Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



H1N1, Sanofi Pasteur (Lyon) produira le vaccin en juin

Le gouvernement américain a passé le 26 mai 2009 une commande pour la production du vaccin contre la grippe A (H1N1) auprès de Sanofi-Pasteur, la division vaccins de Sanofi-Aventis, dont le siège mondial se trouve à Lyon.

D'après le communiqué diffusé en anglais sur le site internet du groupe -qui donne son indice Euronext de cotation en bourse ("EURONEXT: SAN and NYSE: SNY") , la commande du Département Américain de la Santé concerne "la production d'un vaccin contre le nouveau virus grippal A(H1N1)".

Une fois cette semence homologuée par la « Food and Drug Administration » américaine (FDA), Sanofi Pasteur sera prêt à débuter, dès le mois de juin, la production industrielle du vaccin, pour une commande s'élèvant à 190 millions de dollars. La fabrication se fera, selon le communiqué, "dans la nouvelle unité de production de vaccin anti-grippe récemment homologuée à Swiftwater, en Pennsylvanie et à Val de Reuil en France". A Val de Reuil, Sanofi produit actuellement un vaccin pour la grippe saisonnière 2009/2010, avec une capacité de 120 millions de doses par an. Mais le service a aussi la capacité de mettre en production le nouveau vaccin A (H1N1), indique le communiqué.

Au-delà de cette commande, le groupe Sanofi Pasteur précise qu’il est en discussion avec d’autres gouvernements envisageant l’acquisition de vaccins A(H1N1).

L'institut Pasteur indique donc que les dosages requis pour le nouveau vaccin sont dores et déjà déterminés et seront testés d'ici le mois d'aout. Pour l'instant, la date de la distribution finale du vaccin n'a pas encore été finalisée. Selon le président de Sanofi-Pasteur, Wayne Pisano, le défi est grand mais la société est préparée à ce genre de commande.


“Notre philosophie est de maintenir la flexibilité dans notre production de vaccins contre la grippe pour être capables de répondre aux besoins de santé publique à n'importe quel moment", a indiqué Mr Pisano. "Nous savons que la grippe saisonnière reprend de la force et que dans certains pays, la H5N1 (la grippe aviaire - NDLR) peut devenir plus dangereuse que la H1N1... Nous continuons donc nos discussions avec les gouvernements et les organisations internationales pour assurer l'accessibilité de nos vaccins au plus grand nombre de gens dans le monde", a-t-il conclu. (voir le site de Sanofi-Pasteur) -

En ce moment sur les sites de LYonenFrance :

Commentaires

Articles les plus consultés :