Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Retour sur 2008 : décembre, la fin d'une année morose

Nous vous proposons ici la dernière partie de la rétrospective de l'année 2008. Une actualité subjective vue de Lyon à partir des sites de LYonenFrance.
DECEMBRE :
La fin de l'année donne l'occasion de tirer le bilan d'une année plutôt morose. Les six mois de présidence française de l'Union Européenne devaient s'achever en apothéose avec une réunion Europe/Chine à Lyon. La rencontre est finalement annulée, officiellement parce que les chinois n'ont pas apprécié l'entrevue entre le chef de l'Etat français et le Dalaï lama. Le Parlement Européen trace lui aussi le bilan de la Présidence française ... et la député européenne (UmP) Françoise Grossetête nous fait part de sa grande satisfaction. Selon elle, "l'énergie déployée par Nicolas Sarkozy a apporté des réponses ambitieuses aux défis qu'elle a dû affronter: crise financière et géorgienne, négociations sur le climat ou encore marche en avant institutionnelle". L'Europe fête tout de même sobrement le cinquantième anniversaire de la Déclaration des Droits de l'Homme et c'est sur You Tube que l'on trouve les meilleures "rappels" de cette déclaration.
Neige, froid et crise économique
Alors que la La région Rhône-Alpes retrouve la neige, les stations de ski ouvrent avec l'espoir que les français ne les délaisseront pas pour cause de crise économique (voir LYon-Panoramas.fr).
L'année se termine par le vote des budgets des institutions : beaucoup d'investissements annoncés, que ce soit à la ville de Lyon avec la présentation par Gérard Collomb de son plan de mandat, au Grand Lyon, au Sytral (syndicat des transports lyonnais), au Conseil Général ou encore au Conseil Régional qui vote un budget de 2,4 milliards d'Euros avec des investissements financés par de nouveaux emprunts.
A côté, la deuxième ville du département, Villeurbanne, fait figure de petit poucet avec ses recettes limitées et ses investissements dans l'éducation et la culture.
Faits divers : Alors que la Préfecture rappelle que le monoxyde de carbone est la première cause de mortalité accidentelle dans les habitations, plusieurs incendies viennent endeuiller cette fin d'année. A St-Priest, dans le quartier de Beauséjour, plusieurs enfants périssent dans le feu de leur appartement, alors qu'Avenue Berthelot, c'est une série d'incendies volontaires qui détruisent des immeubles. Autre incendie volontaire, celui d'une mosquée à St-Priest. Les réactions sont vives et des appels au dialogue sont lancés par les représentants de toutes les religions...
A Lyon, le mois de décembre est évidemment marqué par la fête des lumières.
Des illuminations qui se transforment peu à peu, par la volonté de la Ville, en véritable festival. (voir les photos ).
Du point de vue social, c'est une année de transition qui se termine, marquée par de nombreux mouvements et manifestations qui n'ont pas trouvé leur solution. A Lyon, les dernières manifestations lycéennes dégénèrent, les professeurs et parents d'élèves restent eux aussi mobilisés contre les lois Darcos qui signent la fin des RASED et de la scolarisation des tous petits. Gérard Collomb présente un plan de mandat réduit par la crise et les écologistes se plaignent des projets abandonnés et de l'augmentation des tarifs des TCL.

Commentaires

Articles les plus consultés :