Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



TCL, Aéroport, trains, la grève très suivie dans les transports

Mise à jour pour le week-end du 30 octobre 2010 :  la SNCF annonce un retour progressif à la normale. Les TCL fonctionnent normalement... L'aéroport St Exupéry continue à être perturbé "La direction d'Aéroports de Lyon recommande aux passagers ayant un vol ce jour de se renseigner auprès de leur compagnie aérienne"
Pénurie d'essence, les améliorations de l'approvisionnement sont notables...
--------------------------------------------------------------------------------------------------

Si le mouvement de grève pour cette journée du 12 octobre est particulièrement suivi à la SNCF (lire ici), le trafic de l’aéroport Lyon Saint-Exupéry est lui aussi très perturbé. Quant au réseau TCL, les lyonnais ont eu la surprise d'un fonctionnement quasi normal des métros A, B, C, D le matin.
 Mais attention ! Cela ne va pas durer puisque le service des lignes A et B s'arrêtera à 20h ce 12 octobre. Le métro B quant à lui ne fonctionne que jusqu'à la station Charpennes pendant la journée. 
Pour le reste, les services sont pour le moins "fluctuants". Certaines lignes de bus fonctionnent par intermittence et les 6, 9, 42E, 49D, 65, 69, 78, 79, 91, 92, N12 et S85 sont totalement arrêtées ! Les lignes scolaires fonctionnent, mais vers des écoles qui sont pour la plupart en grève...

L'aéroport de Lyon St Exupéry
Près d'une centaine de vols ont été annulés sur la journée du 12 octobre, la moitié en arrivée et la moitié en départ ! La Direction d’Aéroports de Lyon recommande aux passagers de se renseigner auprès de leur compagnie aérienne ou sur le site de l'aéroport qui est très bien fait et donne les plannings des vols en temps réel.

La galère, c'est dans les cantines
Si le mouvement de grève semble un peu moins suivi que les précédentes actions dans l'éducation nationale, à Lyon, "la galère c'est dans les cantines", nous indique une maman d'enfants scolarisés en primaire dans le premier arrondissement. Après les mouvements de septembre, les cantines ont en effet annoncé une grève reconductible et il est de plus en plus difficile de s'organiser entre parents. "J'ai cru faire une crise de nerfs quand la nounou des enfants m'a annoncé qu'elle n'était pas disponible", dit une autre maman qui "ne sait absolument pas comment s'organiser". La ville de Lyon respecte pourtant scrupuleusement la loi sur le service minimum en mettant à disposition des gymnases qui sont paradoxalement très peu utilisés. "C'est normal, personnellement je n'ai pas envie de laisser mes enfants toute une journée dans un gymnase, surveillé par un personnel inconnu" dit encore un parent d'élève... 

Gilles Roman

http://www.wikio.fr
Partager sur facebook





Commentaires

Fred a dit…
A propos des cantines... Ici à l'école La Fontaine (Lyon IV) le service minimum est carrément une blague: le 'service minimum' ne sera assuré QUE si des parents se portent volontaire pour encadrer ET ils doivent nommer les enfants qu'ils gardent ET leurs parents doivent écrire une décharge ET quand vous remettez la décharge on vous fait bien comprendre que, quand même, vous n'allez pas laisser votre ENFANT à ce parent là, prenez au moins quelqu'un de fiable...

J'ai beaucoup de mal à comprendre où est la logique. Le personnel des cantines fait grêve 1 heure par jour (comme ça ils sont payés quand même), l'intention est donc uniquement de NUIRE. Et pourtant, quand on lit le tract de la CGT qui explique les raisons de la grève, on lit que ces gens font grève pour nos enfants... et pour nous... Parce que au nom de l'égalité, des parents dont aucun ne travaille, en parfaite santé, et qui habitent à 10 mètres, devraient pouvoir mettre leur enfant à la cantine...

Avec cette grève, chers syndicalistes, vous encouragez l'économie parallèle des babysitters qui ne se feront pas payer, et vous incitez les parents riches à se tourner vers le privé. Bien vite, il n'y aura plus personne pour payer les cantines. C'est irresponsable, c'est NUL.

Articles les plus consultés :