Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Fin de la grève, le Grand Lyon annonce une amélioration des collectes

La tendance est largement à la reprise du travail dans les services de la propreté du Grand Lyon. Si  le taux de grévistes sur le dépôt de Villeurbanne est encore comptabilisé à 2,65% le 30 mars (contre 7,3% jeudi 29 mars), le dépôt de Gerland (COL Sud) a mis fin au mouvement de grève hier.
L'intersyndicale a indiqué de son côté qu'elle lèverait le préavis de grève samedi 31 mars à minuit. Même si il se dit "conscient qu'il reste des points critiques dans l'agglomération, le Grand Lyon constate que le niveau de service public de collecte est en nette amélioration avec quasi 100% des rondes en régie assurées et un tonnage collecté en forte hausse". Jeudi 29 mars ce sont en effet 1085 tonnes de déchets qui ont été collectées contre 767 tonnes mercredi 28 mars.

Le retour à la normale pourrait prendre une semaine
Si la situation de collecte est quasi-normale, il faut préciser qu'il y a de nombreux déchets à collecter. Par conséquent il n'est pas toujours possible de réaliser la ronde dans sa totalité. Compte tenu de la reprise du travail, l'essentiel des déchets présents sur l'espace public sera enlevé d'ici lundi, et un retour à la normale, à savoir la collecte des déchets stockés (allées / cours d'immeubles), est prévu sous 8 jours.


Dialogue social entre la Direction Générale et l'intersyndicale
Malgré les demandes des grévistes, le Grand Lyon confirme son choix initial de confier les communes de Lyon et Villeurbanne aux entreprises et les 56 autres communes du Grand Lyon à la régie, c'est à dire directement par les agents de la communauté urbaine.
Le Grand Lyon maintient toutefois son engagement sur le fait que la régie sera à nouveau présente sur Lyon et Villeurbanne en 2017. "Un travail préparatoire en amont permettra de prendre en compte les conditions d'organisation intégrant les nouveaux cycles de travail".
Le Grand Lyon a également proposé d'étudier la revendication des syndicats sur les samedis. "Dans un premier temps l'étude portera sur le scénario des 4 samedis. Cette étude devra notamment répondre à certaines conditions comme l'amélioration des conditions de travail, le respect du niveau actuel des moyens de la régie et le maintien du niveau de qualité du service qui doit être satisfaisant pour la population".

Une équipe de secours sera créée
Par ailleurs le Grand Lyon confirme la création d'une équipe de secours de 26 agents éboueurs dont 10 postes créés par réduction du recours à l'intérim. Il confirme également la possibilité d'avoir recours à la régie pour la collecte des silos enterrés d'ordures ménagères et de collecte sélective (hors le verre) sur les 56 communes.
G.R.
(redaction@lyonenfrance.com)

Commentaires

Articles les plus consultés :