Accéder au contenu principal

Le plus recherché...

Urgences dentaires et services de garde à Lyon

Le commerce de centre ville sous respiration artificielle


L´été est souvent propice aux promenades dans le centre de Lyon. Avec les beaux jours de nombreux cafés, bars et restaurants ont obtenu l´autorisation d´ouvrir des terrasses en s´étendant sur des places de parking . Le projet n´était pas gagné d´avance pour la municipalité puisqu´il y a là un conflit d´intérêt entre automobilistes et commerçants, et aussi entre les commerçants qui disposent des terrasses et ceux qui n´en ont pas. Mais dans l´ensemble, ces terrasses semblent bien acceptées et donnent une ambiance estivale pour une ville qui se veut la "porte d´entrée du sud de l´Europe".
Nombre d'associations de commerçants considèrent tout de même qu´elles représentent un élément de valorisation du territoire et de développement économique. Selon le blog de l´association pour le développement du commerce du 7ème arrondissement par exemple, la terrasse représente pour les restaurants et cafés un facteur d'attractivité supplémentaire et une augmentation du nombre de couverts et donc du chiffre d'affaires. L´association note aussi que depuis plusieurs années, les terrasses deviennent de plus en plus qualitatives en rivalisant sur le mobilier spécifique de qualité, l´environnement paysagé ...
La grave crise du commerce
Cette politique vient un peu palier la grave crise que traverse le commerce en centre ville. Que ce soit pour cause de faillites, départs à la retraite, pression des grands magasins, comme le grand bazar (photo) qui va réouvrir aux Cordeliers en septembre ou encore la vente des locaux par les propriétaires, des dizaines de pas de portes sont fermés depuis plusieurs mois, ce qui donne à certains quartiers des allures plus que sinistres.
une aide de 50% apportée sur le montant des travaux
Dans différents secteurs de la ville, un dispositif visant à revitaliser des artères commerciales a été mis en place par l'Etat, la Région, le Grand Lyon, la ville de Lyon et les chambres consulaires (FISAC rez-de-chaussée). Avec une aide de 50% apportée sur le montant des travaux effectués, dans la limite d'une dépense plafonnée à 32 000 euros, la rue de la Thibaudière dans le septième et la montée de la grande côte qui relie les Terreaux au plateau de la Croix Rousse sont des artères commerciales sur lesquelles les résultats de ce dispositif sont les plus visibles.

Commentaires

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Abonnez vous !


Nous écrire
Mentions légales
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance
- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .


Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (Livraison à domicile) :



Vous êtes le

ème
visiteur