Accéder au contenu principal

L'Université Lumière Lyon 2 prépare le tournage d'un "lipdub"

Une quinzaine d'étudiants s'active depuis début 2010 dans les locaux de l'Université Lumière Lyon 2, autour d'un projet aussi novateur qu'ambitieux : la réalisation d'un lipdub.

Cet évènement, de plus en plus populaire en France, se caractérise par la difficulté de son organisation. Bien que porteur d'une idée simple mais efficace (s'amuser tout en faisant la promotion de l'Université), le lipdub du Campus de Bron se heurte bien souvent à un déficit d'information. Qu'est-ce qu'un lipdub ? Comment l'organiser ? Et surtout est-ce que ça marche ? Réponses.

Tout a commencé en 2006, par une inspiration aussi soudaine que géniale : Jakob Lodwick, qui marchait dans la rue, s'est filmé avec son portable en train de chanter sur une musique MP3. Rentré chez lui, avec un logiciel de montage, il coordonnait le son de la vraie musique avec l'image filmée précédemment : le concept était né. Un lipdub, c'est aussi simple que ça : un vidéo-clip musical, montrant des figurants chantant en play-back. Rien de bien exceptionnel, à première vue. Mais si le concept est de plus en plus populaire, sa réalisation, elle, n'en demeure pas moins difficile, en particulier parce qu'elle obéit à des règles strictes.

Une prise unique, sans filet.
La caractéristique principale du lipdub est la notion de plan-séquence : tout est tourné d'un coup, sans montage et sans arrêt de la caméra. La réalisation est alors particulièrement compliquée, car vous l'aurez compris, la première prise est aussi la dernière. Tout doit donc être organisé, prévu, géré par avance. C'est un numéro sans filet, comme le confirme Kor Wentemn, réalisateur d'un lipdub au CPE de Lyon : "Cela nécessite beaucoup de répétition, et lors du tournage, il n’y a que très peu d’essais, donc peu de place pour l’erreur. C’est une performance technique". Les autres caractéristiques du lipdub sont d'ordre artistique : le lipdub doit obligatoirement être composé d'une (ou de plusieurs) musiques, et de figurants qui chantent en play-back. Enfin, une fois mis en boite, il doit être facilement accessible (via les sites de partage vidéo tels que YouTube, Dailymotion, mais aussi les réseaux communautaires comme Facebook ou Twitter, par exemple...). Bref, s'adapter aux nouvelles méthodes de communication véhiculées par le net.

Quand à savoir quelles sont les difficultés d'un tel tournage, Kor Wentemn nous répond sans détour : "On a eu assez peu de difficultés. Lors du premier essai, on pense que tout va rater, mais dès qu’il est fait, on sait que tout va bien se passer, surtout si l'on a tout bien préparé, car tout le monde est dans le bain". La préparation et l'organisation sont donc primordiales dans un tel projet.

Qui a popularisé le concept ?
Au départ uniquement pour la communication en entreprise, le concept s'est aujourd'hui élargi à d'autres organismes, tels que les Universités ou les grands magasins. Rendu populaire en 2007 par Connected Ventures (une agence de média américaine), la France découvre le lipdub à l'automne de cette même année, par l'intermédiaire d'entreprises de communication. Un "Festival du Lipdub d'Entreprise" a même été créé, et se tient tous les ans à Nice (cette année, ce sont les bretons du groupe "Beaumanoir" qui ont remporté la compétition). Le concept lipdub, étendu à toute l'Europe, prend un nouvel élan en mars 2008, lorsque des étudiants allemands lancent le projet "University LipDub Community", qui regroupe aujourd'hui plus d'une vingtaine d'universités dans le Monde. En France, la politique s'est empressée de suivre le mouvement, avec le (fameux) "Changeons le Monde" des Jeunes de l'UMP. Europe Ecologie s'est aussi mis au lipdub, mais le sien a fait moins de bruit.

Quel est le but d'un lipdub ?
"Le but, nous explique Kor Wentemn, c'est de promouvoir une école ou une entreprise quelconque, en montrant par une performance technique tous les points forts et positifs du lieu dans lequel le lipdub est tourné, mais aussi l’engagement des gens qui y participent". C'est en effet un aspect très important : la promotion. Ce projet est un véritable espace publicitaire, qui sort de l'ordinaire, mais les codes restent les mêmes : travail permanent sur l'image véhiculée, bonne ambiance entre figurants, bonne humeur, costumes, chorégraphies, couleurs, décors, accessoires, tout est calculé pour donner la meilleure image possible de l'établissement mis en avant. Autre aspect qui explique la réussite du projet : "pour les figurants, c’est l’expérience de participer à un projet qui reste fort et insolite". En effet, outre le play-back, les figurants ont surtout la possibilité de "devenir une star", le court temps du passage de la caméra. Une perspective amusante et inédite qui en attire plus d'un".

Quelles sont les retombées ?
Tout dépend du succès qu'obtient la vidéo, une fois diffusée. Pour certains, comme l'UQAM de Montreal (visionné près de 5 millions de fois sur YouTube), le lipdub a créé un buzz autour de cette Université ; les réalisateurs ont même été conviés à plusieurs émissions de télévision au Canada et aux Etats-Unis. De nombreux autres lipdub restent plus modestes, mais permettent en tout cas de créer des liens entre les figurants. Outre les retombées publicitaires, Kor Wentemn affirme avoir bénéficié de retombées professionnelles : "Les premières retombées immédiates ont été la promotion des autres vidéos et films que j’avais fait précédemment, et des projets que j’avais après, ainsi que la promotion de mon collectif audiovisuel « Les FasCinés ». Les retombées à long terme ont été les nouveaux et nombreux contacts que j’ai eu, ainsi que quelques propositions professionnelles, comme des clips ou des films d’entreprises". Les étudiants du Campus de Bron n'ont eux pas d'objectif chiffré, mais espèrent bien sûr que leur lipdub rencontre un certain succès.

Mikhaël DEFOLY.

Vous souhaitez participer au projet du Campus de Bron ?
Les responsables du lipdub au Campus de Bron sont actuellement à la recherche d'entreprises, de mairies, d'associations, d'organismes quelconques, afin de financer une partie des frais engendrés par le tournage. Si vous souhaitez vous associer financièrement à ce grand projet, n'hésitez pas à contacter le directeur du projet, par mail ici - (Des espaces publicitaires sont à pourvoir dans le générique final du lipdub).

BlogBang




En ce moment sur les sites de LYonenFrance :

Commentaires

La sélection vidéo de LYFtv-Lyon (abonnez vous) :
Booking.com

Actuellement sur LYFtvNews :



Posts les plus consultés de ce blog

Urgences dentaires et services de garde à Lyon

Vous êtes très nombreux à vous connecter par les moteurs de recherche sur la requête "urgence dentaire à Lyon".  Nous vous proposons donc quelques informationsque nous vous invitons à mettre à jour en fonction de vos connaissances.

D'après le Conseil Départemental du Rhône des chirurgiens dentistes, "les urgences dentaires qui sont des suites de soins, sont en général prises en charge par le praticien traitant". Si cela n’est pas possible, vous pouvez vous adresser, depuis le 20 septembre 2010, au Service des Urgences Odontologiques (dentaires) qui a déménagé de l'Hôtel Dieu à l'Hôpital Edouard Herriot.  L'adresse de ce service d'urgence est au Pavillon A de l’Hôpital, 5 place d’Arsonval, Métro Grange Blanche.
Service de garde Le conseil départemental de l’Ordre des Chirurgiens-dentistes du Rhône organise un service de garde sur la ville de Lyon, pour faire face aux urgences dentaires. Ce service concerne les dimanches et jours fériés de 9h00 à 11…

Eviter les embouteillages ! les statistiques qui anticipent les heures de pointes sur les départs en vacances :

INRIX(*)  a analysé l'impact des départs en vacances sur les routes françaises et localisé les points chauds de l'été pour aider les voyageurs à éviter les embouteillages. Selon les archives collectées pendant de nombreuses années, l'analyse établit des projections sur les encombrements à venir pendant cette période particulière. La société publie les données d'encombrement sous la forme d'un "Indice de retard INRIX", qui mesure les retards dus aux encombrements par rapport à des conditions de circulation normales. Ainsi, un indice de 20 représente une augmentation de 20% des temps de trajet, soit 6 minutes supplémentaires sur un trajet régulier de 30 minutes. Dernier week-end de juillet
Les graphiques ci-dessous montrent comment les courbes de trafic ont évolué au cours des derniers vendredi et samedi de juillet l'an dernier dans certaines métropoles. La circulation dans Paris intra-muros semble baisser le vendredi soir après un pic de 4…

A Lyon, une ONG propose des soins dentaires et ophtalmologiques gratuits

Créée à Lyon en octobre 1995, France humanitaire a pour objet de réunir tous moyens et compétences pour aider les populations en difficulté en France et à l’étranger .


Les pathologies dentaires et ophtalmologiques, parce qu’elles atteignent directement l’apparence extérieure, représentent souvent un obstacle majeur àl’insertion sociale et professionnelle.

Cette atteinte amplifie la perte de confiance en soi, la désespérance, et transforme le regard des autres en une épreuve qui amplifie encore la tendance de la population concernée à s’exclure elle-même de tout dispositif. Parce que l’absence de soins est souvent l’une des premières étapes de la spirale de l’exclusion, cette organisation participe à l’accès aux soins des personnes les plus démunies, essentiellement dans les domaines dentaires et ophtalmologiques, grâce à une équipe de 400 bénévoles qui interviennent en France et à l’étranger.
A LYON un cabinet ophtalmologique a été installé, au siège de la délégation. Les consultatio…

Arêtes de poisson : un espion italien éclaire l'un des mystères de Lyon

C'est sans doute l'une des énigmes les plus difficiles à résoudre de l'Histoire de Lyon : des galeries souterraines ont été mises à jour sur près de deux kilomètres. Mais rien ni personne n'avait été jusqu'ici capable de donner une explication à la construction de ces tunnels en forme d'arêtes de poissons qui courent du plateau de la Croix Rousse jusqu'au Rhône.
Une équipe de chercheurs, anthropologues et archéologues du service d'archéologie préventive de la ville de Lyon s'est attelée durant plusieurs mois à un long travail de cartographie de ce réseau. Il s'agissait pour une part de prévenir les éboulements en cas de nouveaux chantiers (en particulier le percement du deuxième tunnel sous la Croix Rousse). D'autre part, l'équipe d'historiens devait tenter de dater la construction et d'en comprendre la signification.
M.A.J 01/2018: une visite des fameuses "arêtes" par une équipe de France3 Un réseau mystérieux pour leque…

Une restropective Keith Haring au Musée d´Art Contemporain de Lyon

Keith Haring aurait eu seulement cinquante ans en 2008. Il est mort prématurément du Sida à l´âge de 31 ans. Du 22 février au 29 juin 2008, le Musée d'art contemporain de Lyon présente l'une des plus importantes expositions jamais organisées en France en hommage à cet artiste emblématique de la scène new-yorkaise des années 80.


Keith Haring a marqué le renouveau des arts plastiques, en diffusant son travail dans la rue et dans le métro de New York sous forme de graffitis très élaborés, évoquant à la fois des personnages de bandes dessinées et une frénésie toute contemporaine. Le travail de Haring, qui aborde notamment les questions sociales, est resté très abordable, ce qui en fait l´un des artistes les plus populaires de l´art contemporain. Il associait entre autres la BD et la calligraphie symbolique. Cette exposition exceptionnelle a été confiée au commissaire italien Gianni Mercurio et est réalisée en étroite collaboration avec la Fondation Keith Haring de New York. Elle pr…