Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



2012 : Ségolène Royal officialise sa candidature et reçoit des soutiens en Rhône-Alpes

"Si la gauche veut des idées"
Après un passage vendredi en Ardèche où elle a participé, au côté du Président du Conseil Général Pascal Terrasse à une réunion publique des opposants au Gaz de schiste, la présidente de la région Poitou-Charentes, Ségolène Royal, a donné ce week-end un coup d'accélérateur à la campagne des Présidentielles pour 2012.
L'ancienne candidate malheureuse face à Nicolas Sarkozy en 2007 a rendu officielle dimanche sa candidature à la primaire socialiste pour l'élection de 2012.
"C'est dans son fief à Arçais (Deux-Sèvres), au cœur du Marais Poitevin, dans les pas de François Mitterrand, venu là en 1992 lancer les grands travaux de la Venise Verte, au côté de la jeune députée qu'elle était, qu'elle a fait sa déclaration". La socialiste qui se dit "la candidate du peuple", devrait porter son projet fondé sur "les nouvelles règles de la République".

Des soutiens d'élus socialistes et des comités de soutien en réseau, "cantons par cantons"
Particulièrement bien lancée sur internet, à défaut de la couverture des "grands médias audiovisuels", la candidature de Ségolène Royal est accompagnée d'une tribune publiée sur le Monde.fr, dans laquelle vingt élus socialistes qui composent son "conseil politique" affirment qu'elle est "celle qui saura transformer l'espoir de la victoire en victoire de l'espoir". "Nous, élus socialistes, avons la conviction que seul(e) sera en position de l'emporter celui ou celle qui portera un projet à la hauteur des attentes des Français, capable de les sortir de la crise qu'ils traversent…". "Pour nous, c'est Ségolène Royal", affirment-t-ils également.

Le soutien de Jean Jack Queyranne :
Dans la liste des signataires de cet appel on trouve le nom du Président de la Région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne et aussi bien sûr un fidèle parmi les fidèles, le député Jean-Louis Bianco, député et ancien proche de François Mitterrand. Dans la région, on note aussi la présence de l'ancien Maire de Vienne Louis Mermaz, sénateur et ancien president de l'Assemblée nationale, de l'élue lyonnaise Najat Vallaud-Belkacem, conseillère générale et secrétaire nationale du PS...
La déclaration de Ségolène Royal, qui avait déjà annoncé sa candidature le 29 novembre dernier, survient alors que Martine Aubry devrait se déclarer mardi 28 juin à la primaire, fidèle au calendrier socialiste.

G.R.
(redaction@LYonenFrance.com)

Commentaires

Articles les plus consultés :