Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Illuminations 2008 à Lyon : le programme de la Fête des lumières


L' adjointe au Maire de Lyon Najat VALLAUD-BELKACEM, qui est aussi déléguée aux grands événements, à la jeunesse et à la vie associative, a dévoilé cette semaine les projets d’arrondissements de la Fête des Lumières 2008.
Un évènement artistique, culturel et... économique !
Les traditionnelles illuminations de Lyon, initialement organisées pour célébrer la Vierge le 8 décembre, se sont en effet transformées depuis quelques années en un véritable évènement culturel, mettant en valeur les savoirs artistiques, culturels et aussi techniques développés à Lyon. (voir ici les photos de la fête des Lumières 2007)
En 2008, les fêtes s'étaleront sur quatre jours
De nombreuses entreprises participent à ces fêtes qui s'étaleront cette année sur 4 jours, entre le 5 et le 8 décembre.
Depuis 1989, durant le mandat de Michel Noir, la démarche de la ville a été de les associer à un plan d'éclairage, faisant de la lumière "une composante essentielle de l'urbanisme". En 2004, l'équipe de Gérard Collomb a initié un second Plan Lumière, affranchissant cette activité des monuments pour moduler davantage la mise en lumière "en fonction des activités et des rythmes de la ville, en s'appuyant sur les fleuves, collines, silhouettes, grands axes de circulation... "
Un "savoir faire" qui s'exporte
Reconnue aujourd'hui comme un art et un métier à part entière, la mise en lumière urbaine est un atout essentiel du rayonnement international de Lyon et de son agglomération. La ville organise d'ailleurs un colloque international en même temps que la fête et indique que "des entreprises lyonnaises, des concepteurs, artistes ou architectes « lumière » sont maintenant invités dans le monde entier... leur expérience s'exporte sur des sites d'exception : le musée de l'Ermitage à St Petersbourg, le Castillo del Moro à la Havane, le musée d'Hô Chi Minh Ville, le Monument Ryadh el Feth à Alger, la Menara à Marrakech ou les Tours Petronas à Kuala Lumpur" .

Lumignons du coeur
Mais cette année encore la tradition ne sera pas oubliée avec l'opération "Lumignons du Coeur" : les lyonnais et visiteurs sont invités à réaliser une fresque lumineuse en plaçant sur leurs fenêtres 20000 bougies vendues au profit de l'association "Action contre la Faim".
Parmi les nouveaux projets présentés cette année, les lyonnais pourront découvrir "les architistes" (Place Voltaire), "Dernier coup de filet" (pont Lafayette), "face à face avec son ombre" (rue Monseigneur Lavarenne) ou encore "le Tétris géant" et "la canne lumineuse".

Commentaires

Anonyme a dit…
tout cela n'a plus rien à voir avec les "illuminations" de mon enfance, qui etaient certainement aussi "commerciales" sans que je le realise.on allait voir les vitrines des chocolatiers egales a de veritables oeuvre d'art,les petits spectacles de rues,les defilés de mannequins dans les boutiques, commentés(il me semble,parfois,par des figures locales/simone Garnier/)Mais l'instant magique était de sortir les verres multicolores,de mettre un peu d'eau avant d'introduire la bougie et de l'allumer et les disposer a chaque fenetre en esperant que la flamme serait toujours la le lendemain.le bonheur c'etait aussi de voir, d'en bas, toutes ces lumieres en faisant le tour du quartier,contempler ce que tous avaient fait...il restait tout de meme un petit caractere religieux,aussi,meme si enfant...cela on s'en fichait pas mal.cordialement Domi
Anonyme a dit…
oui c'est vrai que cette fête traditionnelle et religieuse s'est transformée en un gigantesque parc d'attraction pour touriste et y a forcément perdu de son charme. Maintenant il n'en reste pas moins que les illuminations réalisés sont superbes et que l'allongement de la durée d'un nuit à plusieurs évite de se taper une soirée de bousculade épouvantable.

Rien n'empêche de sortir les lumignons de toute façon !

Articles les plus consultés :