Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Errance des Roms de Lyon, le président de DCB apporte une solution partielle

Didier Caudard Breille,
Photo @DCB -
"Nous avons agi dans l'urgence car ces pauvres gens n'avaient pas où aller. Nous leur avons offert une hospitalité provisoire mais c'est une solution qui ne peut être que temporaire", déclare aujourd'hui M. Didier Caudard-Breille, le président du groupe DCB International.  
Les faits : suite à deux décisions de justice, la Préfecture du Rhône indique que les policiers de la DDSP (direction départementale de la sécurité publique) sont intervenus à 6 heures du matin le jeudi 15 septembre 2011 sur deux terrains occupés illégalement, rue Solomon et chemin de Saint-Gobain à Saint-Fons. A leur arrivée sur les lieux, les fonctionnaires de police "n'ont pu que constater que ces deux squats avaient été libérés de leurs occupants (108 adultes et 105 enfants) durant la nuit".

"Quatre familles, soit une vingtaine de personnes avec des enfants et des personnes âgées"
Le même jour, à 10h30, le groupe de promotion immobilière lyonnais DCB International a été informé de l'intention d'un groupe de Roms,  "quatre familles, soit une vingtaine de personnes avec des enfants et des personnes âgées", de pénétrer sur un de ses terrains, situé le long des quais du Rhône, Quai Perrache (Lyon 2e). Sur ce site doivent débuter dans quelques jours les travaux de construction du futur siège du groupe, un immeuble de bureaux baptisé Empreinte.
Le Président du groupe, Didier Caudard-Breille, s'est alors rendu sur les lieux pour tenter de trouver une solution avec ces familles en errance. Il indique aujourd'hui que celles-ci n'ont accepté de quitter les lieux qu'à condition de pouvoir être accueillis ailleurs... "Par souci d'humanité face à cette situation de détresse et en présence notamment d'enfants en bas âge et de personnes âgées", Mr Caudard-Breille indique qu'il a proposé au porte-parole du groupe, le seul capable de s'exprimer en français, une solution provisoire d'hébergement sur un terrain appartenant au groupe DCB International et situé à Oullins, connexe de l'ancienne école primaire d'Oullins en cours de rénovation, sur le bord de l'autoroute A7. "Le porte-parole des familles s'est engagé à évacuer les lieux pour le 10 octobre 2011 et à respecter le voisinage".

Le groupe DCB en appelle aux autorités de l'Etat, le préfet en tête, ainsi qu'aux collectivités locales, et notamment les mairies de Lyon et d'Oullins, pour qu'elles prennent leurs responsabilités et "qu'elles règlent ce problème de la manière la plus humaine possible en trouvant une solution durable".

G.R. 
(redaction@LYonenFrance.com)

Fondé en 1999 et basé à Lyon, DCB International est spécialisé dans l'immobilier tertiaire haut de gamme et en logistique ; il réalise actuellement plus de 80.000 m2 de bâtiments tertiaires et locaux d'activités sur la région, ainsi qu'une plateforme logistique multimodale de plus de 220.000 m2 à Calais. Le groupe, qui emploie douze personnes, a réalisé en 2010 un chiffre d'affaires réservé d'environ 40 millions d'euros. 

Commentaires

Articles les plus consultés :