Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Le verbe "twitter" devrait intégrer le dictionnaire !

On ne présente plus Twitter aujourd’hui. Ce réseau social dont nous vous avons déjà parlé ici et est devenu en quelques mois un incontournable du web 2.0. Au rythme de l'évolution de la langue française, il ne serait d'ailleurs pas étonnant que le mot "twitter" intègre le dictionnaire dans la série des verbes du premier groupe enseignés dès le cours préparatoire !

Il faut dire que, selon le site de veille de l'école de design auquel nous avons emprunté une grande partie de cet article, "Twitter connait l’évolution la plus rapide jamais observée depuis les débuts d'internet (plus rapide que Facebook)... on dit même que si l’augmentation du nombre d’utilisateurs restait constante, le monde entier serait sur Twitter avant la fin de l’année !".
Une tentative d'expliquer en un graphique les différentes utilisations de Twitter @conseilsmarketing.fr
Tous les jours les utilisateurs découvrent de nouvelles applications de Twitter : le site Info-du-net.com recense lui quelques "bonnes" raisons d'utiliser ce service dit de "microblogging" : rester proche de ses amis, Avoir les infos avant tout le monde, connaître la vie d'une personne "célèbre", s'informer rapidement, joindre des personnes plus facilement, partager de l’info « off », capter l’air du temps, partager des liens et en découvrir, rencontrer des gens, trouver les réponses à ses questions, faire de bonnes affaires...
L’une des grandes raisons de ce succès si rapide de Twitter repose sur le nombre de plugins (modules) qu’il propose et aux partenariats qu’il a sû développer. Le plus célèbre d’entre eux reste certainement TwitterFox né du partenariat avec Mozilla Firefox, permettant de connaître en permanence son statut, de le mettre à jour et de voir celui de ses amis.
Certains modules eux aussi célèbres permettent d’augmenter les fonctions de Twitter, comme Twitpics, rendu célèbre par les images du crash d'un avion sur l'Hudson envoyées en temps réel par les passagers d'un bateau, Twitvid qui permet l'envoi de mini-vidéos, ou encore Twootles qui associe les moteurs de recherches de Twitter et de Google.
Il existe également une multitude de modules permettant d’optimiser son utilisation de Twitter comme Twitual pour gérer ses contacts (qui vous suivez, qui vous suit, les contacts en communs…). Nous aimons aussi Friendorfollow qui fait la même chose mais en plus joli, avec une mosaïque d'images des personnes qui vous suivent, que vous suivez, de celles avec qui vous êtes amis, etc.
Tout le monde est sur un pied d'égalité, émetteur et récepteur d'informations
Twitter propose aussi de nombreux services, dont le twittercounter qui vous permettra de suivre l'évolution d'un compte, ou Tinyurl pour raccourcir les URL avant de les poster. A noter que ce dernier service est particulièrement symbolique du propos de twitter, qui met tout le monde sur un pied d'égalité : un lien envoyé par un ministre a exactement la même valeur que celui fourni par n'importe quel "citoyen du monde". Le lecteur ne peut pas préjuger du mini-lien tinyurl avant de cliquer dessus !
L'article de l'école du design cité plus haut recense aussi une troisième catégorie de modules, dits “secondaires”, tels que Whendidyoujointwitter qui donne la date d’arrivée d’un membre de Twitter. Dailyrt permet de suivre les Tweets les plus populaires, Twitmatic recense les "buzz" (ceux qui sont le plus réenvoyés).
L'évolution "commerciale" est inévitable
Twitter s'est imposé en quelques mois au travers de ses différentes applications gratuites, mais il est aujourd’hui question du lancement d’applications payantes pour les entreprises. Un service d’analyse ou un annuaire des professionnels seraient à l'étude. "Cela permettrait d’éviter l’arrivée de la publicité sur Twitter, et vise à rendre le service rentable avant sa probable arrivée en bourse" note l'école du design.

Commentaires

Articles les plus consultés :