Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Peter Falk est mort, un ange passe...(avec Wikipedia)

Peter Falk, une filmographie
plus exigeante qu'il n'y paraît
On se souviendra plus de lui pour son interprétation de l'inspecteur Columbo que pour celle d'un ange dans "Les Ailes du Désir", le film de Wim Wenders dans lequel il jouait aux côtés de Bruno Ganz (l'ami américain). Et pourtant ce film mythique a reçu le prix de la mise en scène au Festival de Cannes en 1987.

Peter Falk, acteur américain bien connu, est décédé à l'âge de 83 ans. Son interprétation géniale de l'inspecteur Columbo restera certainement gravée dans la mémoire collective. Il l'a joué à 69 reprises et l'intégrale fait l'objet d'un coffret de 37 DVD (12 saisons !) .

Né le 16 septembre 1927 à New York, Peter Falk était originaire "de l'Est" -  un père russe et une mère tchèque. Diplômé de sciences po., il a fait plusieurs métiers avant d'entamer une carrière d'acteur à l'âge de trente ans.

Outre les 12 saisons de Columbo, Peter Falk, qui était atteint d'une infirmité à un oeil, a joué dans une soixantaine de films et s'est essayé à la réalisation. L'encyclopédie Wikipedia nous apprend que sa première apparition à l’écran en 1957, était un second rôle dans un épisode de la série Robert Montgomery présente sur NBC.  Il aurait joué ses premiers rôles importants dans The Secret of the Purple Reef de William Witney, "Crime, société anonyme" de Stuart Rosenberg (1960). Ce film lui vaut une première nomination aux Oscars dans la catégorie « meilleur acteur de second rôle ».
Il a aussi joué pour Alfred Hitchcock ,  Frank Capra (Milliardaire pour un jour) puis John Cassavetes (Une femme sous influence en 1974, Mickey and Nicky en 1976, Big trouble en 1985), Joey Travolta, Walter Hill,  Lee Tamahori (Next), Robert Altman...
Il s'est essayé à la réalisation en 1972, avec une série télévisée baptisée "Blueprint for murder".
Dans son livre de mémoires, baptisé "Juste une dernière chose", Peter Falk parle (un peu) des coulisses de la série mythique... il "partage ses souvenirs avec des stars de légende, et raconte, avec un humour savoureux, tous les secrets de sa vie".
Lui qui simulait si élégamment l'étourderie et les pertes de mémoires, était atteint à la fin de sa vie "d'une forme rare de la maladie d'Alzheimer" qui lui avait valu le placement sous la tutelle de son épouse... Il est décédé le 23 juin 2011 à l'âge de 83 ans.

Plus sur "Les Ailes du Désir" (avec LYon-Librairie.com) -

Gilles Roman
(redaction@LYonenFrance.com)

Commentaires

Columbo m'a tuer
Il avait les cheveux défaits, les yeux calcinés et l’air inquiet avec son imperméable légendaire et son costume sale et froissé.
C’était lui, sans l’ombre d’un doute, le lieutenant Columbo… à mes pieds.
Et qu’est-ce qu’il prétendait l’enfoiré, que j’étais sa moitié… que j’étais madame Columbo ! Quel toupet !

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/06/columbo-ma-tuer/

Articles les plus consultés :