Accéder au contenu principal

Urgences dentaires et services de garde à Lyon

Vous êtes très nombreux à vous connecter par les moteurs de recherche sur la requête "urgence dentaire à Lyon".  Nous vous proposons donc quelques informationsque nous vous invitons à mettre à jour en fonction de vos connaissances.

D'après le Conseil Départemental du Rhône des chirurgiens dentistes, "les urgences dentaires qui sont des suites de soins, sont en général prises en charge par le praticien traitant". Si cela n’est pas possible, vous pouvez vous adresser, depuis le 20 septembre 2010, au Service des Urgences Odontologiques (dentaires) qui a déménagé de l'Hôtel Dieu à l'Hôpital Edouard Herriot.  L'adresse de ce service d'urgence est au Pavillon A de l’Hôpital, 5 place d’Arsonval, Métro Grange Blanche.
Service de garde Le conseil départemental de l’Ordre des Chirurgiens-dentistes du Rhône organise un service de garde sur la ville de Lyon, pour faire face aux urgences dentaires. Ce service concerne les dimanches et jours fériés de 9h00 à 11…

SNCF: la gare Jean Macé, nouvelle connexion avec l'Est lyonnais

Conçue pour désengorger les gares de Perrache et Part Dieu et pour offrir une "interconnexion" entre tous les modes de transports, la nouvelle gare Jean Macé a été inaugurée le 8 décembre 2009.

Un "pansement" en attendant une chirurgie majeure ?
A Lyon, tout le monde s'accorde à dire que la gare de la Part Dieu, "première station de transit de voyageurs de l'Union Européenne", selon la directrice régionale de la SNCF Josiane Beaud est complètement saturée. Et le développement de l'offre TER par la région Rhône-Alpes, qui s'accompagne de projets importants de lignes à grande vitesse intereuropéennes ne vont pas arranger les choses.
En attendant les investisements très lourds (les élus parlent d'une gare souterraine qui "doublerait" la Part Dieu), il faut bien aménager de nouvelles haltes ferroviaires avant Perrache, capables d'éponger durant les heures de pointe les milliers de voyageurs des banlieues que l'on incite à utiliser les transports en commun.
102 Trains Express Régionaux quotidiens
La nouvelle gare TER, au coeur du 7ème arrondissement de Lyon, est la sixième sur le territoire lyonnais (après Perrache, Part Dieu, Vaise, Gorge de Loup et Saint-Paul). 102 trains TER quotidiens en provenance et à destination de Bourgoin-Jallieu, La Tour-du-Pin, Saint-André-le-Gaz, Villefranche-sur-Saône, Mâcon, Vienne, Valence et Avignon passeront par cette gare.
Si la desserte de Perrache et de Part Dieu reste inchangée, la SNCF s'attend à ce qu'au moins 3 800 voyageurs par jour utilisent cette nouvelle station dès l’ouverture (et 6 600 à l’horizon 2020). La clientèle attendue se compose pour 2/3 de clients reportés de Perrache et Vaise, et pour 1/3 de nouveaux clients.
L'intermodalité pour les voyageurs des TER
Dès leur sortie du train, les voyageurs des TER bénéficient d’un accès facilité et rapide aux quartiers Préfecture, Saxe-Gambetta, Gerland (2/3 des flux), Grange-Blanche / Montchat , et Part Dieu, leurs principales destinations selon les études menées.
Ils retrouvent sur la place Jean Macé la ligne de métro B, la ligne de tramway T2, une dizaine de lignes de bus (4, 18, 11, 35, 47, 53, 96, en plus de la navette aéroport Satobus), des stations de taxis, Vélo’v et Auto’Lib... ce qui met, selon les études, le quartier de la Part Dieu à 5 mn en métro, Gerland à 6 mn en métro, l'hôpital Edouard Herriot à 12 mn en tramway et l'Université Lyon 2 (des quais) à 5 mn en Vélo’v !
Une présence humaine assurée
En 2004, il était envisagé de créer une simple halte ferroviaire, sans présence humaine. Mais dans le cadre de la convention d’exploitation du service TER, la Région Rhône-Alpes a demandé à la SNCF d'assurer un service à visage humain en gare de Lyon Jean Macé avec la création d’un guichet de vente et un accueil au niveau des quais. La gare est équipée de deux halls d’entrée situés de part et d’autre de l’avenue Jean-Jaurès. Les espaces d’information et de vente ainsi qu’une consigne à vélos (réservée aux abonnés TER + vélo munis d’une carte OùRA !) sont aménagés dans ces halls d’accueil.
Un nouveau service "TER + Vélo" :
La gare Lyon Jean Macé est la première gare de Lyon équipée d’une consigne collective pour les vélos (110 places) développée par la Région Rhône-Alpes et la SNCF dans le cadre du service TER + vélo. Ce service, complémentaire à Vélo’v, permet aux voyageurs de laisser leur vélo dans un espace sécurisé.
L'extension de la carte OùRA !
La carte régionale OùRA permettra l'intermodalité entre plusieurs types de transport : il sera peu à peu possible, avec une seule carte, d'accéder au TER et au réseau de bus de chaque ville de la région connectée, ce qui est déjà le cas à Lyon entre les TER et le réseau TCL. Le tarif Combiné TER + TCL est en moyenne 15% moins cher que les deux abonnements cumulés. Il est particulièrement intéressant pour les échanges entre la gare Lyon Jean Macé et les gares du Grand Lyon.
Financement :
La Région Rhône-Alpes, le Grand Lyon, Réseau Ferré de France, le SYTRAL, la SNCF se sont associés au financement des études et des travaux de création de la nouvelle gare Lyon Jean Macé, à hauteur de 31 millions d’euros HT (conditions économiques de janvier 2005). A cela s’ajoutent 2 millions d’Euros HT financés par le Grand Lyon pour l’aménagement urbain autour de la gare. Grand Lyon 37 % Région Rhône-Alpes 36,5 %, Réseau Ferré de France 19,8 %, SYTRAL 5,3 % et SNCF 1,3 %.

Crédit photo : Hubert Canet / Balloïde Photo / Novembre 2009

BlogBang



En ce moment sur les sites de LYonenFrance :


La sélection vidéo de LYFtv-Lyon (abonnez vous) :

Actuellement sur LYFtvNews :