Accéder au contenu principal

Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)

Actuellement sur LYFtvNews :



Auto-entrepreneur, un nouveau statut à compter de janvier 2009

Le Secrétaire d’Etat chargé du commerce, de l’artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme et des services Hervé NOVELLI vient de présenter le site internet expliquant le nouveau statut de l’auto-entrepreneur, qui sera mis en place à partir du 1er janvier 2009.

De quoi s´agit t´il ? Ce nouveau statut tend à combler un certain nombre de vides juridiques et devrait permettre à des personnes qui ont un projet de développer leur activité sans perdre leur statut antérieur. Le site donne en exemple "un étudiant souhaitant exercer une activité de serveur saisonnier durant ses vacances, un demandeur d’emploi qui veut se lancer dans la création d'un site internet, une mère de famille qui veut mettre en vente sur internet des robes pour femme enceinte faites sur mesure, un retraité qui souhaite exercer une activité de consultant à temps partiel, etc".

Une inscription en ligne
Le site permet également à toutes les personnes intéressées de remplir un formulaire pour recevoir dès le 1er janvier, date à laquelle le régime sera opérationnel, les documents nécessaires pour devenir auto-entrepreneur. A partir de cette même date, les auto-entrepreneurs pourront déclarer leur activité puis leur chiffre d’affaires tous les mois ou tous les trimestres directement sur ce site.

Selon le secrétaire d´Etat, ce nouveau régime "simplifie considérablement l’acte d’entreprendre". Une grande campagne de promotion est prévue au 79ème Congrès National des Junior-Entreprises puis aux salons de l´Etudiant, aux rencontres des maisons d’hôtes, auprès des vendeurs professionnels sur internet à l’occasion d’une rencontre et d’un chat et même avec "les jeunes en difficulté de quartiers défavorisés".Hervé NOVELLI a déclaré que grâce à ce nouveau régime de l’auto-entrepreneur tous ceux qui ont une idée ou un projet mais qui hésitent pourront « sauter le pas » sans être rebutés par la complexité administrative. Et d´ajouter : "ce dispositif est révolutionnaire par sa simplicité et va contribuer, j’en suis convaincu, à faire de la France une terre d’entrepreneurs ».

Commentaires

Anonyme a dit…
Autoentrepreneur ? Gare à l'arnaque ! le statut par d'un bon sentiment afin de mettre en règle les vendeurs particuliers sur e.bay.
L'extension à toute activité et à toutes personnes va poser d'énormes problèmes. De concurrence déloyale des employés vis à vis de leur employeur, de magouilles par des employeurs artisans qui demanderont à leurs employés de "faire le travail à leur nom" pour ne pas payer de charges sociales, d'assurance et de responsabilité en cas d'accident (ce n'est pas le chèque emploi service), de "tricherie" : quand l'autoentrepreneur dépasse le plafond : rien de plus facile de rester dans le système en mettant son épouse, sa compagne, ses enfants ou autres parents à sa place...
Anonyme a dit…
Comme le Français typique on peut toujours tout critiquer mais ce statut suscite beaucoup d'intérêt de personnes à l'attitude plus positive et constructive. Il n'y a qu'à voir la fréquentation du forum du site auto-entrepreneur.fr
Anonyme a dit…
Les Chambres de commerce ont un site dédié également, apparemment :

www.auto-entrepreneur.cci.fr/

avec un blog : à voir ?
Anonyme a dit…
c'est idem pour le blog de l' autoentrepreneur, les stats et fréquentations sont réelles. avec des questions très pertinentes.
Kubca a dit…
Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le statut d’auto-entrepreneur et les démarches à effectuer vous pouvez également vous renseigner sur

http://devenirautoentrepreneur.eu/.

cordialement.

Articles les plus consultés :