Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé ségolène Royal

Ségolène Royal à Décines le mercredi 27 octobre

Mise à Jour jeudi 28 octobre : Quel pacte pour la jeunesse ? C'est la question posée dans le cadre de la "Convention égalité réelle" organisée par le Parti socialiste au Toboggan de Décines ce mercredi 27 octobre. Animée par Najat Vallaud Belkacem, secrétaire nationale du PS chargée de la jeunesse et le président de la région Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne, la soirée devait réunir autour de l'ex candidate à la présidentielle Erwan Lecoeur, sociologue et politologue, Marion Sessiecq, une responsable de l'association AFEV qui engage les étudiants dans des actions d'aide aux devoirs (lire l'article de ALYonZenfants sur la convention avec l'université catholique), Dorie Bruyas, journaliste et responsable de l'association "Fréquence écoles", créée à St-Priest dans la banlieue lyonnaise et qui réalise des émissions de radio dans le cadre scolaire, ainsi que Laurianne Deniaud, présidente des jeunes socialistes.

Les jeunes doivent-t-ils "s&#…

TV : Gérard Collomb, invité de Alain Eck sur France3

Gérard Collomb était l' invité de l' émission "La voix est libre", présentée sur France 3 Rhône-Alpes par Alain Eck le samedi 27 septembre.
Le Maire de Lyon, par ailleurs Président du Grand Lyon et Sénateur, a d'abord défendu le cumul de ses mandats, qui lui permettent tous, selon lui, "de défendre les lyonnais". Prenant l' exemple du Sénat, il a indiqué que "jamais Givors n' aurait pu entrer dans la communauté urbaine si je n' avais pas été en session au bon moment pour faire passer un amendement aux lois de Mr Raffarin". Un budget difficile Sur le budget "serré" de la ville et du Grand Lyon, il n' a pas nié les difficultés. Si le mandat précédent s' est financé sur sept ans, en partie par la vente du quartier Grolée, la Ville de Lyon n' a aujourd' hui plus rien à vendre. Il lui faudra donc recourir à l' emprunt, mais "de manière raisonnable" a indiqué le Maire, qui n' est par ailleurs pas …

L´Accord entre les partisans de Gérard Collomb et Ségolène Royal

Comme nous vous l´indiquions il y a quelqus jours (voir article dans LYon-Actualités), les équipes de Ségolène Royal et Gérard Collomb ont trouvé un accord pour la rédaction d´une motion commune au Congrès du Parti Socialiste.
Les animateurs de "La Ligne claire", regroupant des élus comme Gérard Collomb, maire de Lyon, Jean-Noël Guérini, patron de la fédération des Bouches-du-Rhône, et Manuel Valls, député-maire d'Evry, et ceux de "Combattre et proposer", contribution signée par Ségolène Royal ont donc "constaté la proximité et la convergence des textes qu’ils ont déposés dans le cadre de la préparation du congrès de Reims qui se tiendra début novembre 2008".
Voici l´intégralité du texte qu´ils ont fait parvenir dans les rédactions :
"
Ce choix du rassemblement autour d’orientations proches traduit la volonté de faire cesser la dispersion et la confusion préjudiciables au débat démocratique qui doit être la règle dans le déroulement d’un congrès cap…

Ségolène Royal prête à embarquer avec Gérard Collomb

A quelques semaines du congrès du Parti Socialiste, l'heure des comptes a presque sonné et le résultat paraît évident : comme l' indique notre sondage en ligne, Ségolène Royal a une large longueur d' avance en ce qui concerne la motivation de ses militants.

Se plaçant au dessus de la mêlée, l’ ex candidate à la présidentielle a déclaré sur TF1 "il faudrait être sourd et aveugle pour ne pas voir la colère qui monte, l'exaspération" des Français."Je veux mettre un coup d'arrêt à cette lente dégradation du niveau du débat au Parti socialiste, je veux que nous montions d'un cran et donc, ce que je propose, c'est que chacun mette au frigidaire les questions de candidature, soit au poste de premier secrétaire, soit, pire, à l'élection présidentielle parce qu'il y a encore quelques années à attendre".

C’ est Ségolène Royal qui réunit le plus de signatures
Il faut rappeler que ce sont les militants - et eux seuls - qui voteront pour les mo…

Le RSA remplacera officiellement le RMI en juin 2009

Le haut-commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté Martin Hirsch (ici en photo lors de son passage à Lyon en juin dernier -voir article-) a présenté au conseil des ministres son projet de loi généralisant le revenu de solidarité active (RSA) et réformant les politiques d’insertion.

Cette idée "de gauche" avait été défendue au départ par Ségolène Royal avant d'être reprise par Nicolas Sarkozy après son élection. Depuis 2007, le projet, pas vraiment apprécié par la majorité, a été largement édulcoré et amendé ; il en reste aujourd' hui une "généralisation sur l’ensemble du territoire national de l' expérimentation actuelle". Le projet devrait donc concerner, à compter du 1er juin 2009, les "personnes pauvres"de plus de 25 ans qui bénéficieront d' un contrat unique d’insertion. Le financement par une taxe sur les revenus du capital Le point d 'achoppement entre le gouvernement et l' assemblée est le financement. Selon Martin…

Ségolène Royal à Lyon le jour de la rentrée (scolaire)

L’ex-candidate à la présidentielle, aujourd' hui postulante pour remplacer François Hollande à la tête du Parti Socialiste, sera à Lyon le mardi 2 septembre.


Elle devrait y rencontrer le président du Conseil Régional Jean Jack Queyranne, mais aussi le maire Gérard Collomb, défenseur du projet de "la ligne claire". Celui-ci a déjà annoncé, lors des Universités d' Eté du Parti Socialiste à la Rochelle, qu' il soutiendra pour le poste de secrétaire général "un éléphanteau" du PS (le mot est de lui), Pierre Moscovici.
Le projet d' abord
Le maire de Lyon justifie sa position par son refus de décider aujourd'hui du nom du ou de la candidate pour 2012. L' heure est selon lui au débat et à la "clarification du projet socialiste". Les décisions sur les personnes viendront ensuite.
Ségolène Royal est annoncée pour une séance de dédicaces de son livre Si la gauche veut des idées à 17h30 à la librairie "Le Passage", 11 rue de Brest dans…

Najat Belkacem "sort de ses gonds" à propos d' un article de Libération

Membre du cabinet du Maire de Lyon dès 2001, conseillère régionale en 2004, porte parole de Ségolène Royal en 2007, conseillère générale en 2008, rien ne semble arrêter Najat Vallaud Belkacem qui, d' après les rumeurs lyonnaises, se prépare maintenant pour une candidature aux élections européennes (en remplacement de Martine Roure, hésitante ?).



Pugnace et combattive
Atteinte par la loi sur le cumul des mandats, la jeune élue de Montchat, reconnue pour sa pugnacité et sa combattivité, a préféré un siège dans l' opposition au Conseil général à celui de Vice-présidente de la région Rhône Alpes déléguée à la culture. Elle vient donc de démissioner de ce dernier poste pour laisser sa place à Yvon Deschamps (lire dans LYon-Politique.fr)
Une "passerelle" entre Collomb et Royal
Considérée par les observateurs de la politique lyonnaise comme "une passerelle entre le sénateur-maireGérard Collombet la présidente de la Région Poitou-Charentes dans le jeu complexe des tendances…

Ségolène Royal et François Hollande à Givors : JF. Gagneur veut croire au miracle !

Les résultats du vote étant incertains pour la législative partielle dans la 11ème circonscription de Lyon, c' est à un véritable ballet de personalités que l' on assiste entre les deux tours.
Jean François Gagneur (PS) tout comme Raymond Durand (Nouveau centre / UMP), arrivés au coude à coude au premier tour, tentent de mobiliser les indécis et surtout les abstentionnistes.
Avec un avantage côté gauche où l' intérêt de "nationaliser" le débat est bien compris . C' est ainsi que dans la seule journée de mercredi (28 mai) Ségolène Royal était sur le marché de Givors avant de rejoindre Condrieu et l'espace François Mitterrand pour apporter son soutien au candidat socialiste. Ségolène Royal qui précise sa pensée politique dans une interview au Point reprise ici par LePost. Le président de la Région, Jean Jack Queyranne, "Royaliste" déclaré, accompagnait le même soir François Hollande, qui venait lui aussi soutenir Jean-François Gagneur le même jour,…