Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Cantonales à Lyon : le Grand stade fait trébucher la gauche...

Deux jours après le premier tour des élections cantonales, les langues se délient à Lyon pour commenter des résultats assez inattendus...
Du côté des opposants à l'OL land, il n'y a pas de doute : le soutien indéfectible de Gérard Collomb au "méga projet" (pour ne pas dire projet mégalo) de Jean Michel Aulas explique en grande partie l'élimination au premier tour de la conseillère générale sortante de Meyzieu, la socialiste Odette Garbrecht.
Dans une élection qui semblait assurée, étant donné le contexte national et international, il n'y a pas beaucoup d'autre "lecture" possible de ces résultats que celle de l'association "Les Gones pour Gerland", opposés à la construction du Grand stade à Décines, qui pavoisent : "Point n'est besoin de sondages ni de questions orientées… le Parti du Stade (P$) à Meyzieu vient d'avoir enfin le sondage grandeur nature (...) Nous appelons tous les Lyonnais à se mobiliser... pour faire échec au lobbying du sport-business  pour défendre haut et fort la rénovation de GERLAND !". 

Christophe Boudot
Secrétaire départemental
du Front National
Au deuxième tour, le Maire (UMP) de Meyzieu Michel Forissier (grand opposant au projet) se retrouvera face à une "pointure" du FN, le Secrétaire départemental Christophe Boudot. Il part avec une bonne longueur d'avance (32,66% contre 25,49% au 1er tour) et peut compter sur le soutien de... Gérard Collomb qui a appelé dès dimanche à faire barrage au  Front National.

L'Olympique lyonnais en difficulté financière
Les nuages noirs s'accumulent au dessus de l'Olympique lyonnais et de ses projets: le club, qui voit s'éloigner la possibilité d'un podium en championnat, vient d'être éliminé de la compétition européenne et a du mal, malgré le soutien indéfectible et personnel de Gérard Collomb, à mobiliser autour de son projet "pharaonique", selon le mot des écologistes, pourtant associés à l'exécutif du Grand Lyon.
Compte tenu de l'actualité, le rapport financier du club, rendu public le 23 février dernier, est passé un peu inaperçu, mais les chiffres clés publiés par la Direction Nationale de Contrôle et de Gestion (DNCG), annoncent un déficit de 35,1 millions d’euros pour la saison 2009-2010 ! "C'est la plus grosse perte de la Ligue 1 " note l'association Carton rouge, un collectif d'opposants à l'OL land. 
L’OL, qui perçoit de nombreuses aides directes et indirectes du département (lire ici), de la ville et de la communauté urbaine du Grand Lyon,  "est le club de football de Ligue 1 le moins rentable devant le PSG et passe de la première place en 2008-2009 avec un bénéfice de 5,3 millions d’euros (réalisé grâce à la cession de Benzema à la limite de clôture du bilan pour 35,3M€), à la dernière place en 2010 avec un déficit de 35,1M€".

Les opposants veulent encore croire à un abandon du projet
Le 16 mars dernier, Gérard Collomb indiquait dans une interview au Progrès de Lyon, qu'il attendait au plus tard le lundi 21 mars la déclaration d‘intérêt général (DIG) pour le Grand Stade. Aujourd'hui, dans un communiqué, ses alliés écologistes, qui ne doutent pas de l'élection de Béatrice Vessilier à Villeurbanne, indiquent déjà que "au département, celle-ci  donnera la priorité au social, à l'éducation et à l'environnement et s'opposera aux projets pharaoniques du tronçon ouest du périphérique (TOP) et du Grand stade OL Land à Décines". 

Michel Mercier... sur un nuage !
De son côté, le Président du Conseil Général sortant Michel Mercier, un autre porteur de projet pharaonique - celui du Musée des confluences en forme de nuage - vient d'être réélu dès le premier tour dans son canton de Thizy et s'amuse: "On nous annonçait une vague rose pour ces cantonales... je ne l'ai pas vue...". 

Gilles Roman
(redaction@LYonenFrance.com)





BlogBang

Commentaires

Articles les plus consultés :