Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



People : Siben, le marocain qui cause bien des Sushis !

Siben N'Ser annonce d'emblée la couleur : "Nous avons inventé, dès 1998, le concept et le métier...  C'était à Paris dans le XVIème arrondissement et tous ceux qui ont voulu nous copier se sont cassé les dents... Nous gagnons d'ailleurs de nombreux procès en contrefaçon !". 
body sushi
Il est vrai que, si la mode des sushis bat son plein, l'idée de décliner cette forme de restauration "à clientèle essentiellement féminine" est plutôt récente en France. "En matière de propriété intellectuelle, une recette ne se dépose pas, mais nous veillons à ce que les formes, le packaging, l'organisation ne soient pas copiés", insiste ce commerçant aux très grandes ambitions.
planet sushi
Paris, Ibiza, Miami, Bali...et Lyon
Planet Sushi a donc un temps d'avance sur ses concurrents, et ses propriétaires comptent le mettre à profit pour "décliner le concept", d'abord en interne puis en développant un réseau de franchise dans le monde entier !

 Abonnez vous !

A Lyon, le premier Planet Sushi a été inauguré, dans une ambiance très "bling bling", ce jeudi 16 septembre dans le quartier des Brotteaux. Quatre autres enseignes devraient ouvrir rapidement, dans d'autres quartiers de la ville, à commencer par la rue Mercière et à la Confluence. L'architecte lyonnais Sébastien Chalot y travaille déjà, avec un cahier des charges très précis: "tous nos établissements sont conçus de manière élégante et raffinée, avec des murs blancs capitonés", explique Siben.  "Nous avons une clientèle de femmes... et aussi d'hommes qui aiment les femmes" sourit l'entrepreneur, qui n'hésite pas à animer ses inaugurations avec un "body-sushi" (photo), des plats servis sur une femme nue (élégant et raffiné!).
planet+sushis
Chacun des établissements de l'enseigne emploie une quarantaine de personnes...la plupart à temps partiel... Le groupe innove régulièrement en testant de nouvelles recettes mais les cuisines ne sont pas centralisées. "Nous avons des contrats avec Rungis pour les produits frais, le saumon est importé de Norvège et nous mettons aussi au point des desserts avec un grand chocolatier", déclare Siben qui jure que les blogs de fans se multiplient sur les réseaux sociaux.
En cuisine, pas de chef japonais, mais la plupart du temps des cuisiniers asiatiques d'origine Thaïlandaise, cambodgienne ou indonésienne... 
portrait Siben N Ser
Le plan de développement du groupe est "blindé jusqu'à 2014" indique Siben, qui pense que si  le marché parisien commence à être saturé, les possibilités de croissance sont très importantes dans les grandes villes de province et à l'étranger...
Gilles Roman
© Photos Michel Godet / Lyon-Saveurs

Articles les plus consultés :