Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Logement social : la SNCF relance la construction dans le Grand Lyon


Tout le monde connaît l'activité transport de la SNCF mais peu de gens savent que la société nationale développe aussi des programmes de construction de logement social.
Créée en partie pour répondre aux besoins de logement des cheminots, la société Immobilière des Chemins de Fer (ICF) offre en effet une gamme complète de logements aux particuliers et aux collectivités territoriales. De fait, 60% des logements construits par ICF sont distribués sur le marché locatif, social, intermédiaire ou libre sur tout le territoire.
Un plan de vente des terrains de l'Etat
En Rhône-Alpes, ICF sud-est méditerranée est propriétaire de 6300 logements, dont exactement 4573 localisés sur le Grand Lyon. Dans les prochains mois elle en comptera près de 300 supplémentaires grâce à la construction de 130 logements sociaux neufs en 2008 et 160 en 2009. Une forte augmentation de la production puisque la société ne réalisait que 30 logements par an au début des années 2000 !
Pour les années 2009/2011, la SNCF a répondu à la demande de l'Etat de valoriser son patrimoine foncier. Sur toute la France, l'Etat lance en effet un grand plan de vente de terrains relevant de son domaine ou appartenant à des établissements publics (hôpitaux, universités...) pour favoriser la construction de nouveaux logements et la SNCF figure en bonne place parmi les contributeurs.
Trois programmes pour 2009/2011
Les nouveaux programmes concerneront des terrains libérés sur le boulevard des Canuts (Lyon 4ème) pour 17 lots et une surface commerciale au Rez de Chaussée, la rue Charton à Oullins pour 40 logements et une Maison du Rhône et la rue Massimi dans le septième arrondissement, un vaste terrain sur lequel seraient reconstruits dans une première phase 50 logements et un foyer de 180 chambres pour hommes célibataires avant d'entamer une deuxième phase pour 106 à 134 logements.
Vers la fin des Résidences étudiantes
Pour le Préfet de Région Jacques Gérault, cette opération préfigure la libération de nombreux autres terrains dans l'ensemble du domaine d'Etat en Rhône-Alpes. Il donne en exemple les terrains libérés par l'armée à Bourg St Maurice qui pourraient eux aussi être réorientés vers la construction de logements sociaux.
De même, il souhaite mettre un coup d'arrêt à la construction de programmes très couteux de Résidences étudiantes. "Il est préférable de favoriser la mixité entre étudiants et personnes âgées dans les centres villes, plutôt que de construire des résidences "ghettos" dans lesquelles une grande partie des équipements (réfectoires etc...) ne sont même pas utilisés" note t'il.

Commentaires

Articles les plus consultés :