Accéder au contenu principal

Epidémie de diarrhées mortelles (ECEH) : les recommandations de l'OMS

allemagne OMS
Après le dernier point effectué le 5 juin 2011, l'Organisation Mondiale de la Santé indique qu'en Allemagne, l'E. coli entérohémorragique (ECEH) continue sa progression.  "Le nombre des cas de syndrome hémolytique et urémique (SHU) et d’infection à E. coli entérohémorragique (ECEH) a continué d’augmenter ces derniers jours en Allemagne. Dix pays en ont désormais notifié au Bureau OMS de l’Europe". 



Une augmentation des cas durant le week-end
Au 5 juin à 10 h 00 HEC, l'Allemagne avait signalé 627 cas de SHU (dont 15 cas mortels), soit 54 de plus que la veille. 1536 cas d'infection à ECEH (sans HUS) avaient été signalés en Allemagne (dont 6 cas mortels), soit 108 de plus que la veille. Pour le reste de l'Europe, au 5 juin à 18 h 00, 11 autres pays  avaient signalé 31 cas de SHU (dont un cas mortel) et 71 cas d'ECEH (sans cas mortel) au total.
En outre, indique l'OMS, "les Centers for Disease Control and Prevention d'Atlanta, aux Etats-Unis d'Amérique, avaient précédemment publié des informations sur 2 cas de SHU survenus dans ce pays et dus à la même flambée épidémique".

Le foyer semble localisé en Allemagne mais d'autres pays européens sont touchés
Dans tous les cas mentionnés ci-dessus, sauf un, les patients affectés par un SHU ou une infection à ECEH s'étaient rendus en Allemagne ou avaient quitté ce pays durant la période d'incubation de l'infection, qui dure généralement de 3 à 4 jours après l'exposition à l'agent pathogène (mais peut varier de 2 à 10 jours). Tous les pays touchés notifient leurs cas aux autorités allemandes et à l'OMS.

Aucune restriction des échanges commerciaux n'est recommandée
De nombreuses investigations se poursuivent pour établir l’origine de cette flambée, qui reste encore incertaine. Conformément au Règlement sanitaire international les États Membres sont informés des derniers évènements. L'OMS ne recommande à ce stade aucune restriction des échanges commerciaux en raison de la flambée épidémique.

Foire aux questions :

Que dois-je faire pour éviter d'être infecté ?
En général, les mesures de prévention des infections dues à l'Escherichia coli entérohémorragique (ECEH) sont comparables à celles qui sont recommandées pour d’autres maladies d'origine alimentaire, à savoir notamment les pratiques fondamentales d'une bonne hygiène alimentaire. Il est surtout conseillé de se laver les mains après être allé aux toilettes et avant de consommer de la nourriture, de laver soigneusement les aliments à l'eau potable, surtout s'ils sont consommés crus, et d'éviter les contaminations croisées lors de la préparation des repas.

Devrais-je éviter de manger des concombres et autres légumes ?
Les personnes vivant dans la zone de l'épidémie devraient suivre les conseils des autorités locales et nationales. En général, elles devraient se conformer aux mesures d'hygiène les plus strictes en ce qui concerne la consommation et la manipulation d'aliments, comme le décrit la publication de l'OMS intitulée "Cinq clés pour des aliments plus sûrs".


Que faire si j'ai la diarrhée ?
Si vous vous trouvez dans le nord de l'Allemagne ou avez eu des contacts avec cette zone géographique récemment, et que vous ressentez les symptômes de la diarrhée, consultez votre médecin généraliste. Il convient de veiller à une rigoureuse hygiène des mains, notamment si vous êtes en contact avec de jeunes enfants et des personnes immunodéprimées. Si vous avez une diarrhée grave ou sanglante, prenez immédiatement un avis médical et informez le médecin si vous vous êtes rendu en Allemagne récemment. Ne prenez pas, de votre propre initiative, d'antidiarrhéiques et ne recourez pas à des antibiotiques, car ces médicaments pourraient aggraver la situation.

Les professionnels de la santé et les autorités sanitaires devraient s'assurer qu'ils sont informés quant à la manière de diagnostiquer et de traiter ces patients et de signaler tous les cas aux autorités nationales.

Quelle est l'origine de cette épidémie ?
C'est la grande question à laquelle les laboratoires de toute l'Europe s'attachent à répondre : l'Agence France Presse indique que dimanche, le ministre de l'agriculture de Basse-Saxe (nord) a annoncé que des graines de soja germées pourraient être en cause. Le ministre Gert Lindemann a estimé lors d'une conférence de presse à Hanovre que, si la preuve définitive n'a pas encore été apportée, «les indices sont toutefois si forts que nous devons toutefois recommander aux consommateurs de renoncer pour l'instant à la consommation de graines germées». 
Selon le ministre, la piste remonterait à une entreprise de jardinage qui vend des graines de soja germées en Allemagne mais aussi dans d'autres pays européens et en Extrême-Orient. L'Allemagne s'apprêterait à lancer un avertissement via le système européen d'alerte rapide.

Le biogaz produit par la fermentation des déchets organiques ?
Le quotidien Le Parisien relève aussi la piste suivie par des scientifiques qui ont émis l'hypothèse du biogaz produit par la fermentation de matières organiques animales ou végétales. «Il y a toutes sortes de bactéries qui n'existaient pas auparavant qui sont maintenant produites dans les bacs de fermentation, a déclaré, au quotidien Welt am Sonntag, Bernt Schottdorf, patron d'un laboratoire médical à Augsbourg. Elles produisent des hybrides, se mélangent les unes aux autres sans que l'on n'ait étudié ce qui se passe vraiment».  Plus de 80% de ces déchets sont ensuite utilisés pour fertiliser les terres.


G.R.
(redaction@LYonenFrance.com)


----------------------------


Commentaires

La sélection vidéo de LYFtv-Lyon (abonnez vous) :
Booking.com

Actuellement sur LYFtvNews :



Posts les plus consultés de ce blog

Urgences dentaires et services de garde à Lyon

Vous êtes très nombreux à vous connecter par les moteurs de recherche sur la requête "urgence dentaire à Lyon".  Nous vous proposons donc quelques informationsque nous vous invitons à mettre à jour en fonction de vos connaissances.

D'après le Conseil Départemental du Rhône des chirurgiens dentistes, "les urgences dentaires qui sont des suites de soins, sont en général prises en charge par le praticien traitant". Si cela n’est pas possible, vous pouvez vous adresser, depuis le 20 septembre 2010, au Service des Urgences Odontologiques (dentaires) qui a déménagé de l'Hôtel Dieu à l'Hôpital Edouard Herriot.  L'adresse de ce service d'urgence est au Pavillon A de l’Hôpital, 5 place d’Arsonval, Métro Grange Blanche.
Service de garde Le conseil départemental de l’Ordre des Chirurgiens-dentistes du Rhône organise un service de garde sur la ville de Lyon, pour faire face aux urgences dentaires. Ce service concerne les dimanches et jours fériés de 9h00 à 11…

Eviter les embouteillages ! les statistiques qui anticipent les heures de pointes sur les départs en vacances :

INRIX(*)  a analysé l'impact des départs en vacances sur les routes françaises et localisé les points chauds de l'été pour aider les voyageurs à éviter les embouteillages. Selon les archives collectées pendant de nombreuses années, l'analyse établit des projections sur les encombrements à venir pendant cette période particulière. La société publie les données d'encombrement sous la forme d'un "Indice de retard INRIX", qui mesure les retards dus aux encombrements par rapport à des conditions de circulation normales. Ainsi, un indice de 20 représente une augmentation de 20% des temps de trajet, soit 6 minutes supplémentaires sur un trajet régulier de 30 minutes. Dernier week-end de juillet
Les graphiques ci-dessous montrent comment les courbes de trafic ont évolué au cours des derniers vendredi et samedi de juillet l'an dernier dans certaines métropoles. La circulation dans Paris intra-muros semble baisser le vendredi soir après un pic de 4…

A Lyon, une ONG propose des soins dentaires et ophtalmologiques gratuits

Créée à Lyon en octobre 1995, France humanitaire a pour objet de réunir tous moyens et compétences pour aider les populations en difficulté en France et à l’étranger .


Les pathologies dentaires et ophtalmologiques, parce qu’elles atteignent directement l’apparence extérieure, représentent souvent un obstacle majeur àl’insertion sociale et professionnelle.

Cette atteinte amplifie la perte de confiance en soi, la désespérance, et transforme le regard des autres en une épreuve qui amplifie encore la tendance de la population concernée à s’exclure elle-même de tout dispositif. Parce que l’absence de soins est souvent l’une des premières étapes de la spirale de l’exclusion, cette organisation participe à l’accès aux soins des personnes les plus démunies, essentiellement dans les domaines dentaires et ophtalmologiques, grâce à une équipe de 400 bénévoles qui interviennent en France et à l’étranger.
A LYON un cabinet ophtalmologique a été installé, au siège de la délégation. Les consultatio…

Arêtes de poisson : un espion italien éclaire l'un des mystères de Lyon

C'est sans doute l'une des énigmes les plus difficiles à résoudre de l'Histoire de Lyon : des galeries souterraines ont été mises à jour sur près de deux kilomètres. Mais rien ni personne n'avait été jusqu'ici capable de donner une explication à la construction de ces tunnels en forme d'arêtes de poissons qui courent du plateau de la Croix Rousse jusqu'au Rhône.
Une équipe de chercheurs, anthropologues et archéologues du service d'archéologie préventive de la ville de Lyon s'est attelée durant plusieurs mois à un long travail de cartographie de ce réseau. Il s'agissait pour une part de prévenir les éboulements en cas de nouveaux chantiers (en particulier le percement du deuxième tunnel sous la Croix Rousse). D'autre part, l'équipe d'historiens devait tenter de dater la construction et d'en comprendre la signification.
M.A.J 01/2018: une visite des fameuses "arêtes" par une équipe de France3 Un réseau mystérieux pour leque…

People : Siben, le marocain qui cause bien des Sushis !

Siben N'Ser annonce d'emblée la couleur : "Nous avons inventé, dès 1998, le concept et le métier...  C'était à Paris dans le XVIème arrondissement et tous ceux qui ont voulu nous copier se sont cassé les dents... Nous gagnons d'ailleurs de nombreux procès en contrefaçon !". 
Il est vrai que, si la mode des sushis bat son plein, l'idée de décliner cette forme de restauration "à clientèle essentiellement féminine" est plutôt récente en France. "En matière de propriété intellectuelle, une recette ne se dépose pas, mais nous veillons à ce que les formes, le packaging, l'organisation ne soient pas copiés", insiste ce commerçant aux très grandes ambitions. Paris, Ibiza, Miami, Bali...et Lyon Planet Sushi a donc un temps d'avance sur ses concurrents, et ses propriétaires comptent le mettre à profit pour "décliner le concept", d'abord en interne puis en développant un réseau de franchise dans le monde entier !
Abonnez vous …