Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Bordeaux-Lyon, 1/4 de finale retour : L'OL veut offrir un cadeau à ses supporters...

Bataille alléchante ce mercredi 7 avril 2010 entre le Champion de France en titre, Bordeaux, et l'OL, surprenante équipe en 2010.



Obnubilés par leur mauvaise dynamique actuelle, les hommes de Laurent Blanc espèrent bien faire taire les critiques qui commencent à s'abattre sur l'équipe. Ni Lisandro, ni Bastos, ni Makoun ne seront sur la pelouse de Chaban Delmas du côté de l'OL ; de quoi laisser un peu d'espoir à des Girondins en panne de confiance.

Lyon a pris un avantage conséquent à l'aller... faussé par le but de Chamakh à l'extérieur.
Arrivés en Gironde mardi en début d'après-midi, les rhodaniens n'ont qu'un objectif en tête : celui de revenir sur Lyon avec la qualification en poche. Normal, au demeurant, car l'OL n'a jamais été aussi proche du dernier carré de la Ligue des Champions, habituellement promis aux écuries anglaises et espagnoles. Nets vainqueurs à l'aller (3-1), avec un doublé de Lisandro et un but de Bastos, les lyonnais ont semble-t-il pris l'ascendant psychologique sur leur adversaire du soir, d'autant plus que ceux-ci se montrent en grande difficulté en Championnat (5 points pris lors des 5 derniers matchs).
Ils ont aussi pris un avantage certain au niveau du score, puisque excepté un 2-0 (qualification bordelaise) ou un 3-1 (égalité et prolongation), les partenaires de Gourcuff devront l'emporter avec pas moins de 3 buts d'écarts ; autant dire que la mission bordelaise est périlleuse.

Bordeaux enregistre un retour de taille.
Valeureux à Rennes ce week-end (victoire OL 2-1), les lyonnais sont quant à eux dans une bonne dynamique. Ederson, passeur décisif pour le but de Lisandro samedi soir, a profité de l'absence de Sidney Govou pour s'illustrer avec l'OL. Réveillère, laissé au repos en Bretagne, sera frais pour en découdre, tout comme Cris, Cissokho, Toulalan et Delgado qui ont peu ou pas joué à la Route de Lorient. Seulement, Bordeaux aussi enregistre quelques retours importants, dont un, et de taille : Alou Diarra. Absent à Gerland, l'ex lyonnais sera titularisé ce mercredi en milieu de terrain et tentera de faire oublier la déconvenue du match aller.
"ll faudra montrer sur le terrain si on a une force de caractère, parce que la situation actuelle n’est pas évidente, personne ne nous voit passer (...) certes après ce premier match on n’a pas augmenté nos chances de qualifications, mais tout reste possible demain à condition de réaliser le match parfait."
Revisité à la sauce "Blanc", cela donne : "j'attends d'eux (les joueurs bordelais, ndlr) encore plus de rigueur, de volonté de gagner ce match et j'espère que les lacunes défensives que nous avons observées au match aller auront disparu, car sur le plan offensif, la performance de l'aller me conviendrait très bien mercredi, avec un soupçon de réalisme en plus".
Espérons en tout cas, pour la défense Girondine, que Marc Planuc sera apte à jouer ce match (le défenseur est pour l'instant incertain).

Meilleure équipe de la phase de poules, Bordeaux a depuis perdu la tranquilité qui a fait sa réussite face au Bayern ou à la Juventus, par exemple. On a senti les Girondins poussifs contre l'Olympiakos en 8èmes (1-0, 2-1) et on les a vu passer totalement à travers le match aller des quarts, à Gerland (1-3). Nul doute qu'il vont tout faire pour se qualifier, à commencer par imposer un pressing important dès le premier quart d'heure de jeu. Bordeaux n'effraie pas Lyon, mais inspire quand même respect et méfiance de la part des joueurs rhodaniens. "On devra avoir le même état d'esprit qu'à Madrid (...) là-bas aussi on savait que ce serait dur", argumente même Jean-Alain Boumsong, qui va disputer le premier quart de finale de Ligue des Champions de sa carrière. Une chose est sure : si les lyonnais ne déjouent pas collectivement, ils feront déjà un bon pas vers la qualification. Ce serait bien sur une performance inédite pour l'OL, qui affronterait alors le Bayern Munich ou Manchester United en demi-finale de Ligue des Champions.


Mikhaël Defoly.


BlogBang



En ce moment sur les sites de LYonenFrance :

Commentaires

Articles les plus consultés :