Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Le point sur l'immobilier à Lyon avec LYonPoleImmo.com

Une étude de l’INSEE montre que les cantons de l’ouest lyonnais sont ceux qui abritent les plus hauts revenus. Vaulx en Velin et Vénissieux sont, sans surprise, en queue de classement.
C’est une tradition bien ancrée, depuis le dix-neuvième siècle dans l’agglomération lyonnaise, à l’époque où les soyeux lyonnais venaient en été prendre leurs vacances à Ecully ou dans les Monts-d’or dans des maisons bourgeoises : ces secteurs abritaient déjà les plus grosses fortunes de Lyon.
Lire la suite sur Lyon Pole Immo : "Les secteurs les plus riches du Grand Lyon"

Guy Hoquet confiant pour la fin 2011
Vue sur des immeubles des Quais de saône
Le réseau d'agences Guy Hoquet Immobilier ne voit pas de baisse de prix en 2011. C’est le message qu’a voulu faire passer ce réseau immobilier filiale de Nexity, lors d’un point sur le marché au niveau national. Le groupe a ainsi fait état d’une poursuite de l’augmentation des prix. Ces derniers progressent encore au deuxième trimestre et sont désormais à 8063 euros à Paris, contre 7826 euros au premier trimestre. Même chose pour l’Ile de France, où les prix ont progressé à 3758 euros, et la Province, où les prix s’établissent à 1962 euros, contre 1914 euros au premier trimestre...
» Lire l'article :  L'agence immobilière incontournable ?

Incompréhension à la SACVL après une nouvelle condamnation par le tribunal d’instance
La société anonyme de construction de la ville de Lyon (Sacvl) a de nouveau déboutée par la justice. Le tribunal d’instance de Lyon a tranché dans l’affaire de la SACVL. 17 familles du 3° et 4° arrondissement de Lyon ayant été assignées par la société ont eu gain de cause, la justice ayant décidé de débouter la demande de la société anonyme de construction de la ville de Lyon.
Les locataires en question verront donc leur bail reconduit, avec un loyer identique. La Sacvl, écope en plus d’une amende de 250 € pour procédure abusive.

Du côté de la SACVL, c’est l’incompréhension. 
Pour la Société de construction de la ville de Lyon, le fait de proposer des loyers à 6,5 euros/m2/mois en 2016 reste « tout à fait raisonnable ». Le loyer moyen à Lyon, sur la base des données Clameur, est en effet de 11 euros. Pour celle-ci, l’augmentation des loyers devait en outre permettre "de financer l’entretien de son patrimoine immobilier, notamment par des travaux d’économie d’énergie et d’amélioration de l’habitat". Dans un commuiniqué, elle cite l’exemple d’un T4 dans le quartier résidentiel Chazière-Croix-Rousse à Lyon 4ème à 298 euros par mois en 2009, dont le loyer devrait être de 432 euros en 2016, mais également d’un appartement Type 4, Boulevard des Tchécoslovaques à Lyon 7ème, à 227 euros en 2009, qu'elle proposait de revaloriser à 362 euros d'ici à 2016.
G.R.
----------------------------

Commentaires

Articles les plus consultés :