Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Météo : les pollens nous montent au nez

Allergies : sur LYFtv
une proposition de loi contre l'ambroisie -
Avec le printemps reviennent les premiers rayons de soleil, les paysages fleuris et les promenades à la campagne. Mais pour 20 % de la population française, cette saison rime aussi avec nez qui chatouille et rhume des foins, signes de l'arrivée des pollens.

D’origines naturelles et invisibles à l'œil nu, les pollens sont des allergènes aériens redoutables. Ce mois d’avril sera difficile pour les allergiques aux pollens de bouleau. Le pic pollinique est déjà atteint et devrait durer 3 semaines. Le pollen de chêne prendra le relai courant avril puis viendront les graminées en mai/juin pour finir par l'ambroisie en août/septembre.

Le Réseau National de Surveillance aérobiologique (RNSA) assure la surveillance des pollens, en collaboration avec les associations de surveillance rhônalpines. Ces mesures permettent d’établir l'indice allergo-pollinique calculé en prenant en compte les quantités de grains de pollens et leur pouvoir allergène. Il s'échelonne de 0 (nul) à 5 (très élevé). Cet indice est diffusé aux médecins et à plusieurs relais d'information.
De la mesure à l'étude de leur dispersion en passant par leur localisation géographique, les grains de pollens font l'objet de nombreux travaux et colloques (en ce moment même, se tient le colloque de l’ambroisie à Lyon), permettant au corps médical comme à la population de disposer d'outils d'information de plus en plus performants.

POUR EN SAVOIR + :
> Consulter les bulletins allergo polliniques du RNSA
> La carte des indices polliniques des villes Rhônalpines sur la page d’accueil du site Air Rhône-Alpes
Communiqué de Air Rhône-Alpes
------------------------

En ce moment sur nos sites

Commentaires

Articles les plus consultés :