Accéder au contenu principal

Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Actuellement sur LYFtvNews :



Entreprises d' aide et services à domicile : les liens du coeur

Sept français sur 10 auraient aujourd’hui recours à un organisme de service à la personne ! Les acteurs présents sur ce secteur doivent maintenant gérer un nombre croissant d’interventions et d’intervenants, et offrir une prestation de plus en plus professionelle.




Dirigée par Hamid Haraja et basée dans le premier arrondissement de Lyon, la société d’ aide à domicile ADPM a connu un développement exponentiel au cours de l’ année écoulée. Cette entreprise qui travaille dans le domaine des services auprès des familles, des personnes âgées, des adultes handicapés, offre une aide ponctuelle et quelquefois pérenne à toute personne qui en fait la demande.

Rapidité, efficacité, discrétion
Couvrant différentes communes du Grand Lyon (Caluire, Villeurbanne…), l’ ADPM emploie actuellement une trentaine de personnes ; La plupart du temps, on fait appel à ses services pour des travaux d’aide ménagère, d’accompagnement de personnes dans le besoin (en sortie d’ hospitalisation par exemple, pour des gardes personalisées ou encore pour la gestion de tâches quotidiennes et de démarches administratives).
Pour Hamid Haraja, le maître mot est la discrétion. Le plus important est d’ établir un contact humain avec la personne. "Nous avons souvent affaire à des gens isolés… En France, ce sont les femmes qui organisent le lien social. Et avec le temps, elles sont de plus en plus occupées par leur travail". Elles ont par exemple besoin d’ être assurées de laisser en toute confiance la responsabilité d’ un parent âgé.


Une relation de confiance basée sur l' étude concrète des besoins des familles
L’ ADPM les reçoit, sans adhésion ni frais de dossier, et leur propose une étude gratuite de leurs besoins afin de mettre en place le service exact et de trouver la personne adéquate. "Nos employés ont en commun, plus que des diplomes, un sens aigü de la relation humaine", indique Mr Haraja... "La plupart du temps leur travail les fait entrer dans l’ intimité de la personne accompagnée ; il leur faut donc être solide nerveusement, avoir le sens du partage et de l’ écoute, en un mot "aimer les gens".

La loi Borloo offre des aides financières conséquentes
Pragmatique, la loi de Jean louis Borloo avait pour objet de découvrir les "niches" du travail à domicile et d’ en réduire les coûts afin que les personnes aient plus d’ intérêt à s’ adresser à un organisme professionel qu’ à recourir au travail au noir. Elle a mis en place un régime fiscal très avantageux, basé sur une réduction d’ impôts de 50% du montant des dépenses effectivement supportées, et ceci dans le cadre de la limite d’ un plafond.

Le crédit d’ impôts, un chèque pour les ménages non imposables !
La loi prévoit un crédit d’ impôt pour les ménages non imposables qui exercent une activité professionnelle. Ainsi, les membres d’ une famille modeste qui reprennent un emploi après une période de chômage peuvent recevoir un remboursement de la moitié des dépenses engagées dans un service d’ aide à la personne. Une mesure particulièrement intéressante pour ceux qui ont à leur charge une personne âgée, un handicapé ou un jeune enfant !

L’ ADPM, qui est agréée par la direction du travail, offre donc un service basé sur la confiance, le respect, et la compétence, ce qui rassure les familles qui font appel à elle. Partenaire de l’ensemble des prescripteurs sociaux et des grandes enseignes de service à la personne, comme la Poste ou les assurances, elle répond à la demande des particuliers, comme à celle des travailleurs sociaux qui lui envoient fréquemment des "clients".
Contact - Mr Haraja-

Commentaires

Articles les plus consultés :