Accéder au contenu principal

Urgences dentaires et services de garde à Lyon

Vous êtes très nombreux à vous connecter par les moteurs de recherche sur la requête "urgence dentaire à Lyon".  Nous vous proposons donc quelques informationsque nous vous invitons à mettre à jour en fonction de vos connaissances.

D'après le Conseil Départemental du Rhône des chirurgiens dentistes, "les urgences dentaires qui sont des suites de soins, sont en général prises en charge par le praticien traitant". Si cela n’est pas possible, vous pouvez vous adresser, depuis le 20 septembre 2010, au Service des Urgences Odontologiques (dentaires) qui a déménagé de l'Hôtel Dieu à l'Hôpital Edouard Herriot.  L'adresse de ce service d'urgence est au Pavillon A de l’Hôpital, 5 place d’Arsonval, Métro Grange Blanche.
Service de garde Le conseil départemental de l’Ordre des Chirurgiens-dentistes du Rhône organise un service de garde sur la ville de Lyon, pour faire face aux urgences dentaires. Ce service concerne les dimanches et jours fériés de 9h00 à 11…

Rentrée scolaire, le recteur Debbasch se dit serein

L´académie de Lyon a perdu 166 emplois enseignants dans le secondaire cette année. Compte tenu de l´évolution démographique, (366 élèves en moins sur la même période) celà représente quasiment une baisse de 150 postes en un an !


Dans un entretien avec Muriel Florin, du journal Le Progrès, le recteur Roland Debbasch*, ancien membre du cabinet de Dominique Perben lorsque celui-ci était ministre de la fonction publique, se dit pourtant serein sur la rentrée scolaire 2007. Il préfère, lui, mettre l´accent sur la création de 45 emplois dans les écoles primaires et surtout sur la dotation de 125 auxiliaires de vie scolaire pour accompagner les élèves handicapés (on se souvient que ce sujet avait été l´objet d´un clash dans le débat de l´entre deux tours entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy).

Soutiens après la classe
Le recteur, qui a pris son poste en urgence après la destitution de Guy Morvan - qui s´était déclaré "karchérisé" pour son opposition à Nicolas Sarkozy dans le dossier du lycée musulman-, annonce aussi le développement des animations de soutien après la classe, en particulier dans les Zones d´Education Prioritaires.
Celà suffira t´il à calmer les revendications des enseignants ? Rien n´est moins sûr, car ceux-ci s´inquiètent beaucoup de la baisse annoncée des effectifs enseignants et de la déterioration de leurs conditions de travail. Quant aux parents, la FCPE, rappelle son attachement à l’école maternelle qu’elle considère comme le premier maillon du service public d’éducation. Cette fédération revendique la scolarisation des enfants dès 2 ans pour les parents qui le souhaitent, priorité étant donnée aux zones d’éducation prioritaire. "L’accueil spécifique des enfants de 2 ans suppose souplesse et adaptation à leur âge, à leurs besoins, à leurs rythmes. Il exige un effort de création d’unités éducatives à effectifs réduits et encadrement renforcé, permettant une approche personnalisée de chaque enfant, des locaux, une architecture, un environnement et des horaires adaptés à leur âge".
*Roland Debasch est le fils du célèbre (et très controversé) Charles Debbasch , ex recteur d´Aix en Provence, conseiller du président togolais Eyadema et bloggueur bien informé à ses heures. Tous les deux ont publié de nombreux livres de droit constitutionel .
La sélection vidéo de LYFtv-Lyon (abonnez vous) :

Actuellement sur LYFtvNews :