Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Immobilier : la chute libre !

Il ne s' agit plus de prévisions ou d' estimations mais de résultats des ventes confirmées par les notaires : l' immobilier est en forte baisse dans les centres ville depuis le début de l' année 2008, et cette baisse concerne particulièrement les immeubles anciens.




Selon les spécialistes de l' immobilier, il ne s' agirait plus d' une chute "conjoncturelle" du nombre de ventes (les propriétaires retardant les transactions en attendant des jours meilleurs) mais d' une baisse significative des prix.
Ce n' est pas la faute des médias
Les notaires, en publiant une note jugée "alarmiste" par les professionnels, ont donné leurs résultats sur le premier semestre 2008. Et ce n' est pas bon pour les propriétaires : en août, la valeur du mètre carré a baissé, tous biens confondus, de 1,5% par rapport au mois précédent, confirmant, voire accélérant la sensation d'atterrissage dans le domaine de l' immobilier. Finies donc les années où les appartements "prenaient" jusqu' à 15% par an !
Les notaires, qui prennent soin d' indiquer que leurs chiffres sont plus mauvais que ceux annoncés généralement par les médias, indiquent que "la baisse est très substantielle... dans l'ancien, sur toutes les grandes métropoles de Province". A Marseille, la baisse des transactions serait de 30% tandis qu' à Lyon et Toulouse elle se limite pour l' instant à 15%.
Un effet d' entraînement sur les crédits-relais
C' est maintenant un effet d' entrainement sur les crédits relais qui est à craindre. Les personnes qui ont contracté un prêt en espérant vendre rapidement leur maison ou appartement ancien risquent de se voir contraints de retarder leur investissement ou de réviser leurs prétentions à la baisse.

Lire aussi : Se loger à Lyon, entre l'hôtel et le camping -


utiliser comme Page de Démarrage

Commentaires

Articles les plus consultés :