Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Gérard Collomb annonce une flotte de véhicules électriques pour la Confluence

logo voiture électrique
Le Maire de Lyon Gérard Collomb a attendu l'inauguration du salon Pollutec à Eurexpo (du 30 novembre au 3 décembre 2010) pour rendre public un accord avec l'agence gouvernementale japonaise NEDO (New Energy and Industrial Technology Development Organization). 

La visite au salon Pollutec de Lyon de M. Wasaka, un des trois directeurs exécutifs du NEDO, donne l'occasion de présenter une expérimentation mise en place avec leur collaboration au Confluent.

Le 18 octobre dernier, (l'information avait été éclipsée par les troubles de la place Bellecour à Lyon), une délégation officielle emmenée par Gérard Collomb s'était rendue à Tokyo. Lors de cette visite, un protocole d'accord en trois volets a été signé, faisant du projet urbain Lyon-Confluence une plateforme expérimentale unique en Europe.

Une flotte de véhicules à énergie électrique d'origine photovoltaïque
Cet accord envisage une expérimentation d'ampleur de cinq ans organisée sur trois thèmes : gestion dynamique des bâtiments, gestion de la charge d'une flotte de véhicules électriques à partir de l'énergie photovoltaïque, et gestion énergétique à l'échelle d'un quartier, soit la création d'un modèle de collectivité énergétique intelligente (smart grid). C'est, selon le Grand Lyon, "un concept qui coiffe l'ensemble des étapes prévues (bâtiment démonstrateur, parc de véhicules électriques, compteurs intelligents), le tout connecté au même réseau pour transmettre des informations".

Ce projet s'intègre plus largement dans la coopération franco-japonaise dans ce domaine entre le NEDO et son équivalent française l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie). Concrètement une consultation est lancée sur le pôle P, un îlot « démonstrateur » composé de bureaux, commerces et logements d'un peu plus de 8000 m2 situé à l'angle de la place nautique et du cours Charlemagne, "avec un cahier des charges environnemental de très haut niveau, qu'aujourd'hui nul n'est capable de produire sur le marché traditionnel". 

La Confluence, un modèle de développement éco-responsable
La zone de rénovation urbaine de la Confluence a déjà une forte visibilité en terme de haute qualité environnementale, puisqu'elle est labélisée Concerto (un programme européen), elle est le premier quartier durable WWF et est nominée éco-quartier par le Ministère français de l'Ecologie et du Développement durable.
Pour le développement de  la gestion énergétique à l'échelle d'un quartier, le Grand Lyon indique que les Japonais ont une longueur d'avance avec plusieurs sites d'expérimentation « smart grid » au Japon. La ville de Yokohama, jumelée à Lyon, accueille le plus grand démonstrateur dans ce domaine avec un programme sur 5 ans qui a débuté cet été.

Lire aussi : "Le Chili, invité d'honneur du salon Pollutec" - "Oullins, la société DotRiver reçoit le prix de la croissance verte numérique" - Le secteur de l'énergie fortement représenté à Pollutec -

Gilles Roman.
(redaction@LYonenFrance.com)









BlogBang

Commentaires

Articles les plus consultés :