Accéder au contenu principal


Retrouvez toutes les vidéos sélectionnées en vous abonnant à notre chaîne YouTube ! (cliquez ici)








Les rubriques thématiques :
Actuellement sur LYFtvNews - Lyon :

Dans les archives de LYFtv -Lyon :



Dans les archives de LYFtv - LYon en France:

Le plus recherché...

Urgences dentaires et services de garde à Lyon

Crise à la biennale du Théâtre Jeunes Publics

Dans un courrier adressé à leurs soutiens, les créateurs de la biennale du Théâtre Jeunes Publics, Michel Dieuaide et Maurice Yendt, font part de leur amertume face à la volonté de la municipalité lyonnaise de "supprimer purement et simplement" cet événement artistique.
"La Biennale du Théâtre Jeunes Publics est aujourd’hui reconnue comme l’un des principaux festivals européens de théâtre pour jeunes spectateurs", écrivent t'ils.
Ils indiquent avoir proposé dès 2007, à leurs partenaires institutionnels et naturellement à la Ville de Lyon, principal financeur, de transmettre la structure à une nouvelle direction artistique, dès l’édition 2009. "Or, en mai dernier, sans aucune concertation sur l’impact international et les enjeux artistiques de la manifestation, sans que notre proposition de transmission soit effectivement étudiée, nous avons été confrontés à la décision unilatérale de la Ville de Lyon de supprimer purement et simplement la « Biennale du Théâtre Jeunes Publics ». En accord semble-t-il, personne n’est parfait, avec l’administration du Ministère de la Culture de l’actuel gouvernement".
"la crise financière favorise tous les coups tordus"
Les deux partenaires indiquent dans ce courrier rédigé en français et en anglais et destiné à tous leurs soutiens internationaux, que le nouvel adjoint à la culture de Gérard Collomb leur a proposé, comme solution de remplacement, une annualisation de l’évènement «Intermezzo» mais avec un niveau de financement "aussi inadapté que dérisoire" .
Estimant que la crise financière favorise tous les coups tordus, ils indiquent que dans ces conditions, et tant que sa position restera inchangée, ils diront « non » aux propositions "dévalorisantes" de la Ville de Lyon.
Ils refusent ainsi de cautionner artistiquement "un projet au rabais indigne des grandes heures de la Biennale et dont les moyens misérables sont une injure au parcours effectué, à la considération privilégiée que nous portons aux publics d’enfants, à leurs parents, à leurs enseignants comme à ces milliers de femmes et d’hommes de théâtre des cinq continents qui disent avoir trouvé à Lyon, avec la Biennale du Théâtre Jeunes Publics, un exemple sans équivalent dans le domaine de la recherche et de la création théâtrale contemporaines pour jeunes spectateurs".


Commentaires

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Abonnez vous !


Nous écrire
Mentions légales
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance
- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .


Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (Livraison à domicile) :



Vous êtes le

ème
visiteur