Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Photovoltaïque, le gouvernement à contre-courant de l'actualité !

stade solaire
Le stade de Taïwan produit
1,15 Million de KW/an !*
Alors que les yeux du monde sont tournés vers le Japon et les accidents en chaîne dans la filière nucléaire, le Gouvernement français vient de confirmer le coup d'arrêt donné à la production d'énergie solaire !

La France a en effet publié ce samedi 5 mars 2011 les nouveaux arrêtés encadrant la production d'électricité photovoltaïque: ces textes confirment la menace sur des dizaines de milliers d'emplois (producteurs, installateurs... ) non dé-localisables dans les  régions françaises.

Dans un communiqué, le conseil Régional Rhône-alpes regrette que la concertation organisée par le Gouvernement "n'aura pas eu de réelle influence sur une réforme déjà ficelée d'avance". Il rappelle que la production subventionnée sera désormais limitée à un maximum de 500 MWc par an avec comme seule ambition d'atteindre l'objectif du Grenelle de l'environnement  de 5 400 MWc en 2020. A titre de comparaison, la production totale installée en Allemagne est estimée à 18 000 MWc en 2010. A ce rythme, il faudrait plus de 30 ans à la France pour rattraper son retard !
stade grenoble
Le stade des Alpes à Grenoble 
Comme on le voit sur l'image ci-contre tirée des exemples présentés par le site Photovoltaique.info, de nombreux pays ont fait le choix de développer de grandes étendues de panneaux solaires. Nos voisins suisses et allemands bien sûr, mais aussi les pays asiatiques qui prennent une avance considérable dans le développement de cette filière ! En France, des projets comme le stade des Alpes à Grenoble ont été financés par des fonds européens (programme Concerto) et les espaces ne manquent pas pour augmenter les installations, que ce soit sur les toits des gares (gérées par une entreprise publique !), les stades, les centres commerciaux, les parkings...

"Contrairement aux préconisations du rapport Charpin / Trink", note la Région Rhône-Alpes, "le Gouvernement fait aussi l'impasse sur les projets des collectivités locales. Soumis aux contraintes des marchés publics, ces projets, dont le modèle économique ne tient plus, auront beaucoup de mal à voir le jour et sont aujourd'hui à l'arrêt".

Alors que les Régions co-élaborent en ce moment, avec l'Etat, les Schémas Régionaux Climat Air Energie, qui doivent traduire la mise en oeuvre des dispositions du Grenelle de l'environnement dans les territoires, cette nouvelle réglementation, rigide et complexe, est évidemment un mauvais signal. Elle résulte d'un choix économique qui privilégie une filière nucléaire présentée comme "propre" et garantie de "l'autonomie énergétique" ,  alors que les mines d'uranium ne sont pas implantées sur le territoire français (!) et que la rentabilité des centrales ne peut être assurée que par l'exportation... à des pays qui s'en détournent...

Gilles Roman
(redaction@LYonenFrance.com)

Commentaires

Articles les plus consultés :