Accéder au contenu principal

Echange de voeux entre la SNCF et la Région Rhône-Alpes

Josiane Beaud
C'est en passe de devenir une tradition dans la Région Rhône-Alpes : les cérémonies des voeux à la presse sont l'occasion d'échanges à distance entre les représentants politiques et la direction de la SNCF.

Il faut dire que les voeux "tombant" après les vacances d'hiver, toutes les conditions sont réunies pour faire de ce thème un feuilleton, voire un "marronnier" pour les journalistes !
 En 2011, le président de la Région Jean Jack Queyranne n'a eu qu'à reprendre les termes de  Bernadette Laclais, sa Vice présidente chargée des transports, pour faire la somme des dysfonctionnements (lire ici) et réclamer des comptes à l'entreprise publique. Celle-ci est engagée dans un contrat d'objectif et devra payer des indemnités estimées cette année à trois millions d'Euros pour non respect de ce contrat .

Ce lundi 24 janvier, c'était au tour de Josiane Beaud de prendre la parole. Si celle-ci reconnait que le fonctionnement des TER en décembre n’a pas été satisfaisant, elle souligne tout de même qu'un contexte exceptionnel et des infrastructures insuffisantes n'ont pas permis de faire face aux besoins du cadencement.
JJ Queyranne
JJ Queyranne lors
des voeux à la presse
Répondant point par point aux critiques des élus, mais aussi des voyageurs mécontents, qui font de plus en plus entendre leur voix, la  directrice régionale de la SNCF a fait valoir que le nouveau plan de transport, qui devait être mis en place en décembre, "n’a dans les faits été réalisé que sur une période de 6 jours, à cause des aléas climatiques et des grèves contre la réforme des retraites..." .

Mais elle admet tout de même que celà n'explique pas tout et que le service n'est évidemment pas à la hauteur de ce que la région, "qui a beaucoup financé", est en droit d'espérer. 

Un "geste commercial" pour dédommager les voyageurs lésés
 Sur les TER, la SNCF admet que les contraintes techniques et les "aléas" de service qui sont gérés quotidiennement (suicides sur les voies, enneigement, problèmes matériels...) n'excusent pas le manque d'information et le "déficit relationnel" avec les voyageurs. Elle assure donc qu'en plus de la pénalité versée au Conseil Régional, un "geste commercial" devrait être effectué pour dédommager les usagers réguliers des  trains régionaux.

Une crise de croissance de l'offre TER
 Mais "nous sommes en présence d’une crise de croissance qui révèle l’inadéquation entre la capacité des infrastructures et le nombre de circulations TER décidées dans les années précédentes... Ces circulations ont une conséquence très négative sur la régularité. Si jusqu’à 10% elles apportent de la souplesse, leur nombre important en Rhône-Alpes accentue la difficulté." écrit Josiane Beaud dans une lettre qu'elle a elle aussi rendue publique. 

En cause, entre autres, le "cadencement" des trains régionaux, prévu à partir de 2012 au niveau national, mais que la Région Rhône-Alpes a tenu à mettre en place de manière anticipée ."La volonté de le réaliser sans tenir compte des modifications à venir (...) conduit les voyageurs à une perception très négative d’un système qui bouge sans arrêt et nécessite des recalages difficiles vu le contexte de saturation".

A Lyon, on a vu venir la saturation, mais les décisions tardent à être prises
Selon la directrice régionale, qui avait déjà exercé des fonctions de responsabilité à Lyon dans les années 90, le problème n'est pas nouveau : la région conjugue les difficultés et les décisions tardent à être prises : "la Part Dieu, première gare de correspondance d'Europe, est totalement saturée", explique-t-elle. De même, les lignes difficiles historiquement (Lyon / St André le gaz, Grenay, Lyon/ Ambérieu...) sont  ralenties par des arrêts supplémentaires.  "Ces nouveaux arrêts représentent un service pour certains voyageurs mais ils ralentissent la cadence des trains...". Elle propose donc de répondre à l'augmentation de la demande par une "remise à plat" du service proposé : "on ne peut pas développer les voyages occasionnels au détriment des abonnés qui utilisent le TER pour se rendre au travail... Il faut redonner une priorité aux voyageurs quotidiens".

Pascal Delaitre
Pascal Delaitre, directeur délégué TER pour la région Rhône-Alpes
En attendant, le nouveau directeur délégué pour les TER, Pascal Delaitre, sera chargé de proposer rapidement la mise en œuvre d’une "démarche qualité" en coordination avec les élus et les usagers. "Il n'y aura pas de grand soir, mais une somme d'améliorations dans la relation quotidienne de la SNCF avec ses usagers", promet la directrice régionale.

La réponse de la Région Rhône-Alpes
La Région Rhône-Alpes n'a pas tardé à répondre aux propos de la SNCF : dans un communiqué sybillin envoyé dans la soirée, l'institution prend  note : "En reconnaissant les nombreux dysfonctionnements récents et la saturation du réseau, la SNCF a signifié sa volonté de rompre avec cette situation dommageable pour les utilisateurs et d’améliorer la qualité du service public.
La Région reste vigilante à propos de l’amélioration concrète et rapide du service. Par le réinvestissement des 3M€ de pénalités dans le « Plan Qualité TER » élaboré par la SNCF et Réseau Ferré de France (RFF), la Région demande à la SNCF de passer à une obligation de résultats et non plus de moyens".

Gilles Roman





BlogBang

Commentaires

LYonenFrance a dit…
Plan d'urgence SNCF, un communiqué d'EELV : "Europe Ecologie Les Verts du Rhône a apprécié l'annonce d'un plan d'urgence de rénovation de lignes par Monsieur Pepy pdg de la SNCF... Les lignes de TER, entre Lyon Part Dieu-Rillieux-Ambérieu-Culoz et Dijon-Belleville-Lyon Vaise-Lyon Part Dieu-Grenoble, au sein de la Région Rhône-Alpes et du département du Rhône, sont concernées. La vigilance et la mobilisation des usagers envers les détériorations trop fréquentes par des TER pourraient être enfin prises en compte. La mobilité alternative par le rail permettrait ainsi un service quotidien à la hauteur des attentes citoyennes. Europe Ecologie Les Verts du Rhône sollicite l'Etat, la SNCF et RFF, pour que la mise en oeuvre des requalifications des lignes Lyon-Rillieux-Ambérieu-Culoz et Grenoble-Lyon-Belleville-Macon soient effectives au cours de l'année 2011. Les points de dysfonctionnement et l'absence d'investissement sont connus et reconnus de longue date par chacun.
Europe Ecologie Les Verts du Rhône enjoint l'Etat à reconsidérer les investissements pour la mobilité et les déplacements, en donnant enfin la priorité aux rails, contrairement aux projets routiers et autoroutiers. Cette revendication réactive les conclusions du Grenelle de l'Environnement et respecte les Plans Climat des agglomérations du Rhône. Yves DURIEUX, Sylviane GOY et Dominique HITZ
La sélection vidéo de LYFtv-Lyon (abonnez vous) :

Actuellement sur LYFtvNews :



Posts les plus consultés de ce blog

Urgences dentaires et services de garde à Lyon

Vous êtes très nombreux à vous connecter par les moteurs de recherche sur la requête "urgence dentaire à Lyon".  Nous vous proposons donc quelques informationsque nous vous invitons à mettre à jour en fonction de vos connaissances.

D'après le Conseil Départemental du Rhône des chirurgiens dentistes, "les urgences dentaires qui sont des suites de soins, sont en général prises en charge par le praticien traitant". Si cela n’est pas possible, vous pouvez vous adresser, depuis le 20 septembre 2010, au Service des Urgences Odontologiques (dentaires) qui a déménagé de l'Hôtel Dieu à l'Hôpital Edouard Herriot.  L'adresse de ce service d'urgence est au Pavillon A de l’Hôpital, 5 place d’Arsonval, Métro Grange Blanche.
Service de garde Le conseil départemental de l’Ordre des Chirurgiens-dentistes du Rhône organise un service de garde sur la ville de Lyon, pour faire face aux urgences dentaires. Ce service concerne les dimanches et jours fériés de 9h00 à 11…

Eviter les embouteillages ! les statistiques qui anticipent les heures de pointes sur les départs en vacances :

INRIX(*)  a analysé l'impact des départs en vacances sur les routes françaises et localisé les points chauds de l'été pour aider les voyageurs à éviter les embouteillages. Selon les archives collectées pendant de nombreuses années, l'analyse établit des projections sur les encombrements à venir pendant cette période particulière. La société publie les données d'encombrement sous la forme d'un "Indice de retard INRIX", qui mesure les retards dus aux encombrements par rapport à des conditions de circulation normales. Ainsi, un indice de 20 représente une augmentation de 20% des temps de trajet, soit 6 minutes supplémentaires sur un trajet régulier de 30 minutes. Dernier week-end de juillet
Les graphiques ci-dessous montrent comment les courbes de trafic ont évolué au cours des derniers vendredi et samedi de juillet l'an dernier dans certaines métropoles. La circulation dans Paris intra-muros semble baisser le vendredi soir après un pic de 4…

A Lyon, une ONG propose des soins dentaires et ophtalmologiques gratuits

Créée à Lyon en octobre 1995, France humanitaire a pour objet de réunir tous moyens et compétences pour aider les populations en difficulté en France et à l’étranger .


Les pathologies dentaires et ophtalmologiques, parce qu’elles atteignent directement l’apparence extérieure, représentent souvent un obstacle majeur àl’insertion sociale et professionnelle.

Cette atteinte amplifie la perte de confiance en soi, la désespérance, et transforme le regard des autres en une épreuve qui amplifie encore la tendance de la population concernée à s’exclure elle-même de tout dispositif. Parce que l’absence de soins est souvent l’une des premières étapes de la spirale de l’exclusion, cette organisation participe à l’accès aux soins des personnes les plus démunies, essentiellement dans les domaines dentaires et ophtalmologiques, grâce à une équipe de 400 bénévoles qui interviennent en France et à l’étranger.
A LYON un cabinet ophtalmologique a été installé, au siège de la délégation. Les consultatio…

Arêtes de poisson : un espion italien éclaire l'un des mystères de Lyon

C'est sans doute l'une des énigmes les plus difficiles à résoudre de l'Histoire de Lyon : des galeries souterraines ont été mises à jour sur près de deux kilomètres. Mais rien ni personne n'avait été jusqu'ici capable de donner une explication à la construction de ces tunnels en forme d'arêtes de poissons qui courent du plateau de la Croix Rousse jusqu'au Rhône.
Une équipe de chercheurs, anthropologues et archéologues du service d'archéologie préventive de la ville de Lyon s'est attelée durant plusieurs mois à un long travail de cartographie de ce réseau. Il s'agissait pour une part de prévenir les éboulements en cas de nouveaux chantiers (en particulier le percement du deuxième tunnel sous la Croix Rousse). D'autre part, l'équipe d'historiens devait tenter de dater la construction et d'en comprendre la signification.
M.A.J 01/2018: une visite des fameuses "arêtes" par une équipe de France3 Un réseau mystérieux pour leque…

People : Siben, le marocain qui cause bien des Sushis !

Siben N'Ser annonce d'emblée la couleur : "Nous avons inventé, dès 1998, le concept et le métier...  C'était à Paris dans le XVIème arrondissement et tous ceux qui ont voulu nous copier se sont cassé les dents... Nous gagnons d'ailleurs de nombreux procès en contrefaçon !". 
Il est vrai que, si la mode des sushis bat son plein, l'idée de décliner cette forme de restauration "à clientèle essentiellement féminine" est plutôt récente en France. "En matière de propriété intellectuelle, une recette ne se dépose pas, mais nous veillons à ce que les formes, le packaging, l'organisation ne soient pas copiés", insiste ce commerçant aux très grandes ambitions. Paris, Ibiza, Miami, Bali...et Lyon Planet Sushi a donc un temps d'avance sur ses concurrents, et ses propriétaires comptent le mettre à profit pour "décliner le concept", d'abord en interne puis en développant un réseau de franchise dans le monde entier !
Abonnez vous …