Accéder au contenu principal

Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)






Hôpitaux : Roselyne Bachelot met les Hospices Civils de Lyon sous perfusion

Une réunion de crise a été organisée, ce mercredi 4 juin, au Ministère de la Santé, autour du déficit devenu structurel des HCL de Lyon.


Autour de Roselyne BACHELOT, Ministre de la Santé, Gérard COLLOMB, le maire de Lyon qui est aussi Président des HCL, Kamel SANHADJI, Conseiller municipal délégué aux Hôpitaux, mais aussi Paul CASTEL, Directeur général des HCL, Etienne TISSOT, Président de la CME (Commission Médicale d’Etablissement) et Jean-Louis BONNET, Directeur de l’Agence Régionale d’Hospitalisation Rhône-Alpes (ARH-RA).

Une situation financière catastrophique
Deux audits commandés par le ministère de la Santé mettent en évidence la mauvaise santé financière des Hospices Civils de Lyon. Alors que la tendance nationale est particulirement mauvaise depuis trois ans, les HCL, premier employeur de la ville avec 20000 salariés pour 17 établissements, font face à la concurrence des hôpitaux privés en pleine dynamique de développement dans l' agglomération.

Le déficit des HCL serait de 36,5 millions d’euros en 2007, alors même qu' ils ont reçu une aide de 20 millions d’euros de l’Agence régionale d’hospitalisation. Ce déficit pourrait doubler en 2008 alors que l' institution croule sous les dettes liées à des investissements très importants ces dernières décennies.

A Lyon, l' architecture des hôpitaux est particulièrement étalée, en particulier pour l' immense hôpital Edouard Herriot où des "petits" pavillons communiquent par des souterrains. Selon l’un les audits présentés ici sur le site du CHU, il conviendrait aujourd' hui "d’étaler les réalisations et de densifier les activités des HCL" .

Vers un nouveau projet d' établissement
Après un échange complet sur la situation financière des HCL et sur l’analyse des causes de cette situation, Roselyne BACHELOT et Gérard COLLOMB sont convenus, selon un communiqué officiel, des éléments suivants :
- la nécessité d’élaboration d’un nouveau projet d’établissement qui permette d’intégrer les conséquences de la nouvelle donne financière, tant en investissement qu’en fonctionnement ;
- l’engagement de l’Etat d’accompagner les HCL à hauteur de 20 millions d’euros au titre de 2008 ;
- l’engagement des HCL d’une économie de 20 millions d’euros sur le budget 2008 ;
- l’accord de l’Etat pour le financement d’opérations préalables et nécessaires au lancement des investissements sur l’Hôpital Edouard Herriot ;
- la nécessité d’une sensibilisation et d’une mobilisation de toutes les catégories de personnel des HCL en faveur de la réalisation d’économies ;
- une répartition parfaitement équitable des efforts à fournir au sein des HCL.
Pas de réduction d' effectifs ?
Gérard COLLOMB a quant à lui "réaffirmé sa volonté d’un retour à l’équilibre des HCL mais il a refusé que celui-ci soit envisagé à partir d’une réduction d’effectifs".
Le projet de l’EPRD (Evaluation Prévisionnelle des Recettes et des Dépenses) pour 2008 devait être étudié par le Conseil d’Administration des HCL lors de sa réunion du jeudi 5 juin.

S' abonner gratuitement ? cliquez ici :
utiliser comme Page de Démarrage


Ouvrez un compte PayPal et acceptez dès aujourd'hui les paiements en ligne.


Commentaires

yaya a dit…
Bonne analyse
Mais les suppressions d'emplois sont déjà effectives
138 en 2007, et non recrutement de 400 contractuels en 2008
précision le conseil d'administration ne s'est pas tenu car des délégations de personnel étaient présentes dans la salle du conseil suite à l'appel à se rassembler dans l'intersyndicale
Aillard administrateur CFDT
Actuellement sur LYFtvNews :

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Abonnez vous !


Nous écrire
Mentions légales
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance
- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .


Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (Livraison à domicile) :