Accéder au contenu principal

Le plus recherché...

Urgences dentaires et services de garde à Lyon

Québec France, la coopération passe par les régions

Le centre des congrès de Lyon accueillait cette semaine les quatrièmes assises de la coopération décentralisée entre les régions françaises et le Québec. 
Une occasion de faire le point sur le développement des relations, qui se concrétise en particulier par un fonds de financement de projets, doté à égalité par les deux gouvernements et les collectivités locales concernées.

Pour Laurent Lassard, le "Ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du Territoire du Québec, Ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation", la coopération doit passer par le développement des investissements croisés entre les deux pays, le transfert de technologies, l'échange de "bonnes pratiques", dans des domaines aussi variés que l'éducation, la culture, le tourisme, la gestion de l'environnement ou des forêts.

Des appels à projets bi-annuels
Martine ZEJGMAN

Doté en 2005 de l'équivalent de 200000€ (partagés à 50% entre les deux pays), le fonds franco-québecois de coopération décentralisée a connu un franc succès et  n'a pas cessé d'être augmenté pour atteindre les 2 M€ sur la période 2009/2011. Les organisations qui répondent à l'appel à projet doivent établir un programme de coopération mettant en relation des populations des deux pays. En France, seulement 12 régions, 3 départements et quelques grandes villes  ont pour l'instant sollicité ce fonds, "ce qui laisse de la marge pour son développement", explique la responsable des projets pour le ministère québecois, Claire Picard. De son côté, l'adjointe au délégué pour l'action extérieure des collectivités territoriales, au Ministère des Affaires étrangères et européennes, Martine Zejgman (photo) indique que 50 candidatures ont été déposées sur le dernier appel et que parmi celles-ci on sent une forte augmentation des dossiers à caractère culturel.
Le fonds en lui-même n'est pas très important et ne couvre que la prise en charge des voyages et des frais de communication, "mais nous notons un effet de levier et le fait d'être supporté par des institutions publiques aide les organisations à mobiliser d'autres partenaires" .
assisses franco québecoisesDans son discours de bienvenue, le Président de la Région Rhône-Alpes, Jean Jack Queyranne, notait aussi que la coopération entre les deux pays prenait de multiples formes : le Québec est la première destination des étudiants rhônalpins bénéficiant de bourses à la mobilité internationale et les projets dans le domaine de l'environnement et du climat se multiplient depuis la visite à Lyon du Premier Ministre québecois Jean Charrest, qui avait visité à St-Priest le premier bâtiment à énergie positive, baptisé "Cité de l'environnement" (lire ici).
Gilles Roman





Commentaires

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Abonnez vous !


Nous écrire
Mentions légales
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance
- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .


Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (Livraison à domicile) :



Vous êtes le

ème
visiteur