le réseau militant "Sortir du nucléaire" fait état de "premières mesures indépendantes de radioactivité" réalisées par six journalistes de l'association  JVJA (Japan Visual Journalist Associatio…

Vidéo : Anne Lauvergeon interviewée par Radio Pluriel

La présidente du Directoire d'AREVA Anne Lauvergeon, de passage à Lyon pour l’inauguration d’une nouvelle plateforme de formation de  l’AFPI (Association pour la Formation Professionnelle Industrielle Rhodanienne), a rappelé l'intérêt du groupe spécialisé dans les centrales nucléaires pour la Région Rhône-Alpes, mais repoussé l'idée d'installer les bureaux de l'entreprise dans la future tour Incity à la Part Dieu.


Dans une interview accordée à Frédéric Garcia, de Radio Pluriel (banlieue est de Lyon), Anne Lauvergeon s'est dite impressionnée par le plateau de 200 mètres carrés qui sert de chantier école aux intervenants en milieu nucléaire. "J'ai eu l'impression de visiter une vraie usine, pas un centre de formation" s'est-t-elle exclamée, avant de rappeler que ce plateau sera utilisé par le groupe nucléaire, mais qu'il pourra aussi servir de "chantier-école" pour les entreprises du secteur.
Anne Lauvergeon visite le centre de f…

Nucléaire, Rhône-Alpes passée au crible par l'ASN

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) est une administration indépendante qui doit assurer la transparence et la sécurité en matière nucléaire. Mise en place par une loi de 2006, elle est dirigée par un collège de cinq commissaires nommés pour six ans, non renouvelables et "inamovibles" pendant la durée de leur mandat.

Le Collège de l'ASN, qui vient de présenter son bilan pour l'année 2008, assure exercer ses fonctions en toute impartialité, "sans recevoir d'instructions du gouvernement ni d'aucune autre institution". Pour preuve certaines prises de position, mises en demeure et procès verbaux qui ont mis à mal durant l'année 2008 l'image de plusieurs entreprises pourtant réputées.
L'ASN, le "gendarme du nucléaire"
L'ASN assure donc, au nom de l'État, le contrôle de toutes les installations qui utilisent le nucléaire. Non seulement les centrales mais aussi les hôpitaux, les centres de radiologie, les instituts de reche…

Une fuite à la centrale du Bugey entraîne la pollution du Rhône

L´alimentation de Lyon en eau potable a dû être fortement diminuée à la suite d'une fuite d'huile mercredi à la centrale nucléaire du Bugey (Ain). L´entreprise Veolia a annoncé l´arrêt du pompage des eaux du Rhône et la mise en service de la station de secours de Rillieux la Pape pour la production d´eau potable. L´agglomération lyonnaise compte 1,2 million d'habitants et son approvisionnement en eau potable a dû être divisée par trois a"afin de ne pas attirer dans la zone de captage l'huile qui s'est échappée de la centrale du Bugey".
L'usine de secours "n'avait pas été sollicitée pour faire face à une crise depuis l'hiver 2004, quand le niveau des eaux avait fortement baissé à la suite de la sécheresse". "De l´huile industrielle non radioactive" Une centaine de litres d'huile industrielle non radioactive se serait échappée mercredi d'un réservoir avant de se répandre sur le fleuve. Le site internet"Enviscope&…