Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Une rentrée scolaire sous le signe de la grippe A H1N1

Plus que la traditionnelle "fête des cartables" la rentrée scolaire 2009 est placée sous le signe du virus H1N1, invité quasiment inévitable des établissements dans les semaines à venir.
Pour le ministère de l’Education nationale comme pour celui de la Santé, on se déclare "fin prêt" pour faire face à toute éventualité. Des instructions ont été données nationalement aux directeurs d'écoles, les "scénarios" des plus simples aux plus "farfelus" ont été envisagés (*). Les agences de comunication et les laboratoires se frottent les mains : plus d'un milliard d'Euros auraient déjà été dépensés pour faire face à l'alerte pandémique.


Hors le principal facteur de contagion, ce sont les mains justement. La campagne de prévention entamée dans les lieux publics, les gares et les aéroports, trouvera bien sûr son prolongement dans les établissements scolaires.

Mais en matière d'hygiène, il ne suffit pas d'informer : il faut donner aussi les moyens supplémentaires aux écoles, qui dépendent pour leur gestion des municipalités.

Le ministère demande aux établissements, à défaut de savons, d'utiliser des "gels antiseptiques hydro-alcooliques, disponibles en petits conditionnements aisément portables dans le sac ou la poche" ; le problème est qu'à Lyon par exemple, la plupart des écoles ne sont équipées, quand elles le sont, que de savons collectifs fixés aux murs et de torchons en tissu distribués en rouleau qui ne sont changés qu'une fois par jour.
Si l'achat systématique de savons liquides peut assez facilement être organisé pour remplacer les savonnettes, l'installation de sèche-mains à soufflerie, plus hygiéniques, n'est pour l'instant pas à l'ordre du jour. La Ville de Lyon vient donc de passer un contrat avec une entreprise de fourniture de serviettes en papier. La société fournit les supports muraux à la ville et cette dernière s'engage à assurer l'achat systématique de recharges pour la somme de 30000€ par mois. Cette mesure sera en place dans la semaine suivant la rentrée.
Des mesures d'hygiène élémentaires
En attendant, les enfants sont donc appelés à respecter les mesures d'hygiène élémentaires: porter la main devant la bouche lorsqu’ils toussent, et donc renouveler dans ce cas le lavage des mains ! N’utiliser que des mouchoirs jetables à usage unique...


*Pour maintenir le suivi des cours, le ministère a ainsi enregistré sur CD des centaines d’heures de programmes scolaires, selon les niveaux. Au cas où certains préfets décideraient des fermetures massives d’établissements, ces cours seront transmis aux élèves bloqués à domicile.

En ce moment sur les sites de LYonenFrance :

Commentaires

Articles les plus consultés :