Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Hinojosa, un ancien cireur de chaussures à l'opéra de Lyon

L' opéra de Lyon reçoit, à l'occasion du festival des littératures contemporaines d'Amérique Latine "Bellas latinas", une très belle exposition des oeuvres de Aaron Hinojosa. Un artiste au parcours hors du commun.


Né dans la ville de Oaxaca au Mexique, Aaron Hinojosa passe une partie de son enfance à San Cristobal de las Casas dans l'Etat du Chiapas. Il est difficile pour lui de suivre sa scolarité car il doit subvenir aux besoins de sa famille. Le matin, il va à l'école et l' après midi on le retrouve sur le marché de la création où il travaille comme cireur de chaussures. Ces années passées au contact des artistes auront probablement influencé sa vie future.

Clandestin, sans papiers, il survit grâce à différents petits boulots


En 1977, à l'âge de 19 ans, la lassitude de son quotidien et l'envie de découvrir d'autres horizons le poussent à émigrer vers l'Europe. Il arrive à Londres puis repart vers Aix en Provence en passant par Paris. Clandestin, sans papiers, il survit grâce à différents petits boulots et ses talents de chanteur guitariste.


L' ours de Aaron Hinojosa
 exposé au Grand hôtel
 lors de la biennale de Lyon 2008

Un jour, il frappe à la porte des Beaux Arts où il rencontre le professeur Vincent Bioulès qui lui propose de le prendre sous son aile. Il part ensuite à Lyon où il décide de poser durablement ses valises. Les lyonnais lui achètent bon nombre de ses petites sculptures en papier mâché qu'il vend à un prix dérisoire.
Dans son petit atelier, il travaille toute la journée, entouré de ses amis ou de ses enfants qui sont pour lui une source d' inspiration. Ses oeuvres sont à l'image de sa personnalité, à la fois simple et complexe.
On retrouve dans son travail la chaleur des couleurs de son Mexique natal, ainsi que le style naïf caractéristique d' une partie de l'artisanat d' Amérique centrale. Pour réaliser ses créations, il utilise essentiellement du matériel de récupération, parce que dit t'il "je n'ai pas d'argent".

de l'utilité d'intégrer le monde de l'art contemporain
Le hasard de la vie aura donc guidé le parcours de cet artiste humble, vagabond et empli de créativité. Il aura tracé sa propre route, loin des galeries d'art et des mondanités. Mais aujourdhui, après avoir subi une grave opération, il prend peu à peu conscience de l' intérêt d'être reconnu du plus grand nombre et de l'utilité d'intégrer le monde de l'art contemporain. C'est dans cette volonté d'ouverture qu'Aaron Hinojosa exposera du 8 au 18 octobre à l'Opéra de Lyon, dans le cadre du festival Bellas latinas.
Cette exposition est une rétrospective de son parcours artistique : sculptures, peintures et oeuvres originales seront ainsi présentées.
Les 8 et 10 octobre, l'artiste mexicainparticipera également à un spectacle de 45 minutes dans le cadre de la programmation "l'amphi à midi" de l'Opéra de Lyon. Accompagné par la pianiste Cynthia Caubisens et la comédienne Marie Oury qui lira des textes de Pablo Neruda, il réalisera une preformance en utilisant son savoir faire plastique. Ce spectacle témoigne de la rencontre entre l' art de la vue et de l'oreille ; la peinture, les mots et la musique. Le but de cette "performance" étonnante et originale est d'essayer, en jouant des interactions, de retranscrire le mélange des matières picturales, sonores et poétiques.

Article de Olivier Trias, pour Bellas latinas-Voir aussi : quelques photos d'oeuvres de Aaron Hinojosa sur LYFtv-Loisirs

Commentaires

Articles les plus consultés :