Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



"Service maximum" dans une école lyonnaise !

La contestation face aux projets sur l'éducation du gouvernement prend parfois des formes très originales.
On connaissait la nuit des écoles, où des parents et enseignants se retrouvaient pour "occuper" des établissements. Pour cette journée du 10 mars, les parents d'élèves de l'école Robert Doisneau dans le premier arrondissement de Lyon ont innové en proposant, à l'occasion de "la journée nationale de mobilisation et de grève pour la défense du service public de l’éducation", une opération "service maximum".

Des gilets jaunes pour une école en danger
Lancée par la "coordination des collectifs de salariés de l’éducation, parents et étudiants mobilisés autour d’Ecole en danger", cette opération a permis aux enfants d'être accueillis normalement toute la journée, (la cantine et les garderies ont fonctionné). Le matin, un petit déjeuner collectif était servi par les parents. Dans la matinée, des ateliers* proposés par les parents d’élèves ont permis entre autres la réalisation collective de "l’arbre à mauvaises pensées".
Les parents devaient se retrouver le soir sur la Place Sathonay, devant la mairie du Premier arrondissement. Après la manifestation "de la maternelle à l'université", un gouter/ contes était en effet organisé en relation avec l'association des boulistes, qui occupent régulièrement cette place (et accessoirement "sponsorisent" les activités périscolaires de l'école).

* LES ATELIERS PROPOSES :
- Maternelle : Violon, clarinette, maquillage, atelier d’écriture et décors sur le thème du rêve ;
- Elémentaire : Maquillage, arts plastiques, secourisme, clarinette, percussions corporelles et démonstration de claquettes.

Commentaires

Articles les plus consultés :