Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Trisomie 21 : une nouvelle stratégie de dépistage chez Natecia

Depuis quelques mois, toutes les femmes enceintes, sans distinction d’âge, peuvent bénéficier d’un dépistage accru de la trisomie 21, car la réglementation a changé. Le centre d’exploration fœtal de l'hôpital privé mère enfant Natecia à Lyon propose donc d’effectuer le nouveau test de dépistage sur place, l’annonce des résultats se faisant dans les 24h00.



Le dépistage maternel de la trisomie 21, est désormais soumis à une réglementation très stricte concernant la patiente, le médecin et le biologiste. Le nouvel arrêté a conduit à trois modifications majeures dans les pratiques : "le seuil de 38 ans et plus, conduisant à la réalisation systématique du caryotype fœtal est supprimé ; le dépistage au premier trimestre doit être proposé en première intention aux femmes enceintes, quel que soit leur âge ; enfin, en cas d’impossibilité, un dépistage séquentiel intégré du second trimestre ou un dépistage par les seuls marqueurs sériques du second trimestre sera proposé".

Une meilleure prise en charge globale
Les conditions de réalisation des mesures échographiques sont particulièrement détaillées. La mise en place de ce dépistage dès le premier trimestre devrait conduire à une diminution des amniocentèses générées et à une meilleure prise en charge globale des femmes enceintes.
Avec la parution du décret autorisant le remboursement de ces dosages et la formation d’échographistes qualifiés, la France est l’un des rares pays où ce dépistage est offert à toutes les femmes.

L'hôpital Natecia vient donc d'annoncer qu'il réalisera dorénavant simultanément l’échographie et la prise de sang, à la 11ème semaine de grossesse, "ce qui constitue une démarche particulièrement innovante dans sa réalisation au sein d’une maternité". Ce nouveau test prénatal permet de dépister le risque accru de la trisomie 21 et "d’individualiser une population à risque d’anomalies chromosomiques à partir d’un simple échantillon de sang de la mère, couplé à une échographie spécifique mesurant l’épaisseur de la peau et l’arrière du cou du fœtus".

Le Centre d’exploration fœtale de Natecia
Si la future maman présente un risque possible, l'hôpital indique qu'un prélèvement de placenta ou de liquide amniotique sera proposé dans des conditions de sécurité et de confort optimum. Ce dépistage prénatal permet en fait de détecter un facteur de risque d’un handicap, le diagnostic prénatal servant à constater la présence d’une anomalie.


BlogBang



En ce moment sur les sites de LYonenFrance :

Commentaires

Articles les plus consultés :