Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Photos: Un bâtiment "lumineux" pour la région Rhône-Alpes

Un étrange bâtiment est en cours de construction dans le quartier de la Confluence à Lyon : le futur siège de la Région Rhône-Alpes, "moderne, ouvert sur l’extérieur, conçu selon les normes de Haute Qualité Environnementale", est l'oeuvre de l’architecte Christian de Portzemparc.

Ce bâtiment réunira dans un même lieu, dès la fin de l'année 2010, l'ensemble des fonctionnaires de la région qui jusqu'ici étaient répartis dans des bâtiments "éclatés". Doté de 40000 m2 de bureaux, il aura aussi vocation à accueillir le public, ce qui constituera une nouveauté pour l'institution régionale, jusqu'ici particulièrement isolée dans ses locaux de Charbonnières.
Equipé d'une "agora", d’un jardin accessible aux handicapés, qui descend en pente douce vers la grande salle du Conseil, le bâtiment utilisera beaucoup le verre et le bois. Il doit avoir selon l'architecte une vocation autant symbolique que fonctionnelle : "les citoyens doivent comprendre facilement que dans ce lieu s'exerce la démocratie, qu'ils y sont chez eux, que les bureaux sont des lieux de travail aérés, lumineux, qui ne renferment aucun secret".
Pas de "forteresse bureaucratique" donc, mais des espaces de rencontre, de travail, de convivialité. Pour Christian de Portzamparc, le choix des matériaux est un élément essentiel. L'immeuble doit être fonctionnel en hiver comme en été, représenter un modèle en matière de gestion des déchets et rejeter le moins possible de CO2.
Lors d'une visite du chantier effectuée le 29 mai dernier, Jean Jack Queyranne, le Président de la Région Rhône-Alpes, ne boudait pas son plaisir : "le bâtiment promet d'être beau, fonctionnel, agréable pour les fonctionnaires... Nous sommes dans les temps pour sa réalisation et les coûts ne seront pas dépassés", a t-il déclaré en substance. Bien que sur ce dernier point certains doutent. L'opposition n'a pas de critique assez forte contre ce "nouveau palais" : "inutile", "coûteux" et "mal situé"... Les conseillers UMP auraient en effet préféré son installation près de l'aéroport St Exupéry, "un lieu où le mètre carré de terrain est beaucoup moins cher qu'à la confluence".


Des arguments balayés d'un revers de manche par le Vice-Président du Conseil Régional, Thierry Braillard : sur le coût, il faut selon lui prendre en compte les économies réalisées en matière de fonctionnement (lire ici), et aussi la vente des terrains de Charbonnières qui seront divisés en plusieurs lots. "Nous ne revoyons pas du tout à la baisse le prix que nous pouvons en tirer" nous a-t-il assuré. Quant à l'emplacement, Jean Jack Queyranne a un nouvel argument : "Nous avons fait chiffrer les rejets en CO2 de l'institution régionale : si on prend en compte les déplacements des fonctionnaires, ces rejets jusqu'ici étaient insensés"... Installer le Conseil Régional en centre ville, avec la possibilité d'y accéder en vélo, c'est donc aussi participer à la lutte contre le réchauffement climatique de la planète ! CQFD.

Les titres de LYon-Actualités sont diffusés sur Twitter -

Vous avez désormais la possibilité de soutenir LYonenFrance en souscrivant un abonnement de 5€ par mois :






(Si vous recevez cet article par Email, cliquez ici )

En ce moment sur les sites de LYonenFrance :

Commentaires

LYFtvNews a dit…
Voir aussi les photos de la visite sur le groupe Facebook de LYonenFrance
Jerome Manin a dit…
Un palais onéreux à la mesure de la suffisance socialiste lyonnaise.(Via Facebook)
MedSami a dit…
Il a l'air d'être un superbe batiment. une creation d'art (via twitter)

Articles les plus consultés :