Accéder au contenu principal

Le plus recherché...

Urgences dentaires et services de garde à Lyon

Vidéo : Michel Mercier relativise les "malversations" au Conseil Général du Rhône

Mise à jour à 22h00 : en fin de journée, selon Tribune de Lyon, malgré les propos tenus dans cette vidéo, le Conseil Général annonçait sa décision de saisir le procureur de la République !
_____________________________________________________________
perben mercier
Si le mot de "malversation" a bien été employé par Pierre Jamet, le "bras droit" de Michel Mercier au Conseil Général du Rhône, le Ministre de la Justice, qui lançait le 21 février sa campagne pour les élections cantonales, a tenu à relativiser en parlant d'un "manque de confiance" et d'une atmosphère "exécrable" dans un service qu'il a fallu restructurer... 


En tout état de cause, il n'y a selon lui aucun élément pouvant lui permettre de saisir le Procureur de la République. L'affaire fait grand bruit à Lyon où la presse locale a révélé la semaine dernière que trois cadres de la Direction des systèmes d’information (DSI) du conseil général, en charge des réseaux informatiques, ont été "éloignés", voire même rétrogradés dans leurs fonctions.




Mais les journalistes de Tribune de Lyon, relayés par ceux de Lyon capitale n'en démordent pas : les malversations évoquées par Pierre Jamet sont à leur avis plus importantes que ce que veut bien évoquer le Président du département :  si certains agents ont favorisé des entreprises amies lors de marchés publics, il s'agit d'un délit dont le procureur devrait être saisi au plus vite. Pour sa part, Michel Mercier rappelle qu'il n'a rien à cacher et indique qu'il lui est déjà arrivé de saisir le Procureur suite à des lettres anonymes mettant en cause les changements dans le marché du tramway Rhônexpress (la liaison Part-Dieu / Satolas). 

Dominique Nachury
Dans le canton Lyon VI sud,
la sortante Dominique Nachury fait
aussi face à une candidature
dissidente à droite
Une entrée en campagne pas très tranquille...
Michel Mercier était interrogé sur ce sujet en marge de la conférence de presse pour son entrée en campagne des élections cantonales. "Sur mon canton, celui de Thizy, les candidatures se multiplient", s'est-t-il amusé... "à croire que certains confondent les cantonales avec le tourisme". Michel Mercier, qui était accompagné par son Premier Vice-Président sortant, Dominique Perben, a défendu son bilan à la tête du département. 
"A droite, nous sommes unis", ont-t-ils déclaré en coeur... bien que le Modem, l'ancien parti de Michel Mercier ait décidé de ne soutenir aucun candidat et que le Maire divers droite du sixième arrondissement, Jean-Jacques David, se présente contre l'UMP... Dominique Perben ! "C'est une manière originale de me remercier, moi qui lui ai mis le pied à l'étrier",  dit simplement l'ancien ministre qui a décidément du mal avec les arcanes de la droite lyonnaise... 

Pas d'augmentation des impôts
Sur le bilan des six dernières années, les deux hommes se félicitent d'avoir assuré l'ensemble des prérogatives du département sans augmenter une seule fois les impôts. "Le département, c'est l'aide sociale... il n'y a pas de raison que les petits enfants qui sont issus de familles nécessiteuses ne soient pas aidés"   fait noter Dominique Perben... 
Sur ce bilan, Michel Mercier assure qu'il a toujours voulu un équilibre entre les services de ville et de campagne : "A Lyon, nous avons 14 maisons du département, c'est plus que les mairies d'arrondissement" insiste-t-il...
Nous accueillons tout le monde avec une "neutralité positive" , ajoute Dominique Perben, "en fournissant des repas à 1 euro aussi bien aux élèves du  privé que du public, en fonction du revenu de leur famille"

Un Musée de la gastronomie à la place du Musée Guimet ?
Si le département oeuvre dans le domaine social , il assure aussi de nombreuses actions culturelles. Pour l'ancien Musée Guimet, dont les collections déménageront sûrement d'ici 2014 à la Confluence, Dominique Perben lance l'idée d'un musée de la gastronomie...

Le Musée des Confluences sera une oeuvre "phare" pour la ville de Lyon
 En attendant, même si il prend soin de dire qu'il n'a "pas été l'initiateur de ce projet", qu'il n'a "pas choisi son implantation", et qu'il était "pour une autre architecture", Michel Mercier assure qu'il est très fier du projet de Musée des Confluences.  "Ce sera un musée superbe, qui identifiera Lyon de manière positive... Gérard (Collomb) a dit du début qu'il était contre, alors il a du mal à se retourner, mais quand il le verra fini, il sera très content de dire que c'est le Musée de Lyon... moi pour ma part, j'aurais fait mon travail !".


A suivre : le trombinoscope de LYFtvPhotos et élections cantonales 2011 sur LYftvpolitique -

Gilles Roman

Commentaires

Vidéos les plus populaires :

La playlist Music & News :

L'actu. des chaînes francophones :

Abonnez vous !


Nous écrire
Mentions légales
LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance
- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .


Commandez vos produits culturels dans la boutique LYFtv (Livraison à domicile) :



Vous êtes le

ème
visiteur